Manimalworld

Requin renard à gros yeux (Alopias superciliosus)


Le requin-renard à gros yeux (Alopias superciliosus) est un requin appartenant à la famille des Alopiidae. Il forme le genre Alopias avec deux autres espèces, le requin-renard pélagique et le requin-renard commun.


Requin-renard à gros yeux (Alopias superciliosus)
Requin-renard à gros yeux (Alopias superciliosus)



DESCRIPTION

Le requin-renard à gros yeux est un grand requin avec une nageoire caudale très longue. Le lobe supérieur de celle-ci est presque aussi long que le reste du corps. L’origine de la première nageoire dorsale est loin derrière les lobes libres des nageoires pectorales. Les nageoires pelviennes sont grandes, presque de la même taille que la première nageoire dorsale. La deuxième nageoire dorsale et la nageoire anale sont, quant à elles, très petites. La fosse pré-caudale est bien présente. Mis à part sa longue queue, la particularité du requin-renard à gros yeux est ses énormes yeux, d'où il tire d'ailleurs son nom.

La taille moyenne se situe entre 3 et 4 m de long pour un poids de 160 kg. La taille maximale recensée est de 5,50 m. Il est de couleur violet gris sur la face dorsale et de couleur blanchâtre sur la face ventrale. La longévité du requin renard à gros yeux est d'environ 19 ans pour les mâles et de 20 ans pour les femelles.

Cette espèce de requin à une température de corps élevée grâce à un système circulatoire spécial de sang. Cela le rend capable d’habiter dans des eaux plus froides que celles où il habite généralement.


Alopias superciliosus
Alopias superciliosus

HABITAT

Le requin-renard à gros yeux se rencontre principalement dans les eaux tropicales, subtropicales et tempérées. Il fréquente les eaux de l’Atlantique, notamment de New York jusqu’en Floride, les iles de Bahamas, Cuba, du Venezuela jusqu’au Brésil. Dans l’est de l’Atlantique on le retrouve du Portugal jusqu'en Angola ainsi qu’en Méditerranée. On peut également le croiser dans l’Océan Indien en Afrique du Sud, de Madagascar jusqu’à la mer d’Oman, mais aussi dans le Pacifique de Taïwan jusqu’au Japon, en Australie et en Nouvelle-Calédonie.

Le requin-renard à gros yeux fréquente les eaux côtières au-dessus des pentes continentales et au large jusqu’à une profondeur de 500 m.


Alopias superciliosus map
Carte de répartition du requin-renard à gros yeux

ALIMENTATION

Le requin-renard à gros yeux s’alimente généralement de poissons benthiques et pélagiques tels que des thons, des merlus et des harengs. Parfois il se contente aussi de jeunes anguilles de mer, de calmars et de divers crustacés.

La longue nageoire caudale est employée pour assommer la proie avant sa capture.


Requin-renard à gros yeux 01
Requin-renard à gros yeux au large des Philippines

REPRODUCTION

Le requin renard à gros yeux est un animal ovovivipare. La femelle met au monde généralement deux petits par portée. La taille des jeunes à la naissance est de moins d'un mètre. Les petits ont un taux de croissance rapide et naissent en pleine eau.

Chez le requin-renard à gros yeux, les mâles atteignent leur maturité sexuelle à une taille d’environ 2,70 m et les femelles à 3 m.


Requin-renard à gros yeux 02
Le requin-renard à gros yeux est une des trois espèces
de requins-renards

MOEURS

Le requin-renard à gros yeux est un requin timide, rapide et très combattant en cas d'agression. Sa queue, véritable arme de chasse, lui sert également pour se défendre. Des bateaux de pêcheurs ont été endommagés lors de confrontations avec ces spécimens.


Requin-renard à gros yeux 03
Le requin-renard à gros yeux est un requin discret

CONSERVATION

Dans les eaux de l'Atlantique nord aux USA, le requin-renard à gros yeux a été classé parmi les espèces interdites à la pêche depuis le début des années 2000.

Ce requin est énuméré à l'Annexe I de la Convention de l'ONU sur les droits de la mer, qui invite les états à assurer une gestion de ces espèces. Pourtant, aucune gestion n'existe encore ailleurs qu'aux USA. L'énumération sur des accords internationaux de gestion des ressources, telles que la convention sur les espèces migratrices (CMS) pourrait aider à conduire à des améliorations de gestion nationale et régionale et à faciliter la collaboration entre les États, pour suivre de près les populations de requins-renards ainsi que pour d'autres espèces de requins migrateurs.


Requin-renard à gros yeux 05
Illustration du requin-renard à gros yeux

SAVIEZ-VOUS QUE ?

* La basse fécondité et la croissance lente rendent l’espèce vulnérable à la pêche sportive et industrielle.

* Elle est actuellement évaluée dans la catégorie Données insuffisantes (DD) par l’IUCN (union internationale pour la conservation de la nature) due au manque de données disponibles sur les taux d’abondances et de captures mondiales.

* L’IUCN est une union globale des états, des agences gouvernementales et des organisations non gouvernementales regroupées en une association qui évalue le statut de conservation des espèces.


Bigeye-thresher-shark
En anglais le requin-renard à gros yeux est appelé
Bigeye-thresher-shark

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communRequin-renard à gros yeux
English nameBigeye thresher
Español nombreZorro de anteojos
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseChondrichthyes
Sous-classeElasmobranchii
Super-ordreEuselachii
OrdreLamniformes
FamilleAlopiidae
GenreAlopias
EspèceRequin-renard
Nom binominalAlopias superciliosus
Décrit parPercy Roycroft Lowe
Date1841



Satut IUCN

Données insuffisantes (DD)

Requin-renard à gros yeux 04
Le requin-renard à gros yeux

SOURCES