Manimalworld

Putois d'Europe (Mustela putorius)


Le putois d'Europe (Mustela putorius) est une espèce appartenant à la famille des Mustelidae, voisine de la belette, du vison, de la loutre et de l'hermine. Ce mammifère est originaire d'Eurasie occidentale et d'Afrique du Nord. Le furet (Mustela putorius furo) est la forme domestique du putois.


Putois d'Europe (Mustela putorius)
Putois d'Europe (Mustela putorius)



DESCRIPTION

Le putois d'Europe est doté d'un corps svelte, de pattes courtes et d'une tête large comme la belette. Les mâles sont plus grands et plus lourds que les femelles, mais à part cette différence de taille, ils partagent le même aspect général. En moyenne, le putois mâle mesure 40 cm de long pour un poids de 1,7 kg et la femelle 31 cm pour un poids de 700 g.

Le pelage du putois est de couleur brun-noir. Le visage est doté d'un masque blanc similaire au raton laveur. En hiver, cette robe est épaisse, lisse et brillante. En été, la fourrure est mince et fanée et perd l'éclat du pelage d'hiver. Comme tous les mustélidés, les putois ont une paire de glandes anales qui émettent une sécrétion d'odeur forte. Lorsqu'ils sont excités ou menacés, ils libèrent une partie du contenu de ces glandes.

Le putois est maigre et mince ressemblant à une belette avec des pattes courtes. Son crâne est large et les canines présentes dans sa mâchoire sont plus apparentes que celles de la belette et son visage ressemble davantage à celui du vison. Comme les autres mustélidés, le putois affiche une formation particulière de la mâchoire, où l'articulation entre la dentition et le reste du crâne est presque bouclé en une charnière permanente qu'il est très difficile de séparer même après la mort. Cela donne aux mustélidés leur ténacité étonnante d'adhérence lors des combats. Il arrive parfois que le putois soit confondu avec la mouffette.


Mustela putorius
Mustela putorius

HABITAT

Le putois d'Europe se retrouve dans toute l'Europe, mais est rare dans les îles britanniques bien qu'il semble être en augmentation ces dernières années. Le putois européen habite les basses terres, généralement inférieure à 500 m d'altitude et dans les marais, les plantations forestières, les zones boisées, les rives, les falaises et les dunes.


Mustela putorius range map
Carte de répartition du putois d'Europe

ALIMENTATION

Le putois d'Europe est un animal carnivore. C'est un chasseur opportuniste qui se nourrit d'une grande variété de proie comme des rongeurs, des amphibiens, des lapins, des oiseaux et des œufs. Lorsque les proies se font rares, le putois mange également des fruits et des insectes, mais il est beaucoup moins en mesure de digérer ce type d'aliments comme le font les canidés ou les ursidés.

Le putois est l'un des rares prédateurs à amasser des proies (principalement des grenouilles) dans des "réserves alimentaires" au printemps. On considère souvent que l'une de ses proies favorites est le lapin de garenne qu'il surprend dans son terrier, mais il n'incorpore le lapin que dans son régime d'été.


European polecat
En anglais, la putois d'Europe est appelé European polecat

REPRODUCTION

Le putois d'Europe est un animal solitaire qui défend son territoire contre les individus du même sexe. L'accouplement a lieu entre mars et mai. On ne compte qu'une seule portée, mais une seconde peut se produire si la première est perdue. Typiquement, une portée compte entre 3 et 7 petits qui naissent après une période de gestation d'environ 42 jours entre la fin mai et début juin.

Les petits sont sevrés au bout d'un mois mais ne son pas entièrement mature avant l'âge de 6 mois. Quand ils atteignent l'âge de 4 mois, les jeunes se dispersent loin du lieu de naissance et peuvent se reproduire dès l'année suivante. L'espérance de vie maximale connue dans la nature est de 3 à 5 ans et de 14 ans en captivité.


Putois d'Europe 01
Portrait du putois d'Europe

COMPORTEMENT

La plupart des mustélidés sont des créatures solitaires, et le putois ne fait pas exception. Il est principalement nocturne, bien que les femelles ayant de jeunes peuvent être actif pendant la journée. Pendant l'hiver, il devient plus actif pendant la journée qu'il ne l'est en été.

Le putois grimpe rarement aux arbres, mais plonge et nage très bien. S’il est en danger, il glousse, siffle et gronde. Il creuse souvent son terrier sous les racines des arbres. Le putois est, avec le mouton, le bonobo et l'être humain, l'une des espèces de mammifères pour lesquelles l'homosexualité a pu être décrite dans le milieu naturel.


Putois d'Europe 02
Gros plan du putois d'Europe

STATUT DE L’ESPÈCE

Le putois d'Europe est une espèce classée dans la catégorie préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge de l'IUCN, et à l'Annexe III de la Convention de Berne. Il est également classé comme une espèce préoccupante par le Plan de conservation au Royaume-Uni sur la biodiversité, bien que n'étant pas une espèce prioritaire.


Putois d'Europe 03
Le putois d'Europe n'est pas une espèce menacée

MENACES

Les principales menaces pour le putois d'Europe sont la chasse, la perte d'habitat et l'usage de rodenticides utilisés par l'homme pour se débarrasser des rongeurs. D'autres menaces pèsent également sur ce mustélidé, telles que les accidents sur les routes et le croisement avec le furet qui menace l'intégrité génétique de l'espèce.


Putois d'Europe 04
L'empoisonnement est une des principales menaces pour le putois d'Europe

CONSERVATION

Le putois d'Europe est l'un des rares prédateurs à s’attaquer au rat musqué, mais aussi au surmulot. Ses proies principales figurent sur la liste des espèces classées nuisibles par arrêté préfectoral (France) et cela lui confère donc un rôle positif. Depuis une vingtaine d'années, plusieurs pays européens protègent une bonne partie des mustélidés. Pourtant, le piégeage, ainsi que la disparition du lapin de garenne contribue à sa raréfaction. À savoir que le putois est inscrit en France sur la liste d'espèces susceptibles d'être classées nuisibles par arrêté ministériel en date du 30 septembre 1988. À ce jour, le putois d'Europe n'est pas considéré comme une espèce menacée et est assez commun en Europe.

Pour en savoir plus sur le putois d'Europe :

* BBC Wildlife Finder

* Vincent Wildlife Trust


SOUS-ESPÈCES

Selon la classification officielle, l'ITIS reconnaît sept sous-espèces de putois d'Europe :

- Mustela putorius anglia

- Mustela putorius aureola

- Mustela putorius caledoniae

- Mustela putorius furo

- Mustela putorius mosquensis

- Mustela putorius putorius

- Mustela putorius rothschildi


Le putois d'Europe
Le putois d'Europe

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communPutois d'Europe
English nameEuropean polecat
Español nombreTurón europeo
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleMustelidae
GenreMustela
Nom binominalMustela putorius
Décrit parCarl von Linné (Linnaeus)
Date1758



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

SOURCES