Manimalworld

Milan noir (Milvus migrans)


Le milan noir (Milvus migrans) est un rapace appartenant à la famille des Accipitridae. Cet oiseau forme, avec le milan royal (Milvus milvus), le genre Milvus.


Milan noir
Le milan noir



DESCRIPTION

Le milan noir est un rapace de taille moyenne mesurant généralement entre 55 et 60 cm de haut pour une envergure de 160 à 180 cm et un poids variant entre 630 et 940 g.

La couleur dominante du plumage du milan noir est le brun. La tête est blanche brunâtre strié de brun. Le dessous, brun-roux strié de noir, tire sur le gris à la poitrine et sur le roux au bas ventre et aux culottes. Le dessus est d’un brun sombre assez uniforme. La queue est fourchue mais nettement moins que celle du milan royal. Le bec est noir, la cire et les pattes sont jaunes.

Chez les jeunes milans noirs, la couleur de la tête est plus claire et le dessus du corps est brun sombre tâché de roux. Ils montrent également un plumage plus varié et moins uniforme sur le corps et les ailes.

D'une taille similaire à celle de la buse variable, le milan noir s'en différencie néanmoins par une plus longue queue légèrement échancrée ainsi qu'une largeur des ailes plus régulière.

Parmi les rapaces diurnes, le milan noir est celui qui possède le registre le plus mélodieux. On dit qu’il huit. Sifflement tremblé bruyant hiu huuhuu lors de la nidification. Son cri d'alarme est un kie-kikiki.


Milvus migrans
Milvus migrans

HABITAT

Le milan noir est sans doute le rapace le plus répandu dans le monde. Son aire de répartition s'étend en Europe, en Asie, en Afrique ainsi qu'en Océanie. Il est par contre absent sur le continent américain ainsi qu'en Arctique et en Antarctique. Dans l'ancien monde, on peut l'observer depuis la péninsule ibérique jusqu'au Japon. Il est très abondant en Europe à part dans les îles britanniques et la Scandinavie.

Le milan noir apprécie les abords des lacs, les rivières et les zones humides. Suivant les régions, il préfère des habitats tout à fait différents, depuis les mangroves et les paysages alluviaux jusqu’aux steppes montagneuses. Ce rapace évite par contre les montagnes et les grands massifs forestiers. Très aérien, il chasse essentiellement au-dessus de l’eau et des berges, qu’il survole souvent lentement et à basse altitude, entre 10 et 60 m.


Milvus migrans range map
Carte de répartition du milan noir

ALIMENTATION

Le milan noir est un oiseau très opportuniste à la fois prédateur et charognard. Il se nourrit généralement de poissons, d'animaux écrasés sur les routes ainsi que de déchets. Dans la mesure où ce rapace est un piètre chasseur, il se contente souvent d'animaux morts ou blessés. Par son mode d'alimentation, le milan noir joue un rôle similaire aux vautours car il ne consomme en majorité que des proies mortes.

Afin de pouvoir se nourrir, le milan noir aime fréquenter les cours d'eau, les marais ou les rives des lacs pour rechercher les poissons morts ou malades qui flottent à la surface de l'eau. A savoir que près de 75 à 90% des proies qu'il attrape proviennent du milieu aquatique.

Si la base de son alimentation se compose principalement d'animaux aquatiques, il lui arrive également de rechercher sa pitance sur la terre et tout particulièrement dans les champs fraichement labourés. Il recherche les animaux de toutes espèces que la charrue a mis à découvert. Même si le milan noir n'est pas ce que l'on appelle un chasseur aguerri, il lui arrive néanmoins de se mettre en chasse pour capturer des rongeurs, des oiseaux ou des oisillons, des batraciens et des reptiles. Le fait qu'il puisse vivre à proximité des agglomérations lui est aussi profitable, car il fréquente souvent les décharges publiques et les dépôts d'ordures.

Il arrive dans certains cas, que le milan noir ravisse les proies attrapées par les mouettes et les buses. Il se risque beaucoup moins à tenter de voler celles des hérons, des ibis, des cigognes ou des martins-pêcheurs.


Milan noir 01
Le milan noir est plus un charognard qu'un prédateur

REPRODUCTION

Le milan noir construit son aire dans les grands arbres, surtout dans les bois riverains des lacs, mais aussi en pleine campagne. Le nid est constitué de branchages et l'intérieur est rempli de chiffons, de papiers, de détritus. Il arrive fréquemment que l'on compte plusieurs dizaines de nids relativement proches formant ainsi de véritables colonies. Certains oiseaux s’installent sur des falaises, mais en général installent tout de même le nid sur un arbre ou un arbuste accroché à la paroi.

Le milan noir atteint généralement sa maturité sexuelle vers l'âge de 3 ou 4 ans. Ce rapace revient chaque année sur les lieux de nidification vers le mois de mars. Le mâle entame alors avec sa partenaire un vol nuptial. Vrilles, piqués vertigineux sur son conjoint qu'il évite au dernier moment, remontées en chandelle, chutes en feuille morte, les serres accrochées à celles de sa partenaire, sont autant d'évolutions qu'il accomplit pour séduire.

La ponte débute alors à parti de mi-avril. La femelle dépose au fond du nid 2 à 3 oeufs de couleur blanc sale à verdâtre avec quelque tâches brun-rouge. L'incubation des ces derniers dure entre 26 et 38 jours, période durant laquelle les deux partenaires assurent la couvaison. Généralement c'est la femelle qui est la plus souvent au nid pendant que le mâle s'affaire à la ravitailler.

Une fois sorti de leur coquille, les oisillons occuperont le nid pendant 6 semaines avant leur premier envol. Les parents veilleront sur leur progéniture pendant près de 80 jours après leur naissance. Le milan noir a une espérance de vie d'environ 23 ans.


