Manimalworld

Parc national de Pench


Le parc national de Pench est un parc national situé au centre de l’Inde. Ce parc est habité par de nombreuses espèces d'animaux comme le tigre ou le lion d'Asie ainsi que plusieurs espèces de cerfs et de singes. Le parc national de Pench a inspiré Ruyard Kipling pour son célèbre roman "Le livre de jungle".


Pench
Bienvenue au Parc national de Pench



PRÉSENTATION DU PARC

Situé près de la ville de Seoni dans l'État du Maharashtra en Inde, le parc national de Pench aurait été la source d'inspiration de l'auteur du "Livre de la jungle" de Rudyard Kipling. En effet, le clan des loups qui accueille Mowgli s'appelle le clan de Seeonee. Le parc tire son nom de la rivière Pench qui traverse le parc national du nord au sud le divisant en deux parties égales.

Il fut déclaré en tant que sanctuaire en 1977, puis élevé au rang de parc national en 1983. Plus tard, il reçut également le titre glorieux de réserve de tigres en 1992.

La région a toujours été riche en faune. La diversité de l'habitat favorise la forte population de cerfs axis et de sambar. La réserve de tigres de Pench possède la plus forte densité d'herbivores en Inde (90 animaux/km²). Le parc national de Pench est aussi malheureusement (ou heureusement pour les animaux) le moins connu d'Inde centrale.


Pench faune
La faune du parc national de Pench

GÉOGRAPHIE

Le parc national de Pench a une superficie totale de 293 km². En y rajoutant les zones tampons raccordées à la réserve comprenant l'"Indira Priyadarshini Pench National Park" et le "Mowgli Pench Sanctuaire" Le parc s'étend alors sur 757 km². La rivière Pench coule du nord au sud divisant ainsi la réserve en deux moitiés presque égales. Kala pahar, la plus haute colline du parc atteint 600 m d'altitude.

La topographie vallonnée soutient une mosaïque de végétation allant de zone humide à la forêt sèche. Les températures varient de 4 degrés en décembre à 42 degrés en mai. La moyenne des précipitations annuelles est 3 100 mm.

Les saisons : L'hiver se passe de novembre à février, l'été de mars à la mi-juin et la mousson de la mi-juin à septembre.


Pench carte
Situation géographique du parc de Pench

LA FLORE DU PARC

Plus de 1200 espèces de plantes ont été recensées dans l'enceinte du parc, dont plusieurs espèces sont extrêmement rares. Le couvert forestier du parc national de Pench comprend entre autres le grand teck (Tectona grandis), ainsi que le magnifique saj (Terminalia tomentosa), l'arbre à encens d'Inde (Boswellia serrata), le lendi (Lagerstroemia parviflora), le kadam (Adina cardifolia), l'amla (Emblica officinalis), le cassier ou faux séné (Cassia fistula), le dhawra (Anogeissus latifolia) et le bijiayasal (Pterocarpus marsupium).

La forêt est principalement mixte et compte tenu de la forte pluviométrie on trouve de grandes étendues de Sal (Shorea robusta), un arbre de la forêt de feuillus humide de l'Inde centrale et du nord. Le Sal est un bois de bonne qualité, les feuilles sont un bon fourrage pour les animaux, les fruits ont une valeur nutritionnelle et médicinale et sont grandement apprécié par les populations tribales. Les autres espèces d'arbres appartiennent au genre terminalia.

Les grandes prairies herbeuses font partie intégrante du parc afin de subvenir aux besoins en nourriture pour les populations d'herbivores. Pour finir aucune liste sur la flore du parc ne peut être complète si on ne cite pas le luxurieux Mahwa (Madhuca Indica). Les fleurs de cet arbre sont très utiles pour l'alimentation humaine ainsi que pour une liqueur locale très populaire qui est souvent comparée à l'ambroisie que l'on appelle également "liqueur des dieux".


Pench forêt
Forêt du parc de Pench

LA FAUNE DU PARC

Le parc national de Pench est particulièrement réputé pour ses grands troupeaux de gaur, cerf axis, sambar, antilope nilgaut et pour ses sangliers à moustaches. Les prédateurs clés du parc sont le tigre du Bengale, le léopard, le dhole et le loup des indes.

On peut également observer dans la réserve l'ours lippu, l'antilope tétracère, le muntjac, le chacal, le renard, la petite civette indienne, le chaus, la hyène, le porc-épic et bien d'autres encore.

Il y a plus de 285 espèces d'oiseaux résidents et migrateurs dont le calao de Malabar, le brève du Bengale, le balbuzard pêcheur, le pygargue à tête grise et le busautour aux yeux blancs. En hiver, des milliers d'oiseaux migrateurs, y compris le tadorne casarca, le fuligule milouin, l'oie à tête barrée et la foulque visitent les réservoirs d'eaux au sein du parc de Pench.

C'est également dans la réserve de tigres que l'on trouve les meilleurs coins pour l'observation ornithologique. 4 espèces de vautours menacées ou en danger d'extinction sont visibles en bon nombre dans la réserve.

La faune du parc national de Pench comprend aussi 50 espèces de poissons, 10 espèces d'amphibiens, 30 espèces de reptiles, 45 espèces de papillons, 54 espèces de papillons de nuit et de nombreuses autres espèces d'insectes.


Ours lippu
Ours lippu au parc national de Pench

POURQUOI SAUVEGARDER LES TIGRES ?

