Manimalworld

Panthère de Java (Panthera pardus melas)


La panthère de Java (Panthera pardus melas) est une sous-espèce de léopard. Ce félin affiche bien plus de spécimens mélaniques par rapport aux autres panthères. La panthère de Java est une espèce endémique de l'île de Java.


Panthère de Java (Panthera pardus melas)
Panthère de Java (Panthera pardus melas)



DESCRIPTION

La panthère de Java se distingue facilement des autres sous-espèces de léopards par sa taille généralement plus petites et des yeux couleur gris-argent. Elle affiche également un taux de mélanisme bien plus répandu que chez les autres sous-espèces. Son pelage est de couleur orange avec des rosettes noires. C'est une grimpeuse expérimentée qui aime dormir sur les branches d'un arbre. Ce félin peut courir jusqu'à 56 km/h sur de courtes distances et faire des bonds de près de 3 m de haut.


Panthera pardus melas
Panthera pardus melas

HABITAT

La panthère de Java est une espèce endémique de l'île indonésienne de Java. Toutefois, sur les 132 000 km² de superficie que compte l'île, seulement entre 2 267 et 3 277 km² sont occupés par le léopard, et en petites quantités. On retrouve cette panthère dans un certain nombre de parcs nationaux comme ceux de Gunung Halimun, Ujung Kulon, Ceremai, Merbabu, Merapi, Meru Betiri et celui de Baluran.

La panthère de Java occupe les forêts tropicales de l'île où vivait autrefois le tigre de Java (Panthera tigris sondaica) avant qu'il ne disparaisse dans les années 1980. On la retrouve également dans les montagnes et les forêts