Manimalworld

Crocodile nain (Osteolaemus tetraspis)


Le crocodile nain (Osteolaemus tetraspis) est un crocodile appartenant à l'ordre des crocodiliens dans la famille des crocodilidés et le seul membre du genre Osteolaemus. Le crocodile nain est également connu sous le nom de Crocodile à front large.


Crocodile nain (Osteolaemus tetraspis)
Crocodile nain (Osteolaemus tetraspis)



DESCRIPTION

Le crocodile nain est un petit crocodilien dont peu d'individus dépassent 1,60 m. Le maximum enregistré pour l'espèce est de 1,90 m. C'est un crocodile lourdement blindé de couleur foncée sur le dos et les côtés et jaune avec de nombreuses taches noires sur le ventre. Les juvéniles ont des bandes brun clair sur le corps et la queue ainsi que des taches jaunâtres sur la tête.

Le museau est court et assez grossier. Le crocodile nain du Congo (Osteolaemus tetraspis osborni) est une sous-espèce mal connue. Il est généralement de couleur claire et le museau est plat et plus mince que l'autre sous-espèce.


Osteolaemus tetraspis
Osteolaemus tetraspis

HABITAT

Le crocodile nain se rencontre uniquement sur le continent africain. Il réside notamment au Sénégal, au Mali, en Gambie, en Guinée-Bissau, en Guinée, au Libéria, en Sierra Leone, en Côte d'Ivoire, au Burkina Faso, au Ghana, au Bénin, au Togo, au Nigeria, au Cameroun, au Gabon, en Guinée équatoriale, au Congo-Brazzaville, en Centrafrique, en Ouganda, au Congo-Kinshasa et en Angola. Son aire de répartition chevauche partiellement celle du faux gavial d'Afrique (Crocodylus cataphractus).

Le crocodile nain évolue principalement dans les mares permanentes, les marais et les zones humides des forêts tropicales.


Osteolaemus tetraspis range map
Carte de répartition du Crocodile nain

ALIMENTATION

Comme tous les crocodiliens (crocodiles, alligators, caïmans et gavials), le crocodile nain est un prédateur aquatique très efficace. Il se nourrit d'une grande variété de proie telle que les poissons, les crustacés et les amphibiens. Ce crocodile se nourrit également de certaines proies terrestres.

Le crocodile nain du Congo modifie son régime alimentaire tout au long de l'année. Pendant la saison des pluies il se nourrit de poissons apportés par les rivières en crue dans son habitat. Pendant la saison sèche, les crustacés sont alors son plat principal.


Crocodile nain 01
Crocodile nain au zoo d'Amersfoort au Pays-Bas

REPRODUCTION

La biologie du crocodile nain est semblable à celle du caïman nain vivant en Amérique du Sud. La période de nidification commence au début de la saison des pluies en mai. Les nids monticules sont construits avec de la boue et des végétaux. La femelle pond généralement 10 œufs. Dans de rares cas, le nombre d’œufs pondus peut aller jusqu'à 20. La période d'incubation dure entre 85 et 105 jours.

À la naissance, les juvéniles mesurent 28 cm de long. La femelle garde le nid tout au long de l'incubation des œufs et protège par la suite sa progéniture pendant une période encore inconnue de nos jours.


Crocodile nain 02
Crocodile nain juvénile

COMPORTEMENT

Le crocodile nain est un animal solitaire sauf pendant la période de reproduction. C'est un crocodile principalement actif la nuit, passant ses journées à se prélasser dans des terriers pendant la saison sèche. Parfois, ces terriers sont partiellement immergés, et l'entrée sous la surface de l'eau. Dans certaines régions, les individus restent dans des bassins isolés, se cachant sous les racines des arbres pendant la journée. Pendant la saison humide, les crocodiles nains font des incursions importantes sur la terre ferme pendant la nuit.


Crocodile nain 04
Crocodile nain zoo de Moscou

STATUT DE L’ESPÈCE

La population sauvage de crocodile nain est estimée entre 25 000 et 100 000 individus. Cette espèce a été classée en Annexe I de la CITES, sauf pour la sous-espèce vivant au Congo qui est inscrite en Annexe II depuis les années 1980. La Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN répertorie le crocodile nain dans la catégorie vulnérable (VU). La plupart des rapports indiquent que l'espèce n'est pas en danger immédiat, car il est largement distribué dans plusieurs pays dont certains ont un grand nombre de crocodiles. Dans un ou deux pays, notamment le Gambie et le Libéria, on pense que la population locale est gravement appauvrie et localement en danger de disparition.


Crocodile nain 05
Gros plan du crocodile nain

MENACES

Le principal problème pour le crocodile nain est l'absence de données fiables. Sans ces informations, l'état général de l'espèce, ne peut être déterminé. La peau de cette espèce est considérée de très mauvaise qualité, rendant ainsi les programmes de gestion basée peu viables. Les principales menaces pesant sur cette espèce sont la destruction de ses habitats et la chasse pour la viande destinée à la consommation humaine. Les données recueillies montrent qu'au Congo des dizaines de milliers de crocodiles nains sont vendus pour la nourriture sur les marchés locaux chaque année.

Dans certains pays, dont la Gambie et le Libéria, la population de ce crocodile est gravement appauvrie, et il pourrait bientôt disparaître dans ces régions. Une prise de conscience croissante locale est nécessaire pour l'avenir du crocodile nain où il est menacé à l'état sauvage.


Crocodile à front large
Le crocodile nain est également appelé Crocodile à front large

CONSERVATION

Le crocodile nain est inscrit à l'Annexe I de la CITES et le commerce international de cette espèce est contrôlé. Des plans sont actuellement en discussion pour mettre en place des programmes d'élevage en captivité pour le crocodile nain. Cependant, les besoins les plus urgents sont d'une part de collecter un maximum d'informations sur l'espèce et d'autre part de mettre en place un système de surveillance pour établir le statut de l'espèce, la priorité étant accordée aux pays où l'espèce semble être la plus menacée d'extinction.

Des études préliminaires ont été réalisées en 2003 par la Wildlife Conservation Society au Congo et au Gabon pour examiner la possibilité d'un programme de recherche sur l'écologie des trois espèces africaines de crocodiles et de l'impact du commerce de viande de brousse sur leurs populations.


Crocodile nain 06
Crocodile nain au parc national de Loango

crocodileSOUS-ESPÈCES

Selon la classification taxonomique de Reptile Database datant du 13 juillet 2011, il existe deux sous-espèces distinctes de crocodile nain :

- Osteolaemus tetraspis tetraspis

- Osteolaemus tetraspis osborni

En 2010, une nouvelle population de crocodile nain a été identifiée au Gabon par l'expédition Abanda 2010 conduite par l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et la Fondation Liambissi, en partenariat avec les universités de Rouen et de Floride. Cette expédition semble avoir découvert une population de crocodiles nains de couleur orange. Les analyses effectuées à partir des prélèvements de 2010 ont montré une divergence génétique significative par rapport aux crocodiles nains échantillonnés sur le territoire gabonais, confirmant l’isolement de la population cavernicole. Les observations faites sur place ont montré que ces crocodiles se nourrissent d'organismes présents dans les grottes. Le classement de cette population en tant que sous-espèce est possible mais pas encore certain.


Dwarf crocodile
En anglais le crocodile nain est appelé Dwarf crocodile

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCrocodile nain
Autre nomCrocodile à front large
English nameDwarf crocodile
Español nombreCocodrilo enano
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseReptilia
Sous-classeArchosauromorpha
OrdreCrocodilia
FamilleCrocodylidae
GenreOsteolaemus
Nom binominalOsteolaemus tetraspis
Décrit parEdward Drinker Cope
Date1861



Satut IUCN

Vulnérable (VU)

Crocodile nain 03
Le crocodile nain

SOURCES