Le tigre est au sommet de la chaîne alimentaire dans ces contrées sauvages et une population de ces félins en bonne santé est un indicateur du bien-être de toute la forêt. À l'échelle de l'évolution, les prédateurs ont eu une influence régulatrice sur les populations d'autres espèces. En effet, c'est grâce aux carnivores, comme les tigres par exemple, que le nombre d'herbivores a été régulé au fil du temps.

Avec le nombre d'herbivores sous contrôle, la végétation est susceptible de prospérer à la condition bien entendu que l'homme ne vienne pas l'exploiter. La végétation en bonne santé protège l'eau de pluie et garantit le niveau des nappes phréatiques.

Les espèces animales se trouvant au sommet de la chaîne alimentaire sont généralement plus grandes et nécessitent plus d'espace que les autres animaux, surtout si elles sont de nature territoriale. La conservation de ces espèces dans la nature protège l'habitat de beaucoup d'autres animaux, et sauvegarde ainsi les processus écologiques essentiels tels que l'eau et le cycle nutritif. Ainsi, on peut considérer que le tigre est le gardien suprême de nombreuses autres créatures. Voilà pourquoi il est important de protéger ce félin.


Tigre du Bengale
Tigre du Bengale au parc national de Pench

FILM ET TÉLÉVISION

Le parc national de Pench a été l'endroit de prédilection utilisé par la BBC pour les séries novatrices pour l'observation des tigres. Spy in the Jungle est un documentaire en trois parties rapporté par Sir David Attenborough. Il a utilisé des caméras cachées, placées par les éléphants, afin de saisir le comportement du tigre dans son intimité. Le programme était diffusé pour la première fois en avril 2008. Le 17 mars 2010, le premier volet de cette saga fut retransmit en langue française sur la chaîne France5 sous le titre de "Gros plan sur les tigres".


Spy in the jungle
Spy in the jungle

LIEUX D'INTÉRÊT DU PARC DE PENCH

* Sitaghat

Sitaghat est sans aucun doute l'endroit le plus beau du parc. La route qui le traverse aboutit à une impasse qui vous amène au bord de la rivière Pench parsemée de rochers et d'arbres. En été, les arbustes à fleurs blanches couvrent tout le long de la zone. Pour voir ces fleurs en pleine floraison, il est indispensable de visiter l'endroit le matin, car elles se referment en début de soirée. C'est également un bon endroit pour y observer la faune. Le seul problème est que vous êtes entièrement exposé et que les animaux se méfiant de la présence de l'homme partiront avant même que vous ne sachiez qu'ils sont là. Les soirées ont un charme qui leur est propre avec la lumière du soleil qui se couche, et offrent une peinture d'un paysage féerique avec des contrastes d'ombres très étonnants. Assurez-vous, lors de votre visite, que vous avez vos jumelles avec vous.


Léopard
Léopard au parc national de Pench

* Alikatta

La zone d'Alikatta semble être le pivot autour duquel le parc est prévu. La vaste prairie qui recouvre ce secteur (quand elle n'est pas submergée par les eaux) offre la possibilité de tomber sur n'importe quel animal que l'on peut rencontrer au sein du parc. C'est un des rares endroits dans le pays où l'on peut voir des troupeaux comprenant des milliers de cerfs tachetés paîtrent paisiblement sur les plaines herbeuses. Là où il y a des chevreuils, il y a des prédateurs. Alors, gardez les yeux bien ouverts. C'est également à cet endroit que démarrent les promenades à dos d'éléphants.


Éléphant d'Asie
Éléphant d'Asie au parc national de Pench

* Route de Chhindimatta

Cette route qui se détache et mène à l'immense réservoir de Pench est un endroit à voir absolument lors de la visite du parc. Bien que la plus grande partie de la réserve soit plate, cette zone est faite de hautes et basses collines rocheuses parsemées de forêts. Bien que n'étant pas très élevées, les falaises rockly sont des endroits intéressants pour y rencontrer le léopard. C'est également un excellent endroit pour y repérer les buses, les aigles et les faucons.


Balbuzard pêcheur
Balbuzard pêcheur au parc national de Pench

* Bodhanala gamme

Cette zone est digne d'être vue pour la variété de sa topographie. Cela va de superbes collines et de forêts de bambous à un étroit étang au bord du parc. Bien que l'on ne puisse observer que très peu d'animaux dans ce secteur, vous serez fasciné par le nombre d'espèces d'oiseaux qui vivent ici. Comparable à la route de Chhindimatta, c'est un excellent poste de guet pour y observer les rapaces. Le petit réservoir est également un excellent endroit pour y voir les oiseaux aquatiques tels que les cormorans ou les espèces de canards qui viennent se prélasser au fil de l'eau.


Grand cormoran
Grand cormoran au parc de Pench

* Raiyakassa

C'est l'emplacement d'une tour construite par les autorités du parc. Le toit de celle-ci offre une excellente vue sur la rivière Pench. Vous pouvez, si vous le désirez, passer la nuit dans cette tour de guet. Les installations sont très basiques, mais la nuit passée sur le toit de la tour seront un moment inoubliable à coup sûr. Avec un peu de chance, vous aurez même l'occasion de voir un tigre sur cette zone.


Busautour aux yeux blancs
Busautour aux yeux blancs au parc de Pench

* Route de Doob

Cette piste, près de la bordure des plans d'eau, est un excellent endroit pour y rencontrer une grande variété d'animaux. Cependant, après la saison de la mousson, une grande partie du secteur est immergée. Pendant le reste de l'année, il n'est pas rare de croiser d'immenses troupeaux de cerfs et de bisons. Le léopard peut également être observé dans ce domaine.


Cerf axis
Cerf axis au parc national de Pench

SOURCES