Manimalworld

Civette palmiste à trois bandes (Arctogalidia trivirgata)


La civette palmiste à trois bandes (Arctogalidia trivirgata) est une civette appartenant à la famille des viverridés et l'unique membre du genre Arctogalidia. Ce mammifère carnivore est également connue sous le nom de Civette palmiste à petites dents.


Civette palmiste à trois bandes (Arctogalidia trivirgata)
Civette palmiste à trois bandes (Arctogalidia trivirgata)



DESCRIPTION

La civette palmiste à trois bandes est un viverridé de taille moyenne. Elle mesure entre 44 et 60 cm de long (tête-corps) pour un poids allant de 2 à 2,5 kg. La queue mesure de 48 à 66 cm de long.

Le pelage de cette civette est généralement de couleur fauve ou chamois tandis que la tête est fauve grisâtre sombre. Son museau est brun avec une bande blanche qui s'étend du nez jusqu'au front. Certains spécimens ont le visage entièrement noir. Trois bandes noires ou brunes foncées s’étendent sur le dos de l'animal sur tout le long du corps. La queue, généralement plus longue que son corps, est de couleur foncée et est préhensile. Les jeunes présentent un pelage de couleur beige, avec une petite queue, et sont plus petits en taille que les adultes.

Chez cette espèce, seules les femelles ont la glande odorante du périnée, située près de la vulve.


Arctogalidia trivirgata
Arctogalidia trivirgata

HABITAT

L’aire de répartition très vaste de la civette palmiste à trois bandes se situe dans la partie orientale de l'Asie. Elle est présente dans certaines régions du nord de l'Inde (notamment en Assam), au sud de la Chine, au nord de la Birmanie, en Thaïlande, en Indochine, en Malaisie péninsulaire, à Singapour, au Vietnam et au Laos. Sa gamme s'étend également dans les îles de Sumatra, Java, Bali et Bornéo.

La civette palmiste à trois bandes vit dans la forêt primaire et la forêt secondaire adjacente. On la trouve dans divers habitats. Des observations ont eu lieu dans les basses-terres, ainsi que dans les auvents tropicaux primaires et secondaires et les forêts denses de conifères. Elle a également été observée dans les forêts de conifères mixtes jusqu'à 1 450 m au dessus du niveau de la mer. Il n'est pas rare de recevoir des rapports d'observation dans les zones de plantations forestières et de noix de coco. Généralement, cette civette habite dans les régions très éloignée de la forêt, mais elle a aussi été vue à près de 3 km de villages bien que cela ne soit pas commun chez ce viverridé.


Arctogalidia trivirgata range map
Carte de répartition de la civette palmiste à trois bandes

ÉCOLOGIE

La civette palmiste à trois bandes est un animal omnivore dont le régime alimentaire se compose de fruits, de divers insectes et d'une grande variété de vertébrés comme les grenouilles, les oiseaux, de petits reptiles (lézards) et les mammifères arboricoles (écureuils..).

La civette palmiste à trois bandes se reproduit vraisemblablement toute l'année, et il peut y avoir 2 portées par an. Après une période de gestation de 45 jours, la femelle met au monde une portée de 2 à 3 jeunes dans une tanière située dans les arbres. Les jeunes ouvrent les yeux à 11 jours et sont sevrés à 2 mois. L'espérance de vie de cette espèce est de 10 à 12 ans.

On ne connaît presque rien sur le comportement de la civette palmistes à trois bandes dans la nature. On sait néanmoins qu'elle est nocturne, solitaire et arboricole. Pendant la journée, elle peut être vue en train de se prélasser sur une branche dans la canopée des arbres. On ne sait pas si cet animal est d'ordre social.


Civette palmiste à trois bandes 01
La civette palmiste à trois bandes est un animal arboricole
© Chan Kwok Wai

MENACES

La perte et la dégradation de son habitat sont des menaces majeures pour la civette palmiste à trois bandes. La déforestation a entraîné le déclin de cette espèce en Thaïlande, et à Bornéo, la densité globale des civettes (y compris la civette palmiste à trois bandes) dans les forêts exploitées a été jugée significativement plus faible que dans les forêts primaires.

Néanmoins, la perte des forêts dans le nord de l'Asie du sud-est n'est pas suffisante pour conduire à une baisse significative pouvant conduire à une remise à niveau d'un statut en NT, et sa large répartition en altitude dans les îles de la Sonde signifie que tandis que les populations des basses terres ont et continuent à baisser, ceux qui occupent la gamme altitudinale supérieure ne se réduisent pas aussi rapidement.

Cette espèce est chassée et il y a eu une augmentation de la demande pour la viande de civette sur les marchés chinois et vietnamien. Sachant que la civette palmiste à trois bandes est arboricole et nocturne dans la nature, elle est l'une des civettes les moins affectées par la chasse en Asie du sud-est. Au Cambodge, au Laos et au Vietnam, les programmes des gouvernements visant la confiscation des armes à feu adoptées dans les années 1990 étaient sensés entraîner une diminution de la chasse par les populations locales, mais l'élimination des armes à feu a entraîné une recrudescence de la chasse au collet et d'autres pratiques de piégeage.


Civette palmiste à trois bandes 02
Gros plan de la civette palmiste à trois bandes

STATUT ET CONSERVATION

La civette palmiste à trois bandes est classée comme Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN. Elle n'est actuellement pas listée sur la Liste fédérale des États-Unis ou la CITES.

Son statut est sans doute dû en partie à sa large distribution et à sa présence dans plusieurs zones protégées. En outre, sa nature arboricole et nocturne réduit la menace de chasse par rapport aux autres carnivores de taille similaire. Cette civette est totalement protégée en Malaisie péninsulaire, mais seulement partiellement protégée à Sabah et Sarawak en vertu de la Loi sur la protection de la faune de 1972. En Thaïlande, cette espèce est protégée, alors qu'elle ne l'est pas au Vietnam ou au Cambodge.

Vu le peu d'enquêtes pour cette espèce, il est important de noter que beaucoup de grandes zones protégées ont été établies pour la conservation de ce viverridé. D'autres études permettraient une meilleure compréhension des exigences de son habitat et de son écologie.


Civette palmiste à petites dents
La civette palmiste à trois bandes est également appelée
Civette palmiste à petites dents

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît quatorze sous-espèces distinctes de civette à trois bandes :

- Arctogalidia trivirgata bancana

- Arctogalidia trivirgata fusca

- Arctogalidia trivirgata inornata

- Arctogalidia trivirgata leucotis

- Arctogalidia trivirgata macra

- Arctogalidia trivirgata major

- Arctogalidia trivirgata millsi

- Arctogalidia trivirgata minor

- Arctogalidia trivirgata simplex

- Arctogalidia trivirgata stigmaticus

- Arctogalidia trivirgata sumatrana

- Arctogalidia trivirgata tingia

- Arctogalidia trivirgata trilineata

- Arctogalidia trivirgata trivirgata

Civette palmiste à trois bandes en captivité
Civette palmiste à trois bandes en captivité
© Johan Bordonné

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCivette palmiste à trois bandes
Autre nomCivette palmiste à petites dents
English nameSmall-toothed palm civet
Español nombreCiveta de dientes pequeños
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreFeliformia
FamilleViverridae
Sous-familleParadoxurinae
GenreArctogalidia
Nom binominalArctogalidia trivirgata
Décrit parJohn Edward Gray
Date1832



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Small-toothed palm civet
En anglais, la civette palmiste à trois bandes est appelée
Small-toothed palm civet
© Johan Bordonné

SOURCES