Manimalworld

Spheniscidae


Les Spheniscidae forment une famille d'oiseaux inaptes au vol vivant dans l'hémisphère austral que l'on appelle communément manchot ou encore pour certaines espèces gorfou. Leurs ailes utilisées comme nageoires leur permettent une évolution rapide dans l'eau pour chasser, se nourrir ou fuir un prédateur. Le cri des manchots est appelé braiement ou jabotement.


Spheniscidae
Les Spheniscidae



DIFFÉRENCES ENTRE MANCHOTS ET PINGOUINS

En français, le terme manchot désigne 18 espèces d'oiseaux marins que l'on retrouve uniquement dans l'hémisphère sud, notamment en Antarctique. Malgré qu'ils soient dotés d'ailes, les manchots ne volent pas. En revanche, ses ailes et la forme fuselée de son corps en font un bon nageur. Enfin, toutes les espèces de manchots appartiennent à une seule famille, les sphéniscidés.

Le terme pingouin désigne deux espèces d'oiseaux appartenant à la famille des Alcidés. Le grand pingouin a disparu depuis le milieu du XIXe siècle. Comme le manchot, il ne pouvait pas voler. Les deux espèces restantes se différencient des manchots par le fait qu'ils vivent dans l'hémisphère nord et qu'ils peuvent voler. Sachez enfin que le pingouin mesure au maximum 50 cm pour un poids ne dépassant pas les 700 g.


Manchot et Pingouin
Différences entre manchots et pingouins

DESCRIPTION

Les manchots sont des oiseaux massifs dotés d'un cou court, d'un bec pointu et de pattes palmées. Le fait qu'ils soient massifs et donc que leurs pattes, leur tête, leurs nageoires pectorales et leur queue ne soient pas réellement séparées du corps, leur confère une bonne résistance au froid. Leurs ailes réduites ne leur permettent absolument pas de voler, mais sont formidablement adaptées à la nage. Maladroits et lents sur la terre ferme, les manchots sont remarquablement agiles et rapides dans l'eau. Leurs ailes leur servent alors de nageoires, et leurs pattes palmées de gouvernail. Contrairement aux autres oiseaux, chez qui la mue est souvent progressive, les plumes se détachent par plaques chez les manchots. Le manchot en train de muer ne va pas en mer se nourrir.

Tous les manchots ont les parties supérieures noirâtres, bleu-gris ou bleu-noir, y compris la tête, les nageoires et la queue et les parties inférieures blanches. Souvent appelées smoking pour leur livrée noir et blanc, des détails plus colorés tels que les billets, les patchs pour la tête, les écussons, les jambes et les pieds ajoutent souvent des traits aigus pour une meilleure identification. Cet aspect est utilisé pour le camouflage lorsque le manchot se nourrit dans l'eau, ce qui le rend moins visible pour les prédateurs de mammifères marins, mais également pour les proies. Ce motif qui casse les contours de l’oiseau s’appelle "contreshading" et le maintien caché dans son environnement marin.

Les différentes espèces de manchots se caractérisent entre eux par diverses colorations du plumage ainsi que par la taille :

* Les manchots du genre Aptenodytes sont la plus grande espèce. Le manchot royal et le manchot empereur ont un plumage assez similaire mais diffèrent par la taille. Avec 112-115 cm, ce dernier est la plus grande espèce de la famille. Les deux ont un plumage noir et blanc et des taches rouge orange à jaunes sur les côtés de la tête et le haut de la poitrine. Ils ont des factures bicolores et des jambes et des pieds noirs.

* Le genre Pygoscelis comprend trois espèces au plumage noir et blanc. Seules les parties nues sont colorées. Ils sont plus petits que les précédents, avec une taille de 70 à 80 cm. Ils ont la tête noire, avec une tache ou des marques blanches.

* Le genre Eudyptes contient les manchots à crête, plus petits que les deux genres précédents, avec des tailles comprises entre 55 et 76 cm. Leurs crêtes jaunes leur donnent une apparence amusante et les rendent indéniables. Ils ont le bec et les yeux rouges et épais, et les pattes et les doigts roses.

