Manimalworld

Phacochère commun (Phacochoerus africanus)


Le phacochère commun (Phacochoerus africanus) est une des deux espèces de phacochères de la famille des Suidae, la seconde étant le phacochère du désert (Phacochoerus aethiopicus). Ce mammifère herbivore est une espèce endémique des savanes africaines.


Phacochère commun (Phacochoerus africanus)
Phacochère commun (Phacochoerus africanus)



DESCRIPTION

Le phacochère commun pèse entre 50 et 150 kg, les femelles étant 15 à 20 % plus légères que les mâles. Il mesure entre 90 et 150 cm de long et de 63 à 85 cm de haut. L'animal est doté de grandes défenses mesurant entre 25 et 63 cm de long chez le mâle et de 15 à 25 cm pour la femelle. Sur le visage des phacochères, on peut distinguer 3 paires de verrues faciales, dont les verrues suborbitales, les verrues pré orbitales et les verrues sous-maxillaires. Celles-ci sont composées de tissu conjonctif cartilagineux.

La tête est grande avec une crinière qui descend le long de la colonne vertébrale vers le milieu du dos. Des poils clairsemés couvrent la totalité du corps. La couleur est généralement noire ou marron. La queue est longue et se termine par une touffe de poils. Le phacochère commun peut être différencié du phacochère du désert par le nombre d'incisives. En effet, le phacochère commun a deux incisives supérieures et entre 4 et 6 incisives inférieures, contrairement au phacochère du désert qui n'a pas d'incisives.


Phacochoerus africanus
Phacochoerus africanus

HABITAT

Le phacochère commun vit en dehors des zones forestières d'Afrique. On le trouve notamment de la Mauritanie à l’Éthiopie, au Sud de la Namibie et à l'Est de l'Afrique du Sud.

Le phacochère commun préfère les savanes ouvertes et boisées ainsi que les semi-déserts d'Afrique. On le trouve sur le Kilimandjaro jusqu'à une altitude de 3 000 m et le long des régions côtières de l'Afrique. Il évolue également dans les zones anciennement boisées qui ont été défrichées pour les pâturages.


Phacochoerus africanus range map
Carte de répartition du phacochère commun

ALIMENTATION

Le phacochère commun est essentiellement herbivore. Il lui arrive néanmoins de se nourrir de racines, de baies, d'écorce des jeunes arbres et occasionnellement de charognes. Il utilise son museau et ses défenses pour creuser le sol pour rechercher les rhizomes et les bulbes. Ces derniers peuvent lui fournir l'eau nécessaire pendant les périodes de sécheresse. Ce phacochère mange également les excréments des rhinocéros, des buffles et des autres herbivores de la savane.


Phacochère commun 01
Le phacochère commun est un animal herbivore

REPRODUCTION

Le système d'accouplement du phacochère commun est polygame. Les mâles et les femelles s'accouplent avec plusieurs partenaires. Ce n'est qu'au moment où les femelles sont en période d'œstrus que les mâles défendent leur territoire. Les combats entre mâles consistent à pousser et à frapper leur adversaire avec la tête. Les défenses inférieures sont rarement utilisées lors des combats, car elles sont les plus dangereuses. Les blessures et les accidents mortels sont des cas assez rares.

Chez le phacochère commun, l'accouplement est saisonnier. Les femelles sont fertiles 4 à 5 mois après la saison des pluies et les naissances arrivent pendant la saison sèche. Le phacochère commun atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de 18 à 20 mois, bien que les mâles ne pourront prétendre à l'accouplement que vers l'âge de 4 ans. Après une période de gestation dont la durée varie entre 170 et 175 jours, la femelle met au monde une portée entre 1 et 7 petits, la moyenne étant de 3 par portée.

Les nouveau-nés passent entre 6 et 7 semaines à l'abri dans un terrier. Le sevrage survient lorsqu'ils ont atteint 21 semaines d'âge. Les mâles quittent leur mère vers l'âge de 2 ans alors que les femelles ne partent que lorsqu'elles sont sexuellement matures.