Milan noir 02
Les jeunes milans noirs ne quitteront le nid qu'au bout de 6 semaines

COMPORTEMENT

Le milan noir est un rapace très sociable et aux moeurs grégaire. A la fin de la période de reproduction, les milans se regroupent en formation d'une vingtaine d'individus dans les roselières, les marais ou encore autour des décharges. Ces rassemblements sont en fait le prélude à la migration qui débute généralement vers la fin du mois de juillet.

Le milan noir aime prospecter les plans d'eau et les terrains environnants. En fin de matinée, il n'est pas rare de voir un ou plusieurs individus flâner au-dessus des eaux à la recherche de cadavre flottant à la surface. Lorsqu'il repère une proie, il amorce une descente afin de saisir avec ses serres le poisson moribond. Contrairement au balbuzard pêcheur, le milan noir ne plonge pas dans l'eau pour attraper sa nourriture. Le milan noir se transforme parfois en pirate de l'air pour ravir une proie à d'autres oiseaux (petits rapaces, hérons …).


Milan noir gros plan
Gros plan du milan noir

VOL

Le vol du milan noir est nonchalant et gracieux. Il se déplace en planant longuement en inclinant la tête vers le bas scrutant le sol en quête de nourriture. Son vol ressemble à celui du milan royal mais est plus léger que celui de la buse variable, ses ailes sont coudées, sa queue est assez longue, et légèrement échancrée. Lorsqu'il plane, les ailes sont alignées à l'horizontale contrairement aux busards qui ont les ailes en V. Cette différence permet des les distinguer de ces derniers.

La queue du milan noir est très mobile lui servant de gouvernail. Elle est assez longue quoique plus courte que celle du milan royal. En vol, les longues ailes et la queue légèrement fourchue lui donnent une silhouette distinctive. En vol, la silhouette du milan noir parait beaucoup plus noirâtre que celle du milan royal.


Milan noir 04
Le vol du milan noir est nonchalant et gracieux

MENACES

La population européenne du milan noir a fortement régressé depuis les 20 dernières années, notamment dans la partie est de l'Europe. Les persécutions par l'homme, la chasse, les empoisonnements ainsi que la diminution des disponibilités de charognes sont autant de menaces dont doit faire face ce magnifique rapace. De plus, de nouvelles menaces ont récemment apparues telles que les collisions et les électrocutions sur les lignes électriques.

Un charognard tel que le milan noir a tout à craindre d'un empoisonnement lorsqu'il mange des rongeurs intoxiqués par des produits chimiques. Par contre, les modifications et dégradations de nos rivières entrainant l'asphyxie de nombreux poissons pendant les périodes de grandes chaleurs, offre au milan noir un véritable festin pendant les mois d'été.

Le milan noir est un de nos rapaces qui se porte le mieux et son avenir ne semble pas menacé à moyen terme. En France, on compte tout de même de 6000 à 8000 couples de milans noirs.


Milan noir portrait
Portrait du milan noir

SOUS-ESPÈCES

Selon l'ITIS, il existerait cinq sous-espèces de milan noir :

- Milvus migrans affinis : il vit sur l'île de Sulawesi une île d'Indonésie située à 300 kilomètres à l'est de Bornéo. On le rencontre également sur les îles de la Sonde, en Papouasie et en Nouvelle-Guinée ainsi qu'au nord-est et à l'est de l'Australie.

- Milvus migrans formosanus : cette sous-espèce réside principalement à Taïwan et à Hainan une île tropicale au sud de la Chine.

- Milvus migrans govinda : appelé petit milan indien, cette sous-espèce vit à l'Est du Pakistan, en Inde, au Sri Lanka, en Indochine et dans la péninsule de Malaisie.

- Milvus migrans lineatus : il habite une partie de la Sibérie, autour de l'Himalaya, au nord de l'Inde, au nord de l'Indochine, au sud de la Chine et au Japon. Les spécimens vivant le plus au nord migrent vers l'est du Golfe persique et sur les côtes de l'Asie pendant les mois d'hiver.

- Milvus migrans lineatus : il vit en Europe méridionale et orientale ainsi qu'au sud et au nord-ouest du Pakistan. En hiver, il migre en Afrique subsaharien. La tête de celui-ci est de couleur blanchâtre.


Milan noir 06
L'espèce milan noir se compose de cinq sous-espèces

SAVIEZ-VOUS QUE ?

* Comme son nom scientifique l'indique (Milvus migrans), le milan noir est un grand migrateur.

* Le milan noir est à la fois un prédateur et un charognard. Il préfère se nourrir de proies mortes plutôt que de chasser.

* Il arrive que le milan noir poursuive d'autres prédateurs (aigles, faucons, hérons..) afin de leur dérober leur nourriture. Il lui arrive également de piller les nids de cormorans ou de hérons pour s'approprier du poisson.

* Le milan noir est un habitant permanent de la vallée du Nil. Cet oiseau est présent dans le livre des morts où il est considéré comme une incarnation des déesses Isis et Nephtys.

* Ses mœurs de charognard lui valent d'être souvent représenté au-dessus de l'embarcation d'un pêcheur ou d'une échoppe de boucher.


Petit milan indien
Le petit milan indien est une sous-espèce de milan noir

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communMilan noir
English nameBlack Kite
Español nombreMilano negro
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseAves
OrdreAccipitriformes
FamilleAccipitridae
GenreMilvus
Nom binominalMilvus migrans
Décrit parPieter Boddaert
Date1783



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Black kite
En anglais, le milan noir est appelé Black kite

REMERCIEMENT


Document crée par :
PHILIPPE
Sur la piste des félins

SOURCES