Manimalworld

Moschidae


Les moschidés (Moschidae) forment une famille de mammifères ruminants, similaires aux cervidés, appelés communément Cerf porte-musc ou Chevrotain porte-musc. Le genre Moschus est l'unique genre formant cette famille et compte actuellement sept espèces distinctes toutes originaires d'Asie.


Moschidae
Les Moschidae



CARACTÉRISTIQUES

Les Moschidae sont des animaux trapus à petite tête. Les pattes arrière ont environ 5 cm de plus que les pattes avant, ce qui révèle une tendance au déplacement par bonds. Les sabots, dont celui du doigt latéral, sont longs et grêles. L'essentiel du pelage est rêche. Contrastant avec les adultes, les nouveau-nés ont un pelage distinctement rayé ou tacheté. Les porte-muscs sont des animaux dont l'ouïe est très fine.

Les membres de cette famille sont semblables aux cervidés et étaient auparavant classés comme une sous-famille de ces derniers. Cependant, les moschidés diffèrent sur bien des points aux cervidés. Par exemple, aucun des deux sexes ne portent de bois. Ils n'ont qu'une seule ouverture sur leurs canaux lacrymaux, contre deux chez les cervidés. La période de gestation est plus courte, cinq mois contre dix et les moschidés sont dotés d'une vésicule biliaire (absente chez les cervidés). Le mâle possède de longues canines en forme de sabres qui pointent vers le bas sous les lèvres, alors que celles des femelles sont plus courtes et restent cachées. En cela, le porte-musc ressemble aux cervidés primitifs, comme l'hydropote, et nous donne une bonne idée de ce pouvaient être les ancêtres des cerfs.

Un caractère supplémentaire qui sépare cette famille des cervidés est la présence d'une poche à musc qui se développe chez le mâle lorsqu'il atteint sa maturité sexuelle. Cette poche, située entre l'ombilic et les organes génitaux, a environ la taille d'une prune. Les glandes sécrètent une substance cireuse brune qui est utilisée par l'homme pour la fabrication de parfums et de savons. Le musc est très précieux, et les cerfs porte-muscs sont fortement chassés.


Moschidés
Les moschidés

RÉPARTITION

L'aire de répartition des Moschidae se situe en Asie centrale et du Nord. Actuellement, on les trouve encore en Sibérie, en Himalaya et au Tibet. Les porte-muscs préfèrent la végétation dense, notamment dans les collines couvertes de conifères et de forêts mixtes ponctuées de promontoires rocheux.


Moschidae distribution
Carte des répartition des moschidés

ÉCOLOGIE

Les Moschidae sont des herbivores dont le régime alimentaire se compose de feuilles, de fleurs, de jeunes pousses et d'herbes. Ils se nourrissent également de rameaux, de mousses et de lichens (en hiver). En captivité, ils acceptent rapidement tout une gamme de fruits et de légumes.

Les porte-muscs sont des animaux solitaires. En dehors de la période du rut, on observe rarement plus de deux ou trois individus ensemble, habituellement une femelle et son petit. À la saison des amours, surtout en novembre-décembre sous les latitudes septentrionales, les mâles s'agitent, poursuivent les femelles, courant jusqu'à épuisement à la recherche d'un abri. Ils s'affrontent pour les femelles, et leurs longues dents peuvent infliger des blessures profondes au cou et au dos de l'adversaire. Lors des semaines de parade, les mâles mangent peu. Ils sont très excités et parcourent de grandes distances. Après cette période d'effervescence, ils retournent dans leur territoire d'origine.

Les porte-muscs sont très territoriaux. Au sein de leur domaine, ils utilisent régulièrement les mêmes pistes entre les lieux d'alimentation, les places de repos, et les "latrines" où ils déposent leurs excréments. Les mâles des marques odorantes sur les troncs, les rameaux et les roches en y frottant les glandes caudales, ce qui produit des taches grasses. Quand ils sont dérangés, ils s'élancent en faisant des bonds énormes. Grâce aux doigts latéraux bien développés, ces animaux grimpent sur les flancs escarpés, les rochers et même les arbres. Ils courent également vite sur la neige ou sur les sols lourds.

Leurs principaux prédateurs sont les lynx, loups, les renards, les martres, et sans doute certains grands rapaces sans parler de l'homme.


Cerf porte-musc
Les espèces formant la famille des Moschidae sont
communément appelées Cerf porte-musc

LES MOSCHIDÉS ET L'HOMME

Depuis des temps immémoriaux, le porte-musc est chassé pour son musc, qui est l'une des rares substances animales exploitées en parfumerie. Cette matière est non seulement utilisée en Europe comme base de parfums raffinés, mais aussi en Extrême-Orient dans une grande variété d'applications médicinales (maux de gorge, coup de froid, fièvre et rhumatismes). Le Japon, par exemple, importait en une seule année 5 000 kg de musc qui, à 30 g la poche de musc, représentent le total étonnant de 176 000 mâles porte-muscs. Comme les animaux sont capturés par des collets automatiques disposés sur leurs pistes, le total d'individus perdus (incluant les femelles et leurs petits) doit avoir été bien supérieur. Du fait de cette implacable persécution, les porte-muscs sont tous en voie d'extinction.

Il n'est pourtant pas indispensable de tuer les mâles pour obtenir le musc. Ainsi, en 1958, les Chinois ont entrepris l'élevage de cet animal dans la province du Sichuan. Entre 1958 et 1965, 1 000 porte-muscs étaient ainsi parqués. Malgré les lourdes pertes du début, principalement dues au transport et à l'acclimatation, les Chinois ont réussi à élever cette espèce dans de vastes enclos. Bien que la mortalité des juvéniles soit encore importante et que la longévité reste réduite (comme dans les zoos où le porte-musc est rarement présent), des résultats satisfaisants ont été obtenus. Si les techniques d'élevage et de prélèvement manuel du musc continuent à se développer, elles pourraient permettre de réduire les pressions sur les populations sauvages, leur permettant de prospérer.


Moschidae 01
Gros plan d'un cerf porte-musc

LISTE DES ESPÈCES

La famille de Moschidae est composée de sept espèces toutes classées dans le genre Moschus :

* Moschus

* Porte-musc alpin - Moschus chrysogaster

* Porte-musc Anhui - Moschus anhuiensis

* Porte-musc de l'Himalaya - Moschus leucogaster

* Porte-musc de Sibérie - Moschus moschiferus

* Porte-musc du Cachemire - Moschus cupreus

* Porte-musc nain - Moschus berezovskii

* Porte-musc noir - Moschus fuscus


CLASSIFICATION


Fiche d'identité
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCetartiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleMoschidae
Décrit parJohn Edward Gray
Date1821

SOURCES