* Le manchot aux yeux jaunes est le seul membre du genre Megadytes. Cette espèce a les plumes sur la tête jaune et le puissant bec rougeâtre de l'espèce Eudyptes, mais son plumage corporel ressemble à celui d'Aptenodytes. Sa taille est d'environ 66-76 centimètres.

* Le manchot pygmée est l'unique membre du genre Eudyptula. Celui-ci est la plus petite de toutes les espèces avec une taille de 40 à 45 cm. Son plumage bleuâtre, son attitude plus horizontale et ses habitudes nocturnes le rendent différent des autres espèces.

* Le genre Spheniscus comprend les manchots à quatre bandes, avec un motif de tête noir et blanc, une bande noire longeant les parties supérieures noires le long des flancs et une peau nue rose sur la tête, en particulier autour des yeux ou du bec. Ils ont le bec noir, les jambes et les pieds. La taille est d'environ 48-76 centimètres.


Manchot
Différentes espèces de manchots

RÉPARTITION ET HABITAT

Malgré le fait que les manchots soient associés à l'Antarctique, on les retrouve dans divers habitats de l'hémisphère austral dans des régions allant de l'Antarctique à l'Équateur :

* Quatre espèces de manchots habitent l'Antarctique et/ou les îles de l'Antarctique (manchot empereur, manchot Adélie, manchot à jugulaire, manchot papou).

* La plupart des espèces de manchots se reproduisent sur des îles dans les eaux sub-antarctiques des mers du Sud (océan Austral), Atlantique Sud, Pacifique Sud et Sud de l'océan Indien manchot royal, gorfou de Moseley, gorfou doré).

* On retrouve plusieurs espèces de manchots près des côtes et des îles australiennes et en Nouvelle-Zélande (manchot pygmée, gorfou des Snares, gorfou huppé, gorfou du Fiordland, manchot antipode).

* En se rapprochant de l'Équateur, certains manchots de reproduisent près des côtes plus tempérées d'Amérique du Sud et d'Afrique (manchot de Humboldt, manchot de Magellan, manchot des Galapagos, manchot du Cap).

* Certaines espèces effectuent de grandes migrations en pleine mer comme les trois espèces du genre Pygoscelis et au contraire, d’autres sont sédentaires comme le manchot des Galapagos. Les genres Megadyptes et Eudyptula vivent en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les espèces du genre Spheniscus vivent en zone tempérée en Afrique du Sud, en Amérique du Sud ou tropicale aux Galapagos.


Manchot 01
Carte de répartition des manchots

BIOLOGIE

Les manchots sont des oiseaux marins et la plupart des espèces passent de nombreux mois en mer. Ils ne rejoignent la terre ferme que pour la reproduction et la mue. Ces oiseaux se nourrissent de poissons, de seiches, de crustacés et de mollusques. La profondeur à laquelle les manchots peuvent plonger varie selon les espèces. Les Aptenodytes atteignent plus de 500 m alors que les manchots pygmées ne dépassent pas les 70 m. Les plus grandes espèces peuvent pêcher plus loin à plus grande profondeur. Rappelons que la vitesse de nage des petits poissons (et du krill, mets usuel du manchot) double pour une élévation de température de l'eau de 5 °C à 15 °C, sans que l'oiseau pêcheur voie sa propre vitesse croître.

Pendant la saison de reproduction, les manchots se rassemblent en d'immenses colonies composées parfois de plusieurs milliers d'individus sur des côtes désertes et escarpées. Ces colonies contiennent parfois différentes espèces de sphéniscidés, mais restent alors assez nettement séparées. Seul le manchot à jugulaire niche en effectifs de quelques individus au milieu des colonies de manchots Adélie en Terre Adélie. Leurs sites de nidification peuvent être très difficiles d'accès, et éloignés de plusieurs kilomètres de l'océan. Les différentes espèces n'ont pas les mêmes nids. Certains creusent la glace ou les cailloux pour former un terrier bien protégé, tel le manchot de Humboldt et le manchot du Cap, d'autres forment un nid à l'aide de brindilles, à l'air libre, tel le manchot d'Adélie. Enfin, le manchot royal et le manchot empereur gardent leur unique oeuf sur leurs pattes. De 30 à 50 jours sont nécessaires à l'éclosion. Les plus petites espèces nichent sous les blocs de rochers comme les gorfous sauteurs ou dans des crevasses comme le manchot pygmée et même dans des terriers comme les espèces du genre Spheniscus.

À la naissance, les petits sont recouverts d'un duvet gris. Les parents vont alors en mer pour chercher de la nourriture et la régurgitent pour leur petit. Lorsque le duvet tombe, le petit s'aventure en mer et doit, dès lors, se nourrir seul.

Les manchots sont de remarquables nageurs. Ils utilisent trois types de mouvements dans l'eau :

* La natation en surface est utilisée pour le repos ou la toilette. Ce mouvement n'est pas très rapide à cause des turbulences, et le manchot soulève souvent la tête et la queue hors de l'eau, le corps submergé.

* La nage sous-marine est souvent comparée au vol sous-marin. Le manchot effectue un mouvement similaire à celui d'un oiseau volant dans les airs. Il est propulsé par des nageoires tandis que la queue et les pieds sont utilisés comme gouvernail.

* Le troisième mode s'appelle le "marsouinage". Il s’agit d’une forme de nage en surface avec un mouvement onduleux, qui s’effondre régulièrement dans et hors de l’eau. Les espèces Aptenodytes et Spheniscus n'utilisent pas ou rarement ce mouvement, alors qu'il est fréquemment utilisé par d'autres genres.


Manchot 02
Le manchot empereur est le plus grand membre des sphéniscidés
© JB Vannier - Latitud Argentina

PRÉDATEURS

Le principal prédateur des manchots était l'homme, car l'huile de manchot était autrefois très prisée. Cependant, l'Antarctique a été une barrière, tant géographique qu'environnementale, à leur trop grande chasse. Les prédateurs naturels sont principalement les phoques léopards et les orques. De plus, il faut citer les labbes, les pétrels géants et les skuas qui s'attaquent aux petits et aux oeufs.


LISTE DES ESPÈCES

Selon la classification de référence du Congrès ornithologique international (IOU) datant de 2016, la famille des Spheniscidae compte actuellement 18 espèces différentes classées en 6 genres distincts :

* Aptenodytes

* Manchot empereur - Aptenodytes forsteri

* Manchot royal - Aptenodytes patagonicus


* Eudyptes

* Gorfou doré - Eudyptes chrysolophus

* Gorfou de Moseley - Eudyptes moseleyi

* Gorfou de Schlegel - Eudyptes schlegeli

* Gorfou des Snares - Eudyptes robustus

* Gorfou du Fiordland - Eudyptes pachyrhynchus

* Gorfou huppé - Eudyptes sclateri

* Gorfou sauteur - Eudyptes chrysocome


* Eudyptula

* Manchot pygmée - Eudyptula minor


* Megadyptes

* Manchot antipode - Megadyptes antipodes


* Pygoscelis

* Manchot Adélie - Pygoscelis adeliae

* Manchot à jugulaire - Pygoscelis antarcticus

* Manchot papou - Pygoscelis papua


* Spheniscus

* Manchot de Humboldt - Spheniscus humboldti

* Manchot de Magellan - Spheniscus magellanicus

* Manchot des Galapagos - Spheniscus mendiculus

* Manchot du Cap - Spheniscus demersus


CLASSIFICATION


Fiche d'identité
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseAves
OrdreSphenisciformes
Richard Bowdler Sharpe 1891
FamilleSpheniscidae
Décrit parCharles-Lucien Bonaparte
Date1831

SOURCES


Futura Sciences

Oiseaux-Birds

International Orinthologists Union

Birding Buddies

Latitud Argentina

Wikipédia

IOC World Bird List

Blog - Vigiehome.com

Etsy