Manimalworld

Caïman à lunettes (Caiman crocodilus)


Le caïman à lunettes (Caiman crocodilus) est une des espèces de caïmans appartenant à l'ordre des crocodiliens (Crocodilia) dans la famille des Alligatoridae. Originaire d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale, ce reptile est sans doute l'espèce de crocodiliens la plus commune.


Caïman à lunettes (Caiman crocodilus)
Caïman à lunettes (Caiman crocodilus)



DESCRIPTION

Le caïman à lunettes est un caïman de taille moyenne mesurant environ 1,80 m de long. La taille maximale connue pour l'espèce est de 2,65 m. Les femelles sont plus petites que les mâles, la taille moyenne étant de 1,4 m. Quelques rares individus femelles peuvent parfois atteindre les 2 m.

Les jeunes caïmans à lunettes sont de couleur jaunâtre avec des taches et des bandes noires sur le corps et la queue. Lorsqu'ils arrivent à maturité, la couleur du corps devient vert olive et les bandes deviennent moins distinctes. Le fait intéressant pour l'espèce est qu'elle peut avoir une certaine capacité à changer de couleur. Le caïman à lunettes et l'un des animaux les plus variables parmi les crocodiliens du Nouveau-Monde. Les sous-espèces sont généralement connues pour différer par la couleur, la taille et la forme du crâne.

Le caïman à lunettes est ainsi nommé à cause de la crête osseuse située entre ses yeux, faisant penser à des lunettes. En plus de la crête osseuse entre les yeux, le caïman à lunettes est également doté d'une crête triangulaire sur le dessus de l’œil, et comme les autres membres de la famille des alligators, le museau est large et arrondi. La peau du ventre de ce caïman n'est pas très prisée pour les activités de tannage et de maroquinerie. En effet, celle-ci est recouverte de plaques osseuses très développées.


Caiman crocodilus
Caiman crocodilus

HABITAT

Le caïman à lunettes se rencontre principalement en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Il évolue notamment au Brésil, en Colombie, au Costa Rica, en Équateur, au Salvador, au Guatemala, au Honduras, au Mexique, au Nicaragua, au Panama, au Pérou, au Suriname, en Guyane, au Guyana, à Trinité-et-Tobago, au Venezuela et en Bolivie. Ce caïman a également été introduit à Cuba, à Porto Rico et en Floride. Il a la distribution la plus large parmi toutes les espèces de la famille Alligatoridae.

Le caïman à lunettes s'adapte facilement à pratiquement tous les milieux humides de son aire de répartition. Il préfère néanmoins les zones d'eau stagnante comme les lacs, les étangs, les marais ainsi que les bras morts des rivières. Ce reptile peut tolérer un certain degré de salinité de l'eau. Si les conditions environnementales sont trop sévères, ils vont s'enfoncer dans la boue et entrent en hibernation. La vaste plaine d'inondation du Pantanal fournit un habitat idéal pour le caïman au cours de la saison des pluies.


Caiman crocodilus range map
Carte de répartition du caïman à lunettes

ALIMENTATION

Comme tous les crocodiliens, le caïman à lunettes est un prédateur parfaitement adapté à la vie aquatique. Les jeunes se nourrissent essentiellement d'invertébrés comme les escargots, les insectes et les crustacés. Lorsqu'ils grandissent, la variété des proies se diversifie. S'ils chassent moins d'insectes, ils se nourrissent plutôt de poissons, d'amphibiens, de reptiles et d'oiseaux aquatiques. Les plus grands spécimens peuvent également s'attaquer à des mammifères comme le cerf. En période sèche, lorsque la nourriture se fait rare, les adultes peuvent alors s'attaquer aux petits caïmans.


Caïman à lunettes 01
Caïman à lunettes au sud du Pantanal (Brésil)
© Michal Jirouš - Photo Nature.cz

REPRODUCTION

Le caïman à lunettes atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de 4 à 7 ans selon les populations. Le statut social influe sur le taux de croissance et la reproduction. Certains jeunes caïmans seront incapables de s'accoupler à cause du stress social en raison de la présence de grands caïmans, les plus dominants.

Le caïman à lunettes est polygame, le mâle et la femelle pouvant s'accoupler avec plusieurs partenaires du sexe opposé. L'accouplement a généralement lieu durant la saison humide d'avril à août. La femelle fabrique ensuite un nid en forme de monticule fait de boue et de végétation où elle y déposera entre 10 et 30 œufs. La période d'incubation dure entre 65 et 104 jours. Après l'éclosion, la mère dégage la végétation qui recouvrent les œufs et aident ses petits à sortir de leur coquille. À la naissance, un jeune caïman à lunettes mesure entre 18 et 22 cm.

Dans la période suivant l'éclosion, les juvéniles demeurent dans des crèches toujours sous l’œil vigilant de leur mère. Une femelle peut prendre en charge pour plusieurs groupes de nouveau-nés provenant de parents différents. Pendant ce temps, une hiérarchie sociale se met en place chez les jeunes. Les petits resteront auprès de leur mère pendant environ 1 an et demi qui les protégera des agressions des prédateurs.


