Manimalworld

Ligue pour la protection des oiseaux (LPO)


Forte d'un siècle d'engagement, la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) est aujourd'hui une association incontournable ayant pour objectif la protection des oiseaux et des écosystèmes dont ils dépendent et, en particulier, la faune et la flore qui y sont associées. Créée en 1912, l'association est devenue une association nationale reconnue d’utilité publique par décret du 3 juillet 1986. La LPO est le représentant officiel du BirdLife International en France depuis 1993.


LPO
Logo officiel du LPO

C'EST QUOI LA LPO ?

À l'origine, la LPO a été créée en 1912 pour mettre un terme au massacre du macareux moine en Bretagne, un oiseau marin devenu, depuis, son symbole. Elle a été reconnue d’utilité publique en 1986. Elle est dirigée par Yves Verilhac et présidée par Allain Bougrain Dubourg. L'association oeuvre pour la protection des espèces et la préservation de leur habitat. Depuis 1993, elle est partenaire officiel du BirdLife International et compte aujourd'hui 120 représentants et près de 2,8 millions d'adhérents dans le monde.

Depuis sa création, la LPO met en place divers plans nationaux visant à préserver des espèces d'oiseaux menacées d'extinction et coordonne des programmes européens de sauvegarde d’espèces et gère la réintroduction d’oiseaux menacés.La LPO accueille chaque année des milliers d’oiseaux blessés, tombés du nid ou mazoutés dans ses centres de sauvegarde.

Avec son réseau de délégations, la LPO est l’un des principaux conservatoires nationaux d’espaces naturels, notamment en zone humide, dont elle est un des gestionnaires historiques majeurs. Elle gère plus de 20 000 hectares de milieux naturels répartis sur 130 sites dans 21 régions françaises, dont 15 000 ha en réserves naturelles terrestres et maritimes, et 1 350 ha en propriété.


RÉSEAUX ET ACTIVITÉS

La LPO est composée de différentes structures défendant des intérêts communs et poursuivant une politique concertée. Elles sont réparties sur l'ensemble du territoire national et mobilisées pour la protection de la biodiversité. Ce réseau s'est constitué progressivement au cours des vingt dernières années par la création ou l'accueil de nouvelles structures, suivant la volonté d'adhérents et de bénévoles souhaitant mener des actions en faveur de la protection de la biodiversité dans des départements où aucune représentation LPO n'existait. Le réseau LPO est ainsi constitué d'associations locales, relais et antennes. Les adhérents, particuliers ou personnes morales qui signent une charte avec la LPO, sont reconnus par l'association comme un "refuge LPO". Cet engagement, d'une durée de trois années renouvelable, permet de renforcer la biodiversité sur le territoire ainsi labellisé (interdiction de chasser, d'utiliser des produits toxiques, création de nichoirs et inventaire de la faune).

L'association étend également son action de la protection de la biodiversité en Europe et à l'international, par le biais de la Mission International (BirdLife France) et en collaboration étroite avec la BirdLife International. Le champ d'action de la LPO au niveau européen lui permet de contribuer de façon directe ou indirecte à des actions de lobbying visant la constitution, l'orientation ou la mise en œuvre de réglementations européennes. Ces actions de lobbying sont menées conjointement avec BirdLife Europe qui coordonne les 28 Partenaires de BirdLife dans l'Union Européenne leur permettant ainsi de statuer sur les décisions de la Commission Européenne et du Parlement Européen et d'être entendus.

Au niveau international, son action se traduit par le soutien du développement du réseau francophone de BirdLife (Maghreb, Afrique de l'Ouest, Afrique Centrale…) grâce à l'identification et au renforcement des capacités des associations locales, représentants potentiels ou existants de BirdLife. Et en nouant des partenariats avec des associations locales, en valorisant et appuyant leurs projets de terrain.

* Site officel : Ligue pour la protection des oiseaux (LPO)


SOURCES

LPO

Wikipédia