Manimalworld

Rhinoceros (Rhinocerotidae)


Le rhinocéros est un mammifère herbivore appartenant à la famille des Rhinocerotidae et à l’ordre des périssodactyles (Perissodactyla). Au cours des dernières décennies, le rhinocéros a fait l’objet d’un braconnage intensif à tel point qu’il a frôlé l’extinction. Depuis 1970, les populations de rhinocéros ont diminué de près de 90 %. Cet ongulé fait localement l’objet de programmes ou de projets visant à sa réintroduction en milieu naturel à travers le monde.


Rhinocéros
Les cinq espèces de rhinocéros



DESCRIPTION

Le rhinocéros est un grand mammifère appartenant à la famille des Rhinocerotidae. Il peut mesurer 5 m de long et 1,80 m de haut pour un poids avoisinant les 2 tonnes. C’est le plus gros mammifère terrestre actuel après l’éléphant.

Les principales caractéristiques chez les rhinocéros sont des yeux très petits, une ou deux cornes sur le museau (selon l’espèce de rhinocéros) et trois orteils à chaque pied. Bien qu’il existe de nombreuses différences physiques entre les espèces, les rhinocéros ont tout de même certains points communs. Ils ont tous une grande tête, une poitrine large, des jambes grosses et courtes, une mauvaise vue, une ouïe excellente et un penchant à se rouler dans la boue. Tous les rhinocéros sont herbivores et mangent soit de l’herbe soit des feuilles selon les espèces.

La principale caractéristique visible chez les rhinocéros est sans aucun doute les cornes qui ornent leur museau. Selon les espèces, il y en a une ou deux. Parmi les espèces fossiles on trouve également des spécimens dépourvus de cornes. La corne avant pousse sur l’os nasal, la corne arrière (quand elle existe) sur l’avant du crâne. Malgré leur dureté, les cornes ne se composent pas d’une substance osseuse, mais de kératine agglutinée, une protéine fibrillaire que l’on trouve aussi dans les cheveux. La plus grande corne connue mesurait 1,58 m. On distingue la corne de rhinocéros des autres cornes grâce à l’existence de poils sur la corne, d’un intérieur qui est plein contrairement à l’ivoire qui est creux. Les cornes de rhinocéros possèdent une couleur généralement sombre qui peut virer au marron clair selon les cornes.

Les rhinocéros ont un corps massif et de grosses jambes courtes. Chaque pied est doté de trois doigts se terminant chacun par une sorte de petit onglon, d’où l’empreinte caractéristique en feuilles de trèfle. La peau est épaisse et de couleur grise ou brune. Chez les espèces asiatiques, la peau au début du cou et des jambes est si plissée qu’elle donne l’impression d’un blindage.


Rhinocéros indien
Le rhinocéros indien est une des cinq espèces de rhinocéros

CRI DU RHINOCÉROS

Les cris du rhinocéros sont le baret et le barrissement. On dit qu'il barète et qu'il barrit. Pour écouter les cris du rhinocéros, cliquez sur les lecteurs ci-dessous :


     
Écouter les cris du rhinocéros

HABITAT

Les différentes espèces de rhinocéros ont des habitats très variés, mais leur point commun est qu’ils vivent généralement dans des zones ayant une végétation dense et boisée proche d’un point d’eau afin qu’ils puissent se vautrer dans la boue. On les retrouve par contre uniquement sur deux continents, l’Afrique et l’Asie.

Rhinocéros blanc
Ceratotherium simum

Ceratotherium simum distribution

Rhinocéros noir
Diceros bicornis

Diceros bicornis distribution

Rhinocéros de Sumatra
Dicerorhinus sumatrensis

Dicerorhinus sumatrensis distribution




Rhinocéros de Java
Rhinoceros sondaicus

Rhinoceros sondaicus distribution

Rhinocéros indien
Rhinoceros unicornis

Rhinoceros unicornis distribution

REPRODUCTION

Les rhinocéros vivent normalement en solitaires mais, dans la savane, on peut parfois voir de petits troupeaux. Si une femelle est en chaleur, les mâles peuvent en venir à se battre. Le vainqueur fait sa cour à la femelle de façon curieuse : il marque son territoire avec son urine et ses déjections, faisant tourner sa queue à la manière d’un ventilateur pour épandre sur une plus grande surface. En outre, les deux partenaires se pourchassent et se battent l’un contre l’autre avant l’accouplement.

