Manimalworld

Aigle royal (Aquila chrysaetos)


L'aigle royal (Aquila chrysaetos) est le roi des rapaces diurnes. Ce superbe oiseau est l'un des plus grands aigles appartenant à la famille des Accipitridae. L'aigle royal est protégé dans certains pays depuis les années 1970. L'appellation d'aigle doré lui vient de la couleur des plumes qui lui couvrent la nuque et l'occiput.


Aigle royal (Aquila chrysaetos)
Aigle royal (Aquila chrysaetos)



DESCRIPTION

L'aigle royal est l'un des plus grands rapaces après le condor des Andes. Les pattes de l'aigle royal sont dotées de quatre griffes que l'on appelle serres. Les serres varient de grosseur selon l'espèce d'aigle. L'aigle royal a les pattes emplumées.

L'aigle royal est doté d'une vue perçante qui permet à cet oiseau de calculer la distance qui le sépare de sa proie et d'évaluer la vitesse qu'il doit atteindre pour l'attraper. Les aigles ont une vue huit fois plus perçante que l'homme.

Son bec est capable de couper, de déchirer et de broyer. Il est fait de la même matière que nos ongles. Les aigles ont des oreilles qui sont dissimulées en dessous des plumes. Les os de l'aile de l'aigle sont très semblables à ceux de l'homme. Les plumes les plus importantes sur l'aile sont celles du bout, elles lui permettent de voler de façon plus stable dans les grands vents.

Son espérance de vie est de trente cinq ans à l'état sauvage, alors qu'en captivité ils peuvent atteindre l'âge honorable de quarante cinq ans.


Aquila chrysaetos
Aquila chrysaetos

HABITAT

L'aigle royal se rencontre dans les montagnes d'Eurasie (Alpes, Pyrénées, Corse, Asie orientale,...) et d'Amérique du Nord. Il occupe également le pourtour de ces territoires (pré-montagneux) et les territoires ouverts des forêts boréales. Une population niche également sur les hauts plateaux éthiopiens.


Aquila chrysaetos range map
Carte de répartition de l'aigle royal

ALIMENTATION

L'aigle royal est un opportuniste et son régime alimentaire dépend principalement des proies qu'il rencontre dans son milieu. En zone alpine, il est constitué à plus de 80% de marmottes.

Dans les autres secteurs de son aire de répartition il est nettement plus varié. On peut par exemple citer les lapins, les lièvres, les chamois, les chevreuils, les bouquetins, les hérons, les faucons, les grues, les tétras, les blaireaux, les hermines, les belettes, les serpents et parfois même les renards.


Aigle royal alimentation
L'aigle royal est un rapace carnivore

REPRODUCTION

Chaque année en mars ou avril, la femelle pond de un à trois oeufs (souvent deux) blanchâtres tachetés de brun. Ils sont pondus à deux ou trois jours d'intervalle, ce qui espacera également les éclosions puisque la femelle commence à couver dès la ponte du premier oeuf. La durée d'incubation varie de quarante et un à quarante cinq jours. La femelle assure l'essentiel ou la totalité du temps de couvaison tandis que le mâle chasse pour la nourrir et défend le territoire.

Le nid, appelé aire, est constitué de branchages dont l'entassement année après année, peut mesurer plus de cinq mètres d'épaisseur. Il est situé dans des falaises ou de vieux arbres, leur orientation varie en fonction de l'altitude (de cent à deux milles mètres) et du climat (méditerranéen froid à continental).

La plupart du temps un seul jeune survit : durant la deuxième quinzaine de vie, le plus fort (souvent le premier éclos) agresse et finit par tuer le plus faible sans que la concurrence alimentaire ne le justifie, on parle de caïnisme. Si le premier né est un mâle et le deuxième une femelle, généralement plus grosse qu'un mâle, la compétition est plus équilibrée et les deux jeunes peuvent parvenir à l'envol.


Passé l'âge de onze semaines l'aiglon effectue son premier vol mais reste au voisinage de l'aire. Ensuite il suit les adultes qui tuent des proies pour lui. À l'automne, avant de recommencer un nouveau cycle reproductif, les adultes poussent le jeune à partir. Celui-ci entame alors une période d'errance, c'est à dire qu'il parcourt de vastes territoires, visitant souvent des régions à la faune riche comme la Camargue ou le delta de l'Ebre.

Il ne devient adulte qu'entre quatre et six ans, mais peut tenter de se mettre en couple dès la deuxième année avec un succès reproductif très faible.

Le mâle et la femelle sont fidèles à leur territoire. Aucune étude n'a été faite sur la fidélité des oiseaux entre eux. Les parades nuptiales, sous forme de piqués et festons peuvent débuter dès le mois de décembre. L'aire sera ensuite bâtie ou rechargée en branchages dans une falaise sous un surplomb, plus rarement dans un arbre.


Aiglon royal
Photo d'un jeune aiglon royal

COMPORTEMENT

Les aigles chassent généralement en couple, plongent et volent à raz du sol pour surprendre leur proie, mais également en plein vol où ils capturent de gros oiseaux comme les grues ou les oies.

Autrefois, les tartares l'employaient avec succès pour chasser le lièvre, le renard, l'antilope et le loup. Comme il était trop lourd pour le porter sur le poing à la manière des fauconniers, ils le plaçaient sur le devant de leur selle et le moment venu, lançaient l'animal sur la proie.


Aigle royal tartare
L'aigle royal est encore utilisé pour la chasse

LE VOL DE L'AIGLE

L'aigle royal sait parfaitement profiter des courants aériens pour planer sans efforts sur des kilomètres, les ailes légèrement coudées en V. Pendant la parade nuptiale, lors des jeux aériens, les oiseaux se poursuivent en décrivant une spirale ascendante pour finir en un piqué vertigineux.


Aigle royal vol
Le vol de l'aigle royal

SAVIEZ VOUS QUE ?

* L'aigle est un oiseau, qui depuis des siècles, est un symbole de force et de courage. Dans l'histoire ancienne, l'aigle était comme un Dieu.

* Les armées Perses avaient des bannières (drapeaux utilisés par les armées ou insignes) à l'effigie de l'aigle.

* En Amérique du Nord, plusieurs tribus amérindiennes, plus précisément celles des Crees des plaines, croyaient que les aigles avaient des pouvoirs. Les membres de ces tribus collectionnaient des plumes, des pattes et des serres d'aigle. Quand un chef donnait une plume à un jeune guerrier, c'était un honneur.


Aigle royal portrait
Portrait de l'aigle royal

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communAigle royal
Autre nomAigle doré
English nameGolden eagle
Español nombreAguila real
Aguila caudal
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseAves
OrdreAccipitriformes
FamilleAccipitridae
GenreAquila
Nom binominalAquila chrysaetos
Décrit parCarl von Linné (Linnaeus)
Date1758



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Aigle royal
L'aigle royal

SOURCES