Manimalworld

Blaireau-furet de Birmanie (Melogale personata)


Le blaireau-furet de Birmanie (Melogale personata) est un mammifère carnivore originaire d'Asie appartenant à la famille des mustélidés dans le genre Melogale.


Blaireau-furet de Birmanie (Melogale personata)
Blaireau-furet de Birmanie (Melogale personata)



DESCRIPTION

Le blaireau-furet de Birmanie est un mustélidé de petite taille mesurant entre 33 et 43 cm de long pour un poids allant de 1 à 3 kg. La queue mesure de 15 à 23 cm de long. Les jambes sont courtes munies de larges pattes armées de griffes acérées lui permettant de creuser. Le blaireau-furet de Birmanie, comme toutes les autres espèces du genre Melogale, a les orteils partiellement palmés et des crêtes sur les coussinets de ses pieds. Ces caractéristiques sont considérées comme des adaptations pour l'escalade.

La fourrure du blaireau-furet de Birmanie est de couleur brun grisâtre avec des tons plus clairs sur la face ventrale. La tête est blanche avec des taches noires, y compris une bande noire sur le museau et une autre sur le front entre les oreilles. La bande blanche dorsale s'étend de la tête jusqu'à la base de la queue. Ce qui le distingue du blaireau-furet de Chine, c'est que chez ce dernier la bande dorsale n'atteint pas la base de la queue.


Melogale personata
Melogale personata

HABITAT

Le blaireau-furet de Birmanie réside au Népal, au nord-est de l'Inde, au Myanmar (anciennement la Birmanie), les provinces les plus méridionales de la Chine, au Vietnam, au Laos, en Thaïlande et au Cambodge. Ce mammifère est une espèce principalement terrestre qui vit dans les forêts, les savanes et les prairies.


Melogale personata range map
Carte de répartition du blaireau-furet de Birmanie

ÉCOLOGIE

Le blaireau-furet de Birmanie se nourrit principalement sur terre, bien qu'il lui arrive de passer du temps dans les arbres à la recherche d'insectes et d'escargots. Généralement, il se nourrit de cafards, de sauterelles, de vers de terre, de petits mammifères, y compris les jeunes rats, les grenouilles, les crapauds, les petits lézards. Les oiseaux et leurs oeufs, les charognes, les matières végétales et les fruits complètent son bol alimentaire.

Les chercheurs en Thaïlande rapportent que la taille moyenne d'une portée de blaireau-furet de Birmanie est de trois petits. Les jeunes naissent dans des terriers, juste avant la saison des pluies. La mère les nourrit pendant les trois premières semaines. Au-delà rien n'est pratiquement connu du cycle de reproduction et de l'histoire de vie de l'espèce. Le blaireau-furet de Birmanie peut vivre jusqu'à dix ans en captivité. Cependant, il n'existe aucune donnée sur l'espérance de vie de l'espèce à l'état sauvage.

Le blaireau-furet de Birmanie est principalement nocturne. Cependant, son activité s'articule autour de l'aube et du crépuscule ne durant pas plus de quelques heures. Il passe le plus clair de la journée à dormir dans un terrier ou un abri naturel. Il ne creuse pas ses propres terriers mais utilise généralement des trous creusés par d'autres animaux. Il y a peu d'informations sur l'organisation sociale de cet animal, son domaine vital et son territoire. Une étude a démontré que les mâles ont un domaine vital suffisamment large pour englober celui de plusieurs femelles. Les chercheurs ont suggéré que les membres du genre Melogale sont solitaires, sauf pendant la saison de reproduction, mais d'autres recherches sont nécessaires pour mieux comprendre l'organisation sociale et le comportement reproducteur.


Blaireau-furet de Birmanie 01
Le blaireau-furet de Birmanie est un animal carnivore

STATUT ET CONSERVATION

Le blaireau-furet de Birmanie n'est actuellement pas répertorié comme une espèce en danger. Néanmoins, la destruction des habitats dus à une déforestation intensive pourrait constituer une menace importante pour la survie de l'espèce. Actuellement, la Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN répertorie le e blaireau-furet de Birmanie dans la catégorie données insuffisantes (DD) à cause du manque d'informations.


SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît cinq sous-espèces différentes :

- Melogale personata laotum

- Melogale personata nipalensis

- Melogale personata personata

- Melogale personata pierrei

- Melogale personata tonquinia


Burmese ferret-badger
En anglais, le blaireau-furet de Birmanie est appelé
Burmese ferret-badger

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communBlaireau-furet de Birmanie
English nameBurmese ferret-badger
Español nombreTejón turón birmano
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleMustelidae
GenreMelogale
Nom binominalMelogale personata
Décrit parIsidore Geoffroy Saint-Hilaire
Date1831



Satut IUCN

Données insuffisantes (DD)

SOURCES