Manimalworld

Réseau-Cétacés


Créée en 1989, Réseau-Cétacés est la plus ancienne structure dédiée à la protection des cétacés du paysage associatif français. C'est également une des principales sources d'informations en France concernant les cétacés. Scientifiques, étudiants, associations, pouvoirs publics, médias, personnalités du monde de la mer et passionnés de toutes sortes font partie de ce réseau.


Réseau-Cétacés
Logo du Réseau-Cétacés


Réseau-Cétacés n'est pas seulement un site informatif, mais s'implique aussi de manière active dans la protection des cétacés grâce au travail en collaboration avec le monde entier destiné à faire rebondir l’information et à mobiliser le public.

Le mouvement "l'Appel pour les baleines", qui est à l'origine de Réseau-Cétacés, a été lancé en novembre 1989 par les fondateurs de Réseau-Cétacés, Katia Kanas et Hugo Verlomme afin de mobiliser l’opinion publique pour la cause des baleines. L’"Appel pour les baleines" fut signé par plus de 10 000 personnes en France, en Belgique et en Suisse, dont près de 150 personnalités scientifiques, politiques et artistiques demandant l’arrêt de la chasse baleinière commerciale et l’interdiction des filets dérivants.

Depuis 2005, Réseau-Cétacés s’implique également auprès de deux associations à vocation humanitaire : Nat Association et DEFI lesquelles s’occupent respectivement de l’enfance défavorisée en Thaïlande et des jeunes adultes malades.

En 2015, l'association a créé deux collectifs :

* le collectif "Pour Une France Sans Delphinarium" qui regroupe des actions de sensibilisation à la condition des cétacés captifs

* le collectif "Sea U in Paris" qui se déplace dans des endroits fréquentés de Paris pour réunir les passants, locaux et touristes, autour de tables d’information

Les différentes actions menées par l'association comprennent entre autres :

* des interventions dans les réunions internationales, auprès des médias, des collectivités pour mobiliser l’opinion lorsqu’une menace pèse sur les cétacés ou leur environnement ou afin de diffuser une information importante.

* mettre sur pied des campagnes afin de convaincre les gouvernements de renoncer aux pêches non sélectives et de soutenir des programmes de pêche en harmonie avec le milieu marin.

* suivre régulièrement des dauphins dits "ambassadeurs"

* mettre en place une vaste campagne de sensibilisation sur les conditions de vie des cétacés captifs dans le but de mettre un terme définitif à leur capture, d’obtenir la fermeture ou la reconversion des delphinariums et le placement des dauphins et orques captifs au sein de sanctuaires et obtenir l’interdiction de toute nouvelle ouverture de delphinarium

* mettre en place un plan d’action afin de lutter contre les massacres de cétacés perpétués notamment au Japon, où 23 000 petits cétacés sont mis à mort chaque année et ce, avec la complicité des delphinariums

Réseau-Cétacés est une association Loi 1901, à but non lucratif, dont le fonctionnement est assuré exclusivement par vos dons. Afin de garder sa totale liberté d’expression, Réseau-Cétacés ne fait appel à aucune autre forme de subvention. Pour financer les projets de sauvegarde des cétacés l'association a besoin de dons :

* Par chèque, à libeller à l’ordre de Réseau-Cétacés et à adresser à : Réseau-Cétacés, 5 Rue Sylvine Candas – 92120 Montrouge

* Par Paypal : sandra@reseaucetaces.org

* Par virement bancaire en demandant le RIB à info@reseaucetaces.org


SOURCES


Réseau-Cétacés