Manimalworld

Linsang rayé (Prionodon linsang)


Le linsang rayé (Prionodon linsang) est un mammifère carnivore appartenant à la famille des Viverridae. Il forme avec le linsang tacheté le genre Prionodon. Cet animal est originaire de la péninsule malaise et des îles de Sumatra, Java et Bornéo. Le linsang rayé est également appelé Civette à bandes ou Civette tigré.


Linsang rayé (Prionodon linsang)
Linsang rayé (Prionodon linsang)



DESCRIPTION

Le linsang rayé est un viverridé de taille moyenne. Un mâle adulte mesure entre 41 et 43 cm de long (tête-corps) pour un poids allant de 590 à 653 g. Le dimorphisme sexuel est assez léger chez cette espèce. La femelle mesure de 37 à 45 cm de long pour un poids de 600 à 700 g. La queue mesure de 33 à 37 cm de long.

Le pelage du linsang rayé est jaune pâle, comptant 5 bandes transversales foncées sur le dos. La queue compte entre 7 et 8 bandes sombres et se termine en une pointe sombre.

Le linsang rayé a un corps long et mince, des membres courts, un cou allongé, et une longue queue. Les semelles de ses pieds ont des poils entre les plaquettes et les orteils. Les griffes sont rétractiles. Ses dents acérées sont spécialisées pour cisailler sa nourriture.


Prionodon linsang
Prionodon linsang

HABITAT

Le linsang rayé se trouve dans la péninsule de Malaisie, au sud du Myanmar, dans les îles de Bornéo, Sumatra et Java, au sud de la Thaïlande ainsi que dans les îles de Bangka Belitung. Il vit dans les forêts tropicales et passent la majorité de son temps dans les arbres.


Prionodon linsang range map
Carte de répartition du linsang rayé

ÉCOLOGIE

Le linsang rayé est un animal carnivore dont le régime alimentaire se compose principalement d'écureuils, de rats, d'oiseaux, de lézards et de serpents.

Secret et insaisissable, on ne sait pas grand chose sur la reproduction du linsang rayé. Il fait son nid dans des creux d'arbres morts ou sous les racines de grands arbres. Au zoo de Wassenaar aux Pays-Bas, deux jeunes sont nés en décembre 1968. Ils pesaient quarante grammes à la naissance et ont doublé de poids en dix-huit jours. Aveugles à la naissance, les nouveau-nés ont ouvert les yeux au bout de dix-huit jours. À l'âge de quatre mois, ils ont égalé la taille de leurs parents. L'espérance de vie de l'espèce est inconnue à l'état sauvage. En captivité le record est de dix ans et huit mois.

Le linsang rayé est un animal nocturne et arboricole. C'est un excellent grimpeur et peut descendre la tête la première. Son corps est long et mince avec des jambes courtes, adaptées pour la course à travers les arbres et sauter entre les branches. Sa longue queue l'aide pour l'équilibrage. Lors de la chasse, son corps élancé se déplace comme un serpent sur le chemin de sa proie, très bien camouflé par la couleur de son pelage.


Linsang rayé en captivité
Linsang rayé en captivité

MENACES

La perte et la dégradation de son habitat sont considérées comme des menaces majeures pour le linsang rayé. En Thaïlande, la déforestation est également considérée comme la principale menace pour cette espèce, cependant, on en sait peu de sa tolérance aux habitats perturbés. À Bornéo, la densité globale des civettes (y compris le linsang rayé) dans les forêts exploitées a été jugée significativement plus faible que dans les forêts primaires.

Divers observateurs ont constaté que les espèces peuvent vivre en bordure des habitats dégradés, à la fois historiquement et récemment. Néanmoins, il est difficile d'en déduire une tendance de la population sur la base de spéculations par rapport à la dégradation rapide des forêts sur une grande partie de son aire. En Thaïlande, le linsang rayé était également vendu vivant dans le passé (sept ont été signalés par la CITES en 1980 provenant de Thaïlande vers les États-Unis).


Linsang rayé dans la forêt tropicale
Linsang rayé dans la forêt tropicale
© Konstans Wells

STATUT ET CONSERVATION

Le linsang rayé est actuellement inscrit sur la Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) ainsi qu'en Annexe II de la CITES.

En Thaïlande, la loi sur la protection des animaux sauvages Conservation protège cette espèce de la chasse et réglemente le commerce. En Malaisie péninsulaire et au Sabah, il bénéficie d'une protection complète, mais au Sarawak il n'est que partiellement protégé. C'est une espèce totalement protégée au Myanmar.

Le linsang rayé a été observé dans certaines zones protégées, telles que le parc national du Mont-Kinabulu à Bornéo, dans la réserve forestière de Temengor en Malaisie, dans le parc national de la Colline Lambir au Sarawak et la réserve forestière de Jerangau en Malaisie péninsulaire. Des enquêtes de terrain, études écologiques et la surveillance des menaces sont nécessaires pour pouvoir protéger efficacement ce viverridé dans son milieu naturel.


Illustration d'un linsang rayé
Illustration d'un linsang rayé

SOUS-ESPECES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît trois sous-espèces distinctes de linsang rayé :

- Prionodon linsang fredericae

- Prionodon linsang gracilis

- Prionodon linsang linsang


Banded linsang
En anglais, le linsang rayé est appelé Banded linsang
© Siamensis.org

SAVIEZ-VOUS QUE ?

* Le linsang rayé est considéré comme la plus rare des espèces de civettes.

* Le linsang rayé est parfois appelé civette tigré à cause des rayures sur son corps.

* Le linsang rayé peut être confondu avec le linsang tacheté, la deuxième espèce appartenant au genre Prionodon.


Le linsang rayé
Le linsang rayé

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communLinsang rayé
Autres nomsCivette à bande
Civette tigré
English nameBanded linsang
Español nombreLinsang rayado
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreFeliformia
FamilleViverridae
Sous-famillePrionodontinae
GenrePrionodon
Nom binominalPrionodon linsang
Décrit parThomas Hardwicke
Date1821



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

SOURCES