Manimalworld

Crossopterygii


Les Crossopterygii, ou crossoptérygiens, forment une sous-classe des ostéichthyens (poissons osseux). C'est un groupe qui a connu son apogée du Trias au jurassique, mais il n'a plus que deux représentants vivants, le cœlacanthe africain (Latimeria chalumnae) et le cœlacanthe de Manado (Latimeria menadoensis). Ce groupe a été défini en 1861 par le biologiste, paléontologue et philosophe britanniqu Thomas Henry Huxley.


Crossopterygii
Les Crossopterygii (Crossoptérygiens)


Le mieux connu des Crossoptérygiens est le cœlacanthe africain, pêché en 1938 sur la côte orientale de l’Afrique du Sud par J. L. B. Smith. La découverte de cet animal provoqua une grande émotion, car on croyait les Cœlacanthidés éteints depuis la fin du Crétacé. Depuis cette date, près de 80 exemplaires de cette espèce ont été capturés, et il a été possible d’étudier son comportement dans son milieu naturel. L’étude anatomique de Latimeria chalumnae a été principalement effectuée au Muséum de Paris par J. Millot, J. Anthony et D. Robineau, à partir de spécimens pêchés aux Comores.


CLASSIFICATION


Fiche d'identité
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
Super-classeOsteichthyes
ClasseSarcopterygii
ClasseCrossopterygii
Décrit parThomas Henry Huxley
Date1861

SOURCES

Wikipédia

Dictionnaires et Encyclopédies sur Academic

AquaPortail

OnlineDataHub



ABCDEFGHIJKLM
NOPQRSTUVWXYZ