Après une période de gestation comprise entre 15 et 18 mois, la femelle met au monde un seul petit restera auprès d'elle durant deux ans. Il suit sa mère comme son ombre. Celle-ci est alors spécialement agressive et le défend même contre les membres de son espèce, mais à la naissance du suivant, elle le chasse.


Rhinocéros 02
Naissance d’un bébé rhinocéros en captivité

COMPORTEMENT

Les rhinocéros vivent dans des domaines vitaux qui se chevauchent parfois les uns aux autres. Les aires d’alimentation ainsi que les trous d’eau dans lesquels ils se vautrent s’en retrouvent ainsi partagés.

Le rhinocéros noir est généralement solitaire alors que le rhinocéros blanc a tendance à être beaucoup plus grégaire. Pour la plupart des espèces, leur humeur devient très changeante et elles peuvent se montrer très hargneuses surtout dans les secteurs où ces espèces sont constamment dérangées.

La femelle rhinocéros et son petit ont une relation très étroite et cela jusqu’à ce que le petit s’en aille vivre sa vie. Une fois arrivé à maturité, les jeunes quittent leur mère et peuvent se joindre à d’autres femelles et leurs petits. Ils seront tolérés pendant un certain temps avant de devoir s’en aller et vivre complètement seul.

Ce sont des animaux craintifs qui évitent les hommes. C’est lorsqu’ils se sentent menacés qu’ils attaquent. Très rares, ces attaques peuvent parfois occasionner de graves blessures en raison de la puissance de l’animal et du danger que représente la corne.

Des rhinocéros sont souvent accompagnés par des oiseaux du genre pique-bœufs ou hérons gardes-bœufs, qui se perchent sur leur peau et les nettoient des parasites. Dans des cas assez rares, les jeunes rhinocéros peuvent être la proie de grands félins. Les rhinocéros adultes n’ont aucun ennemi naturel si ce n’est l’homme.


Rhinocéros 03
Les piques-boeufs nettoient la peau du rhinocéros de ses parasites

LISTE DES ESPÈCES

À ce jour, on ne dénombre que cinq espèces différentes de rhinocéros.

Ceratotherium simum
2 cornes
Longeur : 4 m
Hauteur : 1,80 m
Poids : 1400 à 3500 kg
Rhinocéros blanc
Diceros bicornis
2 cornes
Longeur : 3,5 m
Hauteur : 1,60 m
Poids : 800 à 1500 kg
Rhinocéros noir
Dicerorhinus sumatrensis
2 cornes
Longeur : 3 à 3,80 m
Hauteur : 1m à 1,50 m
Poids : 800 à 2700 kg
Rhinocéros de Sumatra
 
Rhinoceros sondaicus
1 cornes
Longeur : 2 à 4 m
Hauteur : 1,50 à 1,70 m
Poids : 900 à 2300 kg
Rhinocéros de Java
Rhinoceros unicornis
1 cornes
Longeur : 4 m
Hauteur : 1,75 à 2 m
Poids : 1400 à 3500 kg
Rhinocéros indien
 

LES ESPÈCES DISPARUES

À l’ère préhistorique, les rhinocéros avaient pour la plupart une toute autre apparence que ceux vivant de nos jours.

Pendant l’oligocène, par exemple, vivaient les rhinocéros géants comme Hyracodontidae et Paraceratherium. Ils étaient les plus grands mammifères terrestres connus de tous les temps. Leur particularité par rapport aux rhinocéros actuels était qu’ils avaient un long cou et étaient dépourvus de corne.

Les premiers parents connus des rhinocéros sont des fossiles de l’Éocène supérieur. Ces Amynodontidae étaient déjà aussi grands que les rhinocéros actuels, mais n’avaient pas de corne et se nourrissaient probablement de plantes aquatiques.

Les véritables rhinocéros se sont séparés en 2 lignées bien distinctes. Les Elasmotheriinae dont le genre le plus connu était Elasmotherium qui vivait encore lors de la dernière période glaciaire. Il se reconnaissait par son énorme corne longue de 2 m. La deuxième lignée était représentée par les Rhinocerotinae composés elle de 3 genres distincts. Les hommes préhistoriques de l’ouest européen ont côtoyé 4 espèces de rhinocéros qui avaient survécu à trois difficiles glaciations, mais qu’ils ont sans doute contribué à faire disparaitre.

Le rhinocéros laineux de l’ère glaciaire est rangé parmi les Dicerorhinini, il est donc apparenté au rhinocéros de Sumatra.


