Manimalworld

Gazelle de Speke (Gazella spekei)


La gazelle de Speke (Gazella spekei) est un mammifère herbivore appartenant à la famille des Bovidae. Cette gazelle forme avec neuf autres espèces le genre Gazella. Elle doit son nom à l'explorateur britannique John Hanning Speke.


Gazelle de Speke (Gazella spekei)
Gazelle de Speke (Gazella spekei)



DESCRIPTION

La gazelle de Speke est un mammifère ongulé mesurant entre 95 et 105 cm de long, de 50 à 60 cm haut, pour un poids allant de 15 à 25 kg. La longueur de la queue varie de 15 à 20 cm. C'est la plus petite des espèces de gazelles actuelles.

Le pelage est de couleur fauve ou beige sur la partie dorsale et blanche sur la partie ventrale. Les deux couleurs sont séparées par une bande noire située sur les flancs de l'animal. Les faces inférieures blanches englobent les fesses, ainsi que l'intérieur des jambes. La tête est également brun fauve, avec des motifs faciaux constitués de taches foncées et blanches.

La principale caractéristique visible chez cette espèce est son nez. Entre trois et cinq plis de peau se trouvent juste derrière les narines. En gonflant ces plis comme un sac cela peut représenter la moitié d'une balle de tennis. Le sac gonflé forme une cavité amplifiant les cris bruyants que cet animal fait lorsqu'il est alarmé.

Comme chez la plupart des gazelles, les deux sexes sont dotés d’une paire de cornes. Celles des mâles peuvent mesurer entre 25 et 31 cm de long, se courbant en arrière en forme de S. Celles des femelles sont plus petites, plus minces et plus droites et leur taille varie de 15 à 25 cm.


Gazella spekei
Gazella spekei

HABITAT

La gazelle de Speke est une espèce endémique du nord-est de l'Afrique. Autrefois, elle était répandue et abondante au centre nord et au nord-est de la Somalie. Aujourd'hui, son aire de répartition se limite à une large bande de prairie de 20 à 40 km le long des plaines côtières de la Somalie. Les limites nord sont définies par les collines escarpées de la chaîne Gulis, tandis que les limites méridionales ont été créées par la chasse incontrôlée. Par le passé, ce bovidé était également présent dans le nord-est de l'Éthiopie. Sa présence dans cette région semble encore peu probable en raison d'une chasse sévère qui y sévit.

La gazelle de Speke occupe les régions semi-arides, les prairies et les zones pierreuses, les régions semi-désertiques à la végétation clairsemée qui comprend des arbustes, des plantes grasses et des herbes du désert.


Gazella spekei distribution
Carte de répartition de la gazelle de Speke

BIOLOGIE

La gazelle de Speke est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose principalement de graminées, d'herbes et de feuilles d'arbustes. Adaptée à la vie dans les régions chaudes et sèches, elle se nourrit le matin et le soir, et se repose pendant les heures les plus chaudes de la journée.

Cette gazelle se reproduit de manière saisonnière entre décembre et janvier. Après une période de gestation d'environ 7 mois, la femelle met au monde un seul petit. Il est sevré au bout de 2 à 3 mois. La femelle atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de 9 mois et le mâle à 18 mois. L'espérance de vie de l'espèce est d'environ 12 ans.

La gazelle de Speke vit en petits troupeaux composés de cinq à dix individus. De temps à autre des groupes plus importants, d'une vingtaine d'individus, peuvent être observés lorsque la nourriture disponible est abondante. Les troupeaux sont contrôlés par un mâle territorial qui marque son domaine par mixtion, défécation et l'odeur produite par ses glandes pré orbitales. Autour de mai, l'apparition d'un grand nombre de mouches piqueuses force la gazelle de Speke à se déplacer vers les dunes côtières, où les mouches sont dispersées par les vents côtiers.


Gazelle de Speke 03
La gazelle de Speke est un animal grégaire

PRÉDATEURS

En plus de l'homme qui est son plus grand prédateur, la gazelle de Speke peut être la proie du guépard, du lion, du léopard, du lycaon, de la hyène et des pythons.


MENACES

De multiples menaces pèsent sur la gazelle de Speke dont la chasse incontrôlée, la concurrence avec le bétail domestique pour les pâturages et la dégradation de l’habitat. Malheureusement, le climat politique instable de la Somalie au cours de ces 20 dernières années n'a pas permis de mettre en œuvre des mesures de protection pour cette espèce. Plus récemment, un commerce illégal d'espèces sauvages, qui inclut antilopes et gazelles, rajoute encore une autre menace pour une espèce dont la survie est déjà à haut risque. La sécheresse et le surpâturage en raison du nombre croissant d'animaux domestiques ont affecté négativement l'habitat.


Gazelle de Speke 02
Gazelle de Speke au zoo de Saint-Louis

STATUT ET CONSERVATION

La gazelle de Speke est considérée comme une espèce grandement menacée d'extinction. Elle est inscrite dans la catégorie En danger (En) sur la Liste rouge de l'IUCN.

Comme aucune mesure de protection fiable ne fut entreprise pour préserver cette espèce, son statut fut réévalué, en 1998, passant du statut Vulnérable (VU) à En danger (En). Le fait que ce changement de statut de conservation ait eu lieu souligne l'avenir incertain de cette espèce à l'état sauvage. La population totale de gazelles de Speke a diminué de 50 % entre 1988 et 2006, et il n'y a toujours aucune mesure de conservation mise en place pour protéger cet animal et son habitat. Cependant, quelques spécimens sont élevés avec succès en captivité, permettant au moins de protéger l'espèce de l'extinction totale et offrant un espoir de réintroduction à l'état sauvage.


Gazelle de Speke 04
Gros plan de la gazelle de Speke

SAVIEZ-VOUS QUE ?

* La gazelle de Speke était parfois considérée comme une sous-espèce de la gazelle dorcas (Gazella dorcas).


* La sévère fragmentation de l'habitat empêche d'évaluer les modèles naturels migrateurs ou nomades de la gazelle de Speke.


Speke's Gazelle
En anglais, la gazelle de Speke est appelée Speke's Gazelle

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communGazelle de Speke
English nameSpeke's Gazelle
Español nombreGacela de Speke
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleAntilopinae
GenreGazella
Nom binominalGazella spekei
Décrit parEdward Blyth
Date1863



Satut IUCN

En danger (EN)

Gazelle de Speke 01
La gazelle de Speke

SOURCES