Manimalworld

Birdlife International


Birdlife international est une ONG d'envergure internationale ayant pour but la protection de la nature et des oiseaux en particulier. Elle regroupe d'autres ONG et des milliers de naturalistes amateurs, ainsi que des écologues et ornithologues professionnels, des scientifiques, des gestionnaires de la conservation de la nature.


Birdlife international
Logo du Birdlife international

HISTOIRE

* 1922 : Le Comité international pour la préservation des oiseaux (ICBP) est fondé par les ornithologues américain Thomas Gilbert Pearson et français Jean Théodore Delacour, devenant ainsi la première organisation de conservation véritablement internationale.

* 1928 : La première conférence officielle de l'ICBP se tient à Genève, en Suisse.

* 1968 : L'ICBP achète la première réserve privée sur l'île Cousin, un îlot granitique de 27 hectares situé aux Seychelles, pour éviter l'extinction de la rousserolle des Seychelles. Aujourd'hui, la réserve est gérée par Nature Seychelles (BirdLife Seychelles) et les rousseroles ont été transférées dans les îles voisines. L'espèce n'est plus à risque d'extinction.

* 1970 : Les membres européens de l'ICBP contribuent à l'adoption de la directive sur les oiseaux de l'Union européenne. C'est la première directive environnementale de l'UE. Aujourd'hui, environ 25 000 sites sont protégés par le réseau Natura 2000 des Directives Oiseaux et Habitat.

* 1988 : La première liste rouge complète de l'IUCN pour les oiseaux est produite par ICBP. En 1994, les critères de menace pour chaque espèce sont ajoutés. Des révisions annuelles sont maintenant produites et ce sont les bases de référence mondiales pour tous les travaux de conservation des espèces.

* 1989 : La première British Birdwatching Fair se déroule à Rutland Water, dans le centre de l'Angleterre. Cet événement annuel a généré plus de 2 millions de Livres pour les projets BirdLife à travers le monde.

* 1993 : ICBP devient BirdLife International et le partenariat BirdLife est né. Il a commencé avec 20 Partenaires et en compte maintenant 120.

* 1995 : Les populations de vautours dans le sous-continent indien dispraissent rapidement. Le coupable, le médicament vétérinaire Diclofenac, est identifié en 2004. En 2012, les chercheurs du partenariat BirdLife ont finalement signalé la stabilisation de la population.

* 2000 : Le partenariat BirdLife lance la campagne Save the Albatross. Cette campagne est actuellement en cours dans sept pays, travaillant à la pointe de la conservation des oiseaux de mer dans les "points chauds" des prises accessoires en Afrique australe et en Amérique du Sud.

* 2001 : BirdLife lance le datazone. C'est maintenant le plus grand dépôt d'informations sur les espèces et les sites d'importance mondiale. Il contient également The State of the World Birds, une base de données consultable de plus de 280 études de cas.

* 2008 : La première concession mondiale de restauration est accordée: à une coalition partenaire BirdLife par le gouvernement indonésien. Aujourd'hui, les 100 000 hectares de forêt tropicale d'Harapan sont un projet innovant de conservation forestière innovante en Asie du Sud-Est.

* 2009 : L'inventaire important de la zone d'oiseaux (IBA) dans 2 315 sites pour les Amériques est publié. Aujourd'hui, 12 000 zones terrestres et 3 000 maritimes ont été documentés globalement par le partenariat BirdLife. Quarante pour cent d'entre eux bénéficient d'une certaine protection.

* 2010 : Le rapport sur les Objectifs du Millénaire pour le développement des Nations Unies présente l'un des indicateurs clés de BirdLife International pour la première fois pour le degré de protection des zones importantes pour les oiseaux. Aujourd'hui, d'autres indicateurs BirdLife (Red List Index, Wild Bird Index, etc.) sont largement utilisés pour mesurer le succès de plusieurs conventions et accords internationaux.

* 2012 : BirdLife International célèbre son 90e anniversaire et est maintenant le plus grand partenariat mondial des organisations de la société civile pour la conservation et la nature, composé de 119 ONG.


OBJECTIFS

L'objectif du Birdlife international est de permettre des solutions internationales aux problèmes environnementaux globaux, par exemple pour la protection des oiseaux migrateurs qui doit être à la fois locale et globale. Birdlife international est un interlocuteur des autorités locales, des gouvernements et des organisations internationales qui produit des données scientifiques et offre une expertise sur la conservation des oiseaux, leur restauration, leur protection et la gestion de leurs habitats et conditions de vie. Cette organisation est l'autorité de référence pour la liste rouge de l'IUCN au sujet des oiseaux. Au-delà du thème des oiseaux, l'association veut plus largement contribuer à la protection de l'environnement qui est la condition pour que l'avifaune survive et puisse vivre normalement. L'ONG bénéficie du soutien de plusieurs millions de personnes dans le monde. La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) est le représentant officiel de Birdlife international pour la France, depuis 1993.

Les principaux objectifs internatinaux sont :

* Éviter toute nouvelle disparition d'espèces d'oiseaux sauvages.

* Veiller au statut de conservation de toutes les espèces d'oiseaux et de leurs habitats vitaux.

* Identifier les réseaux de sites "d'importance vitale" pour le maintien de la diversité des oiseaux et assurer leur protection.

* Encourager un développement soutenable et équilibré dans toute utilisation nécessaire des ressources naturelles.

* Fédérer en un réseau mondial les organisations ayant les mêmes objectifs et unifier leurs programmes et stratégies.

* Promouvoir, dans le monde, la découverte et l'intérêt pour la conservation des oiseaux qui contribuent à la biodiversité mondiale

* Aider les pays à respecter les conventions et traités internationaux de conservation de l'Environnement


* Site officiel : Birdlife International


SOURCES

Wikipédia

Birdlife International