Manimalworld

Suidae


Les suidés (Suidae) forment une famille appartenant à l'ordre des artiodactyles. Ce sont des animaux non ruminants ayant des canines développées et des pattes comptant quatre onglons. Cette famille regroupe la plupart des espèces assimilées aux porcs.


Suidés
Les suidés



ORIGINES

Les suidés sont apparus au milieu de l'oligocène et ont survécu à travers les âges jusqu'à nos jours. Les genres actuels sont tous relativement récents datant du pliocène et du pléistocène. Les premières domestications datent de 4 900 av. J.-C. en Chine. Alors que la plupart des porcs domestiques d'aujourd'hui sont attribués au sanglier, plusieurs populations de porcs domestiques et sauvages en Indonésie semblent être descendues du sanglier des Célèbes. Les porcs ont également été introduits dans de nombreux domaines, formant des populations sauvages en Amérique du Nord, en Nouvelle-Guinée, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.


Suidae 01
Les Suidae

DESCRIPTION

Les suidés sont des mammifères artiodactyles non ruminants à l'aspect trapu. La tête, plus ou moins allongée en cône, se termine par un nez cartilagineux appelé groin. Les canines sont souvent allongées en forme de défenses. Ils sont caractérisés par un corps en forme de tonneau, des pattes minces et un cou bref. Ce sont des onguligrades doté de quatre doigts entourés d'un sabot. Les doigts II et IV s'appuient à peine sur le substrat.

Les suidés sont de taille petite à moyenne, dont la taille varie de 58 à 66 cm de longueur avec un poids allant de 6 à 9 kg dans le cas du sanglier nain, et de 130 à 210 cm pour un poids de 130 à 275 kg pour l'hylochère. Ils ont un sens développé de l'ouïe, et sont des animaux communiquant avec une série de grognements, de cris et des sons similaires. Ils ont aussi un sens aigu de l'odorat.

Les dents des suidés reflètent parfaitement leur style d'alimentation. Ils ont conservé les incisives supérieures qui ont disparu chez la plupart des autres artiodactyles. Le nombre de dents varie selon les espèces. Les canines sont agrandies pour former des défenses proéminentes, utilisées pour fouiller dans la terre humide ou les sous-bois et dans les combats.


Suidae 02
Anatomie des suidés

HABITAT

La plupart des espèces de suidés vivent dans des forêts, bien que le phacochère habite les savanes. Les suidés sont répartis en Eurasie au sud du 48° parallèle, latitude nord, sur toutes les îles continentales telles que les Philippines et les Célèbes, sur toute l’Afrique et à Madagascar.


Suidae range map
Carte de répartition des suidés

ALIMENTATION

Parmi les suidés, de nombreuses espèces sont omnivores. Ils mangent de l'herbe, des feuilles, des racines, des insectes, des vers et même des grenouilles et des souris. D'autres espèces sont plus sélectives et purement herbivores. Les milieux forestiers ont une large gamme d'aliments disponibles dont les suidés profitent pleinement. Toutes les espèces ont un excellent sens de l'odorat et un disque nasal cartilagineux. Tous deux sont largement utilisés lors de la recherche de nourriture et pour fouiller dans le nid forestier.


Suidae 03
Anatomie du crâne des suidés
© The Field Museum

REPRODUCTION

Selon les espèces, la taille des portées varie entre un et douze petits qui naissent souvent rayés. Les suidés sont sevrés à environ 3 mois et atteignent leur maturité sexuelle vers l'âge de 18 mois. Dans la pratique, cependant, il est peu probable que les mâles puissent accéder aux femelles avant qu'ils n'aient atteint leur pleine taille physique vers l'âge de 4 ans. Chez toutes les espèces, le mâle est nettement plus gros que la femelle.


Marcassin
Les jeunes suidés sont pratiquement tous rayés

COMPORTEMENT

En dépit de leur apparence primitive, les suidés sont des animaux intelligents et adaptables. Ils ont la réputation d'être des animaux sales du fait qu'ils se roulent dans la boue de façon à éliminer les parasites et à se protéger du soleil. Les mâles sont dotés de défenses plus ou moins développées en fonction des espèces. Elles servent à combattre les prédateurs et les autres mâles au moment de la reproduction.

Les suidés sont des animaux grégaires vivant souvent en groupe dont les femelles et les petits forment le noyau central. Les mâles sont, quant à eux, plutôt solitaires sauf en période de reproduction.


Suidae 05
Le potamochère appartient à la famille des suidés

LISTE DES ESPÈCES

La famille actuelle des suidés compte cinq genres différents. Elle comprend aussi bien des espèces communes comme le phacochère ou le potamochère que des espèces en voie de disparition telles que le sanglier nain d’Inde, le babiroussa ou le sanglier à moustaches. Les rapports entre les différentes espèces et sous-espèces de la famille ne sont pas encore fermement établis.

Au sein du genre Sus, des sous-espèces ont été récemment élevées au rang d’espèce (sanglier des Visayas (Sus cebifrons), qui habite les îles Bohol, Cebu et Mascate, et sanglier des Philippines (Sus philippensis) des Philippines). De même une deuxième espèce de phacochère a été distingué. Les techniques de génétique moléculaire (A.D.N. mitochondrial par exemple) ou de cytogénétique devraient permettre de mieux préciser les relations au sein de la famille. Les différentes espèces de suidés sont réparties en trois sous-familles distinctes :

* Babyrousa

* Babiroussa - Babyrousa babyrussa

* Babiroussa des Célèbes - Babyrousa babyrussa celebensis

* Babiroussa de l'île de Togian - Babyrousa babyrussa togeanensis

* Phacochoerus

* Phacochère commun - Phacochoerus africanus

* Phacochère du désert - Phacochoerus aethiopicus

* Hylochoerus

* Hylochère - Hylochoerus meinertzhageni

* Potamochoerus

* Potamochère du Cap - Potamochoerus larvatus

* Potamochère roux - Potamochoerus porcus

* Sus

* Sanglier - Sus scrofa

* Sanglier à moustaches - Sus barbatus

* Sanglier de Java - Sus verrucosus

* Sanglier de l'île de Flores - Sus heureni

* Sanglier de Mindoro - Sus oliveri

* Sanglier de Timor - Sus timoriensis

* Sanglier des Célèbes - Sus celebensis

* Sanglier des Philippines - Sus philippensis

* Sanglier des Visayas - Sus cebifrons

* Sanglier du Vietnam - Sus bucculentus

* Sanglier géant de Palawan - Sus ahoenobarbus

* Sanglier nain - Sus salvanius

Le choeropotame (Potamochoerus choeropotamus) d'Afrique orientale et méridionale n'est pas retrouvé dans toutes les taxinomies.

Suidae 04
Arbre génétique des suidés

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
FamilleSuidae
Décrit parJohn Edward Gray
Date1821

Suidae
Les espèces appartenant à la famille des suidés

SOURCES