Manimalworld

Zibeline du Japon (Martes melampus)


La zibeline du Japon (Martes melampus) est un mammifère carnivore dans la famille des mustélidés. Cette zibeline est très méconnue et rare à l'état sauvage. La zibeline du Japon se reconnaît grâce à la coloration caractéristique brun jaunâtre de son pelage.


Zibeline du Japon (Martes melampus)
Zibeline du Japon (Martes melampus)



DESCRIPTION

La zibeline du Japon mesure entre 47 et 55 cm de long avec une queue de17 à 22 cm de long pour un poids d'environ 1 kg. L'âge de la zibeline est déterminé par l'éruption des dents et leur usure. Les deux sexes sont significativement différents en taille, les mâles étant plus gros. La coloration du pelage varie du brun jaunâtre au brun foncé avec une tache blanc crème au cou.


Martes melampus
Martes melampus

HABITAT

Comme son nom l'indique, la zibeline du Japon est originaire et endémique du Japon. On la trouve notamment dans les îles de Honshu, Shikoku, Kyushu et Tsushima. Sa présence au sud de la péninsule de la Corée du Sud n'est pas confirmée.

La zibeline du Japon vit le long des vallées, principalement dans les forêts de feuillus. Cette espèce fréquente les plantations de conifères et les champs ouverts. Elle utilise des tanières dans les arbres et des terriers au sol. L'habitat de cette espèce est similaire à celle de la zibeline (Martes zibellina).


Martes melampus map
Carte de répartition de la zibeline du Japon

ALIMENTATION

La zibeline du Japon est un animal omnivore. Elle se nourrit principalement de poissons, de grenouilles, de petits oiseaux et de petits mammifères. Elle consomme également volontiers des insectes, des fruits et des graines lorsque ses proies principales se font rares. En présence de concurrents inter-spécifiques ou de perturbations d'origine humaine, elle change ses ressources alimentaires, ce qui la rend plus adaptable que la belette de Sibérie ou le chat-léopard du Bengale qui ont des proies plus spécifiques.


Zibeline du Japon 01
La zibeline du Japon est un animal omnivore

REPRODUCTION

La zibeline du Japon atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de 1 ou 2 ans. L'accouplement débute de fin mars à mi-mai. Les naissances ont lieu entre la mi-juillet et début août. Le nombre de petits par portée est de 1 à 5. Les nouveau-nés naissent sourds et aveugles et sont recouverts d'un léger duvet. Comme chez tous les mammifères, la mère produit du lait avec lequel elle nourrit sa progéniture. Les jeunes commencent à chasser vers l'âge de 3 ou 4 mois et quittent leur mère peu de temps après.


Zibeline japonaise
La zibeline japonaise

COMPORTEMENT

Chez la zibeline du Japon, les juvéniles essayent d'établir des territoires peu après être devenus sexuellement matures. Mâles et femelles sont territoriaux, la taille du territoire variant selon la disponibilité des ressources alimentaires. En général elle se repose dans le creux d'un arbre ou dans un terrier.


Zibeline du Japon 02
Portrait de la zibeline du Japon
Auteur : Jinsuk Kim

STATUT ET CONSERVATION

La zibeline du Japon est une espèce préoccupante en raison des pressions exercées par les activités humaines ces dernières années, ce qui a entraîné des changements draconiens dans l'environnement naturel du Japon. Les populations diminuent en raison du piégeage excessif pour sa fourrure et du fait des effets nocifs des insecticides agricoles. En conséquence, les femelles sont protégées contre le piégeage.

La sous-espèce Martes melampus tsuensis a été désignée comme espèce vulnérable par l'Agence japonaise des affaires culturelles en 1971, soutenant ainsi sa classification comme vulnérable (VU) par l'IUCN. Cette sous-espèce est maintenant protégée par la loi sur les îles Tsushima. Le plan de conservation de cette sous-espèce devrait envisager d'enrailler la dégradation de son habitat par les pratiques forestières et le développement de routes, ainsi que mettre en place une méthode pour contrôler les chiens errants.

Il est également possible que la zibeline du Japon et la zibeline qui vit sur l'île d'Hokkaido puisse s'hybrider. Heureusement, il n'y a pas de documentation d'hybridation des deux espèces pour le moment. Cependant, les mécanismes d'isolement d'accouplement n'ont pas été étudiés.


Zibeline du Japon 03
Gros plan de la zibeline du Japon

SOUS-ESPÈCES

Selon l'ITIS, il existe trois sous-espèces de zibeline du Japon, chacune ayant une fourrure de coloration différente :

- Martes melampus coreensis

- Martes melampus melampus

- Martes melampus tsuensis


Japanese marten
En anglais, la zibeline du Japon est appelée Japanese marten

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communZibeline du Japon
English nameJapanese marten
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleMustelidae
GenreMartes
Nom binominalMartes melampus
Décrit parJohann Andreas Wagner
Date1841



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Zibeline du Japon 04
La zibeline du Japon

SOURCES