Elasmotherium
L'Elasmotherium est l’un des ancêtres connus du rhinocéros

CROYANCES

Certains attribuent, sans fondement, des effets thérapeutiques et aphrodisiaques à la corne de rhinocéros broyée, alors que celle-ci est constituée principalement de kératine, une substance banale retrouvée dans les ongles, les cheveux et les sabots.

De tout temps, tenu pour aphrodisiaque par les Chinois et les Japonais qui la prennent en infusion, la corne de rhinocéros n’a aucune vertu médicinale mais, à cause de cette croyance, beaucoup de rhinocéros sont tués. Entre 1980 et 1984, la moitié des rhinocéros noirs (répandus dans la plupart des savanes et brousses d’Afrique, mais aujourd’hui peut-être les plus menacés) ont payé de leur vie ce trafic de cornes.

Dans certaines cultures de l’Asie orientale, on utilise la corne de rhinocéros pour en faire des sculptures. Les supposés effets thérapeutiques et aphrodisiaques attribués à la corne broyée et la mode des poignards en corne de rhinocéros dans les classes supérieures du Yémen, comme marque de standing et symbole de virilité, ont favorisé leur trafic sur le marché noir et le braconnage d’espèces pourtant en voie de disparition.


Rhinocéros 08
Le braconnage est un véritable fléau pour les rhinocéros

PROTECTION

Par le passé, les rhinocéros ont été menacés à cause d'une chasse intensive. Maintenant, les braconniers sont une menace encore plus grande. Ils tuent l'animal pour satisfaire la demande en corne de rhinocéros pour la médecine en Extrême-Orient et pour les manches de poignard au Moyen-Orient. Le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a développé un interpol de la faune pour l'Afrique, connue sous le nom d'Accords de Lusaka sur l'application des actions de coopération. Le Kenya, le Lesotho, la Tanzanie, l'Ouganda, la République du Congo, la Zambie, l’Éthiopie, le Swazilan et l'Afrique du Sud s'y sont ralliés pour réduire et finir par éliminer le commerce illégal de la faune sauvage et de la flore.

En tant qu'élément de l'effort global pour protéger la planète et les animaux qui l'habitent, le Programme des Nations-Unies pour l'environnement (PNUE) administre l'un des traités de conservation les plus importants au monde, la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction. CITES est un accord entre gouvernements pour s'assurer que le commerce international des animaux sauvages et des plantes ne menace par leur survie. CITES protège notamment les ours bruns du braconnage pour leurs pattes, leurs trophées et leurs vésicules biliaires.

À ce jour, 160 gouvernements sont liés par la Convention, qui offre une protection variée à plus de 35000 espèces d'animaux et plantes. Pas une seule espèce protégée par CITES n'a disparu depuis que l'accord est entré en vigueur en 1975.

* Édito du site ONU : Bienvenue aux Nations Unies.


CITES
Visiter le site de la CITES

SAVIEZ-VOUS QUE ?

* Le rhinocéros est le deuxième plus grand mammifère terrestre après l’éléphant, suivi de très près par l’hippopotame.

* Bien qu’épaisse, la peau du rhinocéros est assez sensible aux coups de soleil et aux insectes. C’est pourquoi il adore se rouler dans la boue.

* L’être humain est sans aucun doute la plus grande menace pour le rhinocéros. Tout d’abord parce qu’il est de grande taille et donc une proie de choix pour les chasseurs. Mais également pour sa corne très prisée sur les marchés parallèles aux vertus soit-disant aphrodisiaques.

* On sait que le rhinocéros n’a pas une très bonne vue et c’est pour cette raison que dès qu’il entend un bruit suspect il se met à charger en direction de ce bruit pensant qu’il s’agit d’une menace.

* Parmi les espèces de rhinocéros, le rhinocéros noir et le rhinocéros de Java sont celles qui sont les plus menacées. Le rhinocéros de Java figure également parmi les espèces animales les plus en danger d’extinction au monde.

* Le rhinocéros noir et le rhinocéros blanc sont des animaux mal nommés, car ils sont fondamentalement de la même couleur. Leur couleur dépend également de la couleur du sol sur lequel ils paissent.


Rhinocéros 09
Le rhinocéros blanc (Ceratotherium simum)
© NundaFoto

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communRhinocéros
English nameRhinoceros
Rhino
Español nombreRinocerontes
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdrePerissodactyla
FamilleRhinocerotidae
Décrit parJohn Edward Gray
Date1821

FICHE POUR ENFANTS

Retrouvez ci-dessous une fiche simplifiée en image du rhinocéros pour vos enfants.


Rhinocéros 10
Fiche pour enfants du rhinocéros
© Manimalworld

SOURCES