Phacochère commun femelle et ses petits
Phacochère commun femelle et ses petits

LONGEVITÉ

Les chercheurs travaillant dans l'Est de la réserve de gibier de Selous en Tanzanie ont révélé que la durée moyenne de vie chez le phacochère commun est de 7 à 11 ans. On pense néanmoins qu'il peut vivre jusqu'à l'âge de 18 ans au maximum. Les jeunes phacochères communs sont fragiles aux températures extrêmes ainsi qu'à la prédation, ce qui explique pourquoi le taux de survie des juvéniles est inférieur à 50 % dans la première année de leur vie. D'autres causes fréquentes de mortalité chez les phacochères adultes sont la prédation, les perturbations humaines, la chasse et la maladie.


Phacochère commun gros plan
Gros plan du phacochère commun

COMPORTEMENT

Le phacochère commun vit en groupe familial. Un groupe est généralement composé de femelles et de leurs petits. Généralement, les mâles se dispersent au bout de 2 ans et deviennent solitaires. Les femelles restent dans le groupe sauf lorsqu'elles sont gestantes. Un groupe peut comprendre jusqu'à 18 membres.

Le phacochère commun est essentiellement diurne et se réfugie la nuit dans des terriers. Pour faire face aux températures élevées, il se vautre dans la boue ou dans l'eau et lorsque les températures baissent le soir, il s'abrite alors dans des terriers. Ce phacochère ne présente pas de comportement territorial, les domaines vitaux des différents groupes pouvant se chevaucher.


Phacochère commun 07
Portrait d'un phacochère commun

PRÉDATION

Le prédateur dominant du phacochère est le lion. Par son comportement diurne, il évite les prédateurs nocturnes. C'est un bon coureur et évite les attaques en fuyant. Pour éviter les humains, il lui arrive de changer ses habitudes. Dans les régions où les perturbations humaines sont fréquentes, le phacochère devient plus actif la nuit. Les principaux prédateurs connus du phacochère commun sont le lion, le léopard, et le guépard


Phacochère commun au Hell's Gate National Park
Phacochère commun au Hell's Gate National Park

POPULATION

Le nombre total de phacochères communs en Afrique australe a été estimé à environ 250 000 individus. La densité des populations varie entre 1 et 10 spécimens au km² dans les zones protégées. Néanmoins, des densités locales de 77 individus au km² ont été observées au parc national du lac Nakuru.


Phacochère commun en Éthiopie
Phacochère commun en Éthiopie

MENACES

Le phacochère commun n'est pas une espèce menacée. Il n'y a pas de menaces majeures dont il doit se méfier. Cependant, l'espèce est très sensible à la sécheresse et à la chasse, ce qui peut entraîner des extinctions localisées.


Phacochère commun 08
Phacochère commun en famille

CONSERVATION

Actuellement, le phacochère commun n'est pas une espèce protégée, bien que de nombreuses populations soient en déclin en raison d'une chasse intensive dans les zones non protégées. Actuellement, les phacochères communs ne sont pas une espèce protégée, mais de nombreuses populations sont en déclin en raison de la chasse excessive dans les zones non protégées. Les réserves de faune tentent de protéger les phacochères, mais en dehors de ces zones, il n'existe aucune réglementation sur la chasse. Plusieurs zoos ont essayé l'élevage en captivité avec très peu de succès. La Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN classe le phacochère commun dans la catégorie préoccupation mineure (LC).


Common warthog
En anglais, le phacochère commun est appelé
Common warthog

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communPhacochère commun
English nameCommon warthog
Español nombreFacóquero común
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
FamilleSuidae
EspècePhacochère
GenrePhacochoerus
Nom binominalPhacochoerus africanus
Décrit parJohann Friedrich Gmelin
Date1788



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Le phacochère commun
Le phacochère commun

SOURCES