Manimalworld

Parc national Addo Elephant


Le parc national Addo Elephant est un parc national situé en Afrique du Sud. C'est un sanctuaire pour plusieurs espèces dont l'éléphant, le buffle du Cap et le rhinocéros noir. Situé à 72 km de Port Elizabeth avec une superficie de 120 000 hectares, il est le troisième plus grand parc d'Afrique du Sud.


Addo Elephant
Bienvenue au parc national Addo Elephant



PRÉSENTATION

Au fin fond de la vallée de Bushveld, près de la Sunday river du Cap-oriental en Afrique du sud se trouve le parc national Addo Elephant. Le parc se situe à soixante-douze kilomètres de Port Elizabeth. Fondée en 1931 pour sauver 11 éléphants de l'extinction, la réserve abrite de nos jours plus de 450 éléphants, 400 buffles du Cap, des rhinocéros noirs ainsi qu'une grande variété d'antilopes. Le parc d'Addo Elephant est un sanctuaire pour un large éventail de faune sauvage en Afrique du Sud. Avec ses 120 000 hectares de terre ce parc est le troisième plus grand parc d'Afrique du Sud.


Addo Elephant carte
Situation géographique du parc national Addo Elephant

HISTOIRE

Le parc national Addo Elephant a été fondé en 1931 grâce aux efforts de Sydney Skaife afin d'offrir un sanctuaire pour les 11 éléphants qui vivaient encore dans la région. Le parc s'est révélée être un franc succès et abrite actuellement plus de 450 éléphants et un grand nombre d'autres mammifères.

Le parc d'origine a ensuite été élargi pour inclure la réserve naturelle du cap Woody et une réserve marine, qui comprend l'île de Sainte-Croix et l'île aux oiseaux, un habitat de reproduction important pour le fou de bassan ainsi que pour les pingouins. En fait, l'île aux oiseaux abrite la plus grande colonie de reproduction de fou de Bassan (environ 120 000 oiseaux), et accueille également la deuxième plus grande colonie de reproduction de manchot du Cap, la plus grande colonie d'élevage étant sur l'île de Sainte-Croix.

Ce parc national est probablement le seul parc au monde ayant dans son habitat les "Big 7" comprenant l'éléphant, le rhinocéros, le lion, le buffle, le léopard, la baleine et le requin blanc.


Addo Elephant littoral
Zone côtière du parc national Addo Elephant

LA FLORE D'ADDO ELEPHANT

La végétation du parc national Addo Elephant est tout à fait remarquable parce que dans une zone relativement petite, on trouve cinq des biomes présent en Afrique du sud. Comparativement, le parc national Kruger qui est nettement plus grand ne comporte qu'un seul biome.

Les cinq biomes présents dans le parc se composent de forêts (forêt d'Alexandrie) dans la région du Cap Woody, de forêts tropophiles dans le parc d'origine Addo, de prairies dans la région du Zuurberg, de brousses également dans la région du Zuurberg et une région semi-désertique dans la zone de Darlington.

La forêt couvre environ 10 % du parc, la forêt tropophile environ 7 %, la brousse et les herbages couvrent chacun 5 % de la zone. La superficie restante est couverte de dunes côtières.


Buffle du Cap
Buffles du Cap au parc national Addo Elephant

LA FAUNE D'ADDO ELEPHANT

* Les mammifères

En plus des 450 éléphants vivant dans le parc, la réserve contribue également à la conservation du rhinocéros noir qui est en voie de disparition avec plus de 48 spécimens vivant dans son enceinte. On compte également près de 400 buffles du Cap, ce qui représente la population la plus importante d'Afrique du Sud.

En 2003, six lions ont été introduits dans le parc ainsi que quelques hyènes pour remplir un rôle dans le rétablissement de l'équilibre naturel des écosystèmes en contrôlant le nombre d'herbivores.

Le parc abrite également d'autres mammifères tels que le léopard, le bubale caama, l'éland, le grand koudou, le guib harnaché, le zèbre commun, le phacochère, le zèbre de montagne du Cap, l'hippopotame, l'oryx, le gnou noir et le springbok.


Éléphant
Les éléphants du parc national Addo Elephant

* Les oiseaux

Le parc national Addo Elephant possède une grande variété d'habitat qui permet à bon nombre d'espèces d'oiseaux de trouver un lieu de quiétude et de nidification. On peut observer notamment dans les zones côtières le cossyphe du Cap, le gladiateur bacbakiri, le gobemouche fiscal, l'aigle martial, l'outarde à miroir blanc et le héron mélanocéphale.

Les îles côtières du sud de la forêt d'Alexandrie abritent des espèces d'oiseaux telles que le fou du Cap et le manchot du Cap, mais est également l'un des rares endroits d'Afrique du sud où se reproduit la sterne de Dougall.


Sterne de Dougall
Sterne de Dougall au parc Addo Elephant

RÉGION CÔTIÈRE

La région côtière du parc national Addo Elephant s'étend entre l'embouchure de la Sunday's river et l'embouchure de la Bushman's River. L'île aux oiseaux et l'île de Sainte Croix dans la baie d'Algoa ont intégrées le parc d'Addo Elephant en 2005. L'île aux oiseaux fait partie d'un groupe de 4 îles qui est un lieu important de reproduction pour les oiseaux marins. L'île possède la plus grande colonie de fou du Cap au monde (plus de 160 000 spécimens), ainsi que d'autres oiseaux tels que le manchot du Cap et la très rare sterne de Dougall. Seal Island (près de l'île aux oiseaux) est un lieu de reproduction pour les phoques à fourrure du Cap.

Le littoral sud-africain couvre une distance de 3000 km dont plus de 80% se compose de plages sablonneuses et de dunes de sable. Parmi les autres écosystèmes on trouve des côtes rocheuses, des récifs coralliens, des herbiers et la mer ouverte. 270 des 325 familles de poissons au monde se produisent dans les eaux sud-africaines.


Addo Elephant guide officiel
Guide officiel du parc national
Addo Elephant

SOURCES