Manimalworld

Belette à longue queue (Mustela frenata)


La belette à longue queue (Mustela frenata) est un mammifère carnivore de la famille des mustélidés. Cette belette est l'une des espèces formant le genre Mustela. La belette à longue queue est le mustélidé le plus largement répandu dans le Nouveau Monde.


Belette à longue queue (Mustela frenata)
Belette à longue queue (Mustela frenata)



DESCRIPTION

La belette à longue queue est semblable aux autres espèces de belettes. Elle a un corps long, une petite tête étroite avec de longues moustaches, des pattes courtes avec des pieds presque noirs et une longue queue. Un mâle adulte mesure entre 33 et 42 cm de long. La femelle est plus petite mesurant de 28 à 35 cm. Cette belette est nantie d'une longue queue touffue mesurant environ la moitié de sa longueur totale du corps.

La fourrure de la belette à longue queue est composée d'un duvet doux et court recouverts de poils de garde brillants. Le pelage est de couleur brun cannelle avec du blanc-jaunâtre sur les parties inférieures. Mais dans le nord de son aire de répartition ou en altitude, elle mue en blanc pure en hiver sauf l'extrémité de la queue, qui est noire en toutes saisons.


Mustela frenata
Mustela frenata

HABITAT

L'aire de répartition de la belette à longue queue se situe un peu partout en Amérique du Nord. Cette zone s'étend depuis le Sud du Canada à travers la majeure partie des États-Unis jusqu'au Mexique, en Amérique centrale et également au Nord de l'Amérique du Sud. Ce mustélidé a la plus grande distribution de sa famille dans l'hémisphère occidental.

La belette à longue queue se trouvent dans les habitats tempérés et tropicaux en Amérique du nord et en Amérique centrale. Ces habitats comprennent les champs de culture pour les petits espaces boisés dans les zones suburbaines. On ne la trouve pas dans les déserts ou les forêts denses. Son terrier ou son nid est souvent placé dans le creux d'un arbre, dans les tas de pierres, et dans les granges. Parfois, au lieu de construire un nouveau nid, la belette à longue queue reprend le terrier d'une de ses proies.


Mustela frenata range map
Carte de répartition de la belette à longue queue

ALIMENTATION

Comme la plupart des belettes, la belette à longue queue se nourrit principalement de rongeurs. Les femelles, plus petites, ont plus de succès en chasse parce que leur corps s'adapte mieux à l'étroitesse des terriers. Les mâles peuvent également s'attaquer à de plus grands animaux, tels que le lapin à queue blanche. Bien que les mammifères semblent être un aliment de choix, la belette à longue queue mange également des oiseaux et des reptiles, et en été, leur régime alimentaire comprend également des fruits et des baies.


Belette à longue queue 02
La belette à longue queue est un mammifère carnivore

REPRODUCTION

Chez la belette à longue queue, la saison de reproduction se produit durant les mois d'été. Après l'accouplement, l'implantation est retardée et l’œuf ne commence à se développer qu'en mars de l'année suivante. La période de gestation dure donc au total 280 jours. Les naissances ont généralement lieu de fin avril à début mai. Une portée compte en moyenne 6 petits. À la naissance, les jeunes belettes pèsent environ 3 g. Ils sont de couleur rose avec la peau ridée, et ont une fourrure blanche. Au bout de 14 jours après la naissance, le duvet blanc commence à s'épaissir. À l'âge de 36 jours, les jeunes sont sevrés et peuvent commencer à manger de la nourriture ramenée par la mère. À 56 jours, ils apprennent à tuer des proies que leur mère ramène au nid vivant. Les femelles s'accouplent dans leur premier été, mais les mâles devront attendre le printemps suivant.

L'espérance de vie de la belette à longue queue à l'état sauvage n'est pas vraiment connue. Bon nombre d'individus meurent avant d'avoir atteint l'âge d'un an. Cependant, une fois qu'ils ont atteint l'âge adulte, ils peuvent vivre pendant plusieurs années.


Belette à longue queue juvénile
Belette à longue queue juvénile

COMPORTEMENT

La belette à longue queue n'est pas un animal social et préfère vivre en solitaire sauf pendant la période de reproduction. Le domaine vital d'un mâle peut chevaucher celui de plusieurs femelles. Elle peut avoir un comportement très agressif envers les intrus qui oseraient s'introduire sur son territoire.

La belette à longue queue est un animal rapide, agile et alerte. C'est également un bon grimpeur et bon nageur. Cette belette est plutôt active la nuit. Elle est également connue pour être un animal bruyant, mais le bruit est généralement en réponse à un certain type de perturbation.


Belette à longue queue blanche
La belette à longue queue arbore un pelage blanc en hiver

PRÉDATEURS

La belette à longue queue est un animal fougueux et agressif qui ne recule pas face aux animaux plus gros qu'elle. Elle peut néanmoins servir de proie à de grands animaux tels que les hiboux, les coyotes ou les gros serpents, tel que le serpent à sonnette. Les jeunes sont particulièrement vulnérables à la prédation.


Belette à longue queue 04
Gros plan de la belette à longue queue

MENACES

La belette à longue queue peut être particulièrement sensible à la fragmentation se son habitat. D'autres menaces comprennent la monoculture et le drainage des zones humides. Elle peut également être touchée directement ou indirectement par l'utilisation des pesticides (effets sur la reproduction, l'habitat et / ou alimentation).


Belette à longue queue 07
Gros plan de la belette à longue queue
© Don Roberson

STATUT

La belette à longue queue est une espèce très répandue et assez commune dans toute son aire de répartition. La Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN répertorie l'espèce dans la catégorie préoccupation mineure (LC).

Le recensement de l'espèce est assez difficile. Les estimations des densités varient considérablement selon l'habitat et la disponibilité des proies.


Belette à longue queue portrait
Portrait de la belette à longue queue
© Don Roberson

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît quarante deux sous-espèces différentes de belette à longue queue :

- Mustela frenata affinis

- Mustela frenata altifrontalis

- Mustela frenata aureoventris

- Mustela frenata effera

- Mustela frenata gracilis

- Mustela frenata latirostra

- Mustela frenata macrophonius

- Mustela frenata nevadensis

- Mustela frenata notius

- Mustela frenata olivacea

- Mustela frenata panamensis

- Mustela frenata perotae

- Mustela frenata saturata

- Mustela frenata tropicalis

- Mustela frenata agilis

- Mustela frenata arizonensis

- Mustela frenata boliviensis

- Mustela frenata frenata

- Mustela frenata helleri

- Mustela frenata leucoparia

- Mustela frenata munda

- Mustela frenata nicaraguae

- Mustela frenata noveboracensis

- Mustela frenata oregonensis

- Mustela frenata peninsulae

- Mustela frenata primulina

- Mustela frenata spadix

- Mustela frenata washingtoni

- Mustela frenata alleni

- Mustela frenata arthuri

- Mustela frenata costaricensis

- Mustela frenata goldmani

- Mustela frenata inyoensis

- Mustela frenata longicauda

- Mustela frenata neomexicanus

- Mustela frenata nigriauris

- Mustela frenata occisor

- Mustela frenata oribasus

- Mustela frenata perda

- Mustela frenata pulchra

- Mustela frenata texensis

- Mustela frenata xanthogenys

Long-tailed weasel
En anglais, la belette à longue queue est appelée Long-tailed weasel

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communBelette à longue queue
English nameLong-tailed weasel
Español nombreComadreja de cola larga
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleMustelidae
GenreMustela
Nom binominalMustela frenata
Décrit parMartin Lichtenstein
Date1831



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

La belette à longue queue
La belette à longue queue

SOURCES