Caïman à lunettes 02
Caïman à lunettes juvénile

crocodileLONGEVITÉ

On ne connaît pas réellement la longévité exacte du caïman à lunettes. La durée de vie connue à l'état sauvage est estimée à environ 60 ans. Cependant, 30 à 40 pourrait être l'âge moyen. En captivité, la durée de vie moyenne est de 20 ans avec un record de 24 ans.


PRÉDATION

Pendant la période de nidification du caïman à lunettes, le tégu commun peut détruire jusqu'à 80 % des nids de caïmans à certains endroits. Les coatis ainsi que les renards peuvent également piller les nids. Les juvéniles sont la proie des grands poissons, des échassiers, des gros serpents et des crocodiles. Les adultes sont capables de se défendre contre la plupart de ces prédateurs à part l'homme. Les prédateurs connus du caïman à lunettes sont :

* Tégu commun (Tupinambis teguixin)

* Coati à nez blanc (Nasua narica)

* héron (Ardeidae)

* Poissons de grande taille (Actinopterygii)

* Crocodiles (crocodiliens)

* Anacondas (Eunectes)

* Humains


Caïman à lunettes 04
Gros plan du caïman à lunettes

COMPORTEMENT

Bien que généralement solitaire, le caïman à lunettes peut parfois être vu en groupe. Il reste sur un même territoire et reste immobile presque toute la journée. Dans la chaleur de la mi-journée, il reste dans l'eau et se prélasse sur la terre ferme du matin jusqu'au début de l'après-midi.

Le caïman à lunettes se nourrit habituellement la nuit. Pendant la période de reproduction, il devient territorial et agressif. Dans les groupes, le rang social est déterminé par la taille des individus, les plus grands dominant les plus petits. Les animaux dont le rang social est le plus élevé a plus de chance de s'accoupler que les autres.

Le caïman à lunettes utilise le goût, le toucher, le son et les sens visuels pour la communication sociale et reproductive. La capacité à détecter des vibrations dans l'eau peut aider à la détection des proies.


Caïman à lunettes 05
Le caïman à lunettes est un animal solitaire

STATUT DE L'ESPÈCE

Le caïman à lunettes est l'espèce la plus commune de toutes les espèces de crocodiliens, bien que certaines populations soient localement appauvries. On estime que la population sauvage s'élève à plus d'un million de spécimens. Parmi les quatre sous-espèces de caïmans à lunettes, trois d'entre elles sont inscrites à l'Annexe II de la CITES. La quatrième (Caiman crocodilus apaporiensis) est inscrite à l'Annexe I. La Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN répertorie l'espèce dans la catégorie Préoccupation mineure (LC), ce qui indique un risque faible d'extinction.


Caïman à lunettes 08
Portrait du caïman à lunettes

CONSERVATION

Entre 1986 et 1988, le caïman à lunettes a été répertorié comme espèce menacée par l'U.S. Fish and Wildlife Service à cause de la pression de chasse accrue que subissait l'espèce. Cependant, malgré la pression de chasse et la collecte pour le commerce des animaux, les enquêtes effectuées suggèrent que les populations sont relativement en bon état dans la plupart des domaines (par exemple au Venezuela). Cela semble refléter la capacité d'adaptation de l'espèce, son potentiel de reproduction, et l'augmentation de l'habitat disponible par l'élimination des espèces concurrentes et une augmentation artificielles des plans d'eau (par exemple brésilien Pantanal, Colombie, Venezuela).

La principale menace pour cette espèce et ses sous-espèces est actuellement la chasse illégale. Les réseaux de passeurs opérant à travers la Thaïlande et Singapour font énormément de dégâts dans les populations individuelles. Pour palier à ses problèmes, des mesures de contrôles accrues ainsi qu'une législation plus efficace sont nécessaires.

Les populations sauvages de caïmans à lunettes créent des problèmes chez les autres espèces de crocodiliens. On pense que la population introduite à Cuba est à l'origine de la baisse dramatique et de la disparition des crocodiles de Cuba dans l'île des Pins.


Spectacled caiman
En anglais, le caïman à lunettes est appelé Spectacled caiman

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification taxonomique de Reptile Database datant du 14 juillet 2011, on compte quatre sous-espèces de caïman à lunettes :

- Caiman crocodilus crocodilus

- Caiman crocodilus apaporiensis

- Caiman crocodilus chiapasius

- Caiman crocodilus fuscus

Auparavant, on comptait une cinquième sous-espèce : Caiman crocodilus Yacare. Aujourd'hui, elle est considérée comme une espèce distincte : Jacara (Caiman yacare).


Caïman à lunettes 03
Le caïman à lunettes

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCaïman à lunettes
English nameSpectacled caiman
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseReptilia
Sous-classeArchosauromorpha
OrdreCrocodilia
FamilleAlligatoridae
GenreCaiman
Nom binominalCaiman crocodilus
Décrit parCarl von Linné (Linnaeus)
Date1758



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Caïman à lunettes 06

SOURCES