Manimalworld

Petite civette indienne (Viverricula indica)


La petite civette indienne (Viverricula indica) est un mammifère appartenant à la famille des Viverridae. Cette civette est l'unique membre du genre Viverricula. En anglais, elle est appelée "Small Indian civet" en opposition à la grande civette indienne appelée "Large Indian civet", avec laquelle il ne faut pas la confondre et qui appartient au genre Viverra. La petite civette indienne est également appelée Civette indienne ou Civette rasse.


Petite civette indienne (Viverricula indica)
Petite civette indienne (Viverricula indica)



DESCRIPTION

La petite civette indienne mesure entre 53 et 58 cm de long du bout du museau jusqu'à la base de la queue pour un poids allant de 2 à 4 kg. La queue mesure entre 38 et 43 cm de long. Généralement, les mâles sont plus grands que les femelles.

La fourrure de la petite civette indienne est de couleur gris jaunâtre avec plusieurs bandes longitudinales sur le dos de couleur noir ou brun. Il y a également plusieurs rangées de taches sur les flancs. Chez certains spécimens les lignes et les taches sont peu visibles, et les bandes dorsales sont parfois absentes.

Habituellement, on distingue cinq ou six bandes distinctes sur le dos et quatre ou cinq rangées de taches sur chaque côté. Les marques sur le cou sont assez variables. Généralement, il y a deux bandes sombres partant de l'arrière de l'oreille jusqu'à l'épaule, et souvent une troisième devant traversant la gorge.

La tête est grise ou gris brunâtre, le menton souvent bruns. Les oreilles sont courtes et arrondies avec une marque sombre derrière chaque oreille, et une autre en-dessous de chaque œil. Les pieds sont de couleur brun ou noir. La queue effilée comporte en alternance des anneaux noirs et blanchâtres au nombre de sept ou neuf de chaque couleur.

La petite civette indienne se distingue des autres civettes du genre Viverra par leur taille nettement plus petite, le manque d'une crête dorsale de fourrure, un plus petit écart entre les oreilles, et un rostre court.


Viverricula indica
Viverricula indica

HABITAT

La petite civette indienne vit dans les régions d'Asie, du sud et du centre de la Chine à l'est par l'Indochine et de l'Inde. Sa répartition s'étend également vers le sud dans les îles indonésiennes de Sumatra, Java et Bali. Cette espèce a été introduite à Zanzibar, Madagascar, les Comores et l'île de Socotra (îles au large de la côte Est de l'Afrique) ainsi que plusieurs îles des Philippines.

L'habitat de la petite civette indienne est très variable, car elle s'est adaptée à une grande variété de conditions de vie différentes tout au long de sa vaste aire de répartition géographique. Dans de nombreux endroits, elle vit à proximité des hommes, et n'a pas souffert de l'empiétement humain. Elle préfère néanmoins les zones ouvertes. Les régions où cette civette réside sont, en règle générale, les régions semi- persistantes et les forêts de feuillus, les forêts mixtes de feuillus, les forêts de bambous, les zones broussailleuses, les prairies et les habitats fluviaux. Sa fréquentation de la forêt tropicale dense est moins fréquente que les forêts de feuillus, et les environnements de prairies. Elle est généralement observée en basse altitude, bien que ses capacités d'adaptation aient rendu les limites exactes difficiles à définir.


Viverricula indica range map
Carte de répartition de la petite civette indienne

ÉCOLOGIE

La petite civette indienne est un animal principalement carnivore. Son régime alimentaire se compose de petits vertébrés, en particulier des rongeurs. Cependant, elle se montre également très opportuniste et se nourrit aussi de fruits, de charognes, d'insectes, d'oiseaux, de serpents et parfois de déchets humains. Il y a des cas la signalant s'attaquer aux animaux de compagnie et aux animaux d'élevages.

En captivité, les chercheurs en Chine ont démontré que la petite civette indienne a deux périodes d'oestrus, de février à avril et d'août à septembre. Dans la nature, on en sait peu sur les cycles d'œstrus chez cette espèce. On pense que les animaux peuvent entrer œstrus à tout moment de l'année en Inde, au Pakistan et au Sri Lanka. À Madagascar, la saison de reproduction se déroule de septembre à octobre. La femelle met généralement au monde entre 4 et 5 petits par portée qui sont sevrés au bout de quatre mois environ. L'espérance de vie de cette civette est de huit à neuf ans en captivité.

La petite civette indienne est généralement solitaire et nocturne. Parfois, on peut observer des couples sont formés pour l'accouplement et la chasse. Dans les zones non perturbées par l'homme, il lui arrive d'être plus diurne. Cette civette est essentiellement terrestre, bien qu'elle montre une bonne capacité à grimper aux arbres. Les individus dorment dans des terriers ou des troncs creux. Ils peuvent creuser leurs propres terriers, mais aussi occuper des terriers abandonnés par d'autres espèces. Dans les habitats de banlieue où la civette indienne réside, elle utilise des gouttières ou autres, des espaces sombres creux comme des terriers de fortune.


Civette rasse
La petite civette indienne est également appelée Civette rasse

MENACES

La plus grande menace dont doit faire face la petite civette indienne est sans aucun doute la perte et la dégradation progressive de son habitat dans la quasi-totalité de son aire de répartition. Cette espèce est également chassée pour sa viande dans certaines régions qui pourrait potentiellement réduire les populations. La chasse illégale, notamment au Laos et en Thaïlande, est également un autre problème. Il y a, de nos jours, une augmentation de la demande de viande de civettes sur les marchés chinois et vietnamiens.

En Inde, les animaux sont capturés pour la collecte de "civette", un fixateur utilisé au niveau international dans l'industrie du parfum et national à des fins diverses. Il n'existe néanmoins aucune preuve que la petite civette indienne ne puisse résister aux pressions cumulées de la conversion des forêts et des autres menaces actuelles. L'inverse semble être vrai : elle reste plus commune que la plupart des autres espèces de petits carnivores dans les zones fortement envahies de sud de la Chine comme au Myanmar où son espace vital est fortement empiété par l'homme.


Petite civette indienne 01
Gros plan de la petite civette indienne

STATUT ET CONSERVATION

La petite civette indienne n'est pas considérée comme une espèce en danger d'extinction. Elle est actuellement inscrite en Annexe III de la CITES. La Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN classe ce viverridé dans la catégorie Préoccupation mineure (LC). Au Myanmar, cette espèce est totalement protégée en vertu de la Loi sur la faune de 1994.

Bien que son habitat naturel se dégrade à cause de l'occupation humaine, la petite civette indienne continue de prospérer et la tendance générale de la population est signalée comme "stable" par l'IUCN. Elle est très adaptable et l'empiétement humain ne semble pas avoir d'impact très négatif sur son aire. Elle est peu menacée par la chasse pour les peaux ainsi que par les agriculteurs qui protègent le bétail. Cette civette est largement considérée comme nuisible et est devenue un concurrent dominant à Madagascar, où elle a été introduite.


Petite civette indienne 02
Petite civette indienne juvénile

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît treize sous-espèces distinctes de petite civette indienne :

- Viverricula indica atchinensis

- Viverricula indica baliensis

- Viverricula indica baptistae

- Viverricula indica deserti

- Viverricula indica indica

- Viverricula indica klossi

- Viverricula indica mayori alleni

- Viverricula indica muriavensis

- Viverricula indica pallida

- Viverricula indica schlegelii

- Viverricula indica taivana

- Viverricula indica thai

- Viverricula indica wellsi

SAVIEZ-VOUS QUE ?

* La petite civette indienne est plus communément connue sous les noms de civette orientale, civette rasse, petite civette ou civette à sept bagues.

* La petite civette indienne est l'unique membre représentant le genre Viverricula et est répartie en 13 sous-espèces reconnues.

* Malgré sa large distribution et le fait qu'elle soit commune dans certaines régions, très peu de recherches ont été effectuées sur la petite civette indienne. La plupart des données proviennent de spécimens en captivité et non sur des recherches d'animaux sauvages.


Small Indian civet
En anglais, la petite civette indienne est appelée Small Indian civet

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communPetite civette indienne
Autres nomsCivette indienne
Civette rasse
English nameSmall Indian civet
Español nombreCiveta enana
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreFeliformia
FamilleViverridae
Sous-familleViverrinae
GenreViverricula
Nom binominalViverricula indica
Décrit parAnselme Gaëtan Desmarest
Étienne Geoffroy Saint-Hilaire
Date1804
1803



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Petite civette indienne 03
La petite civette indienne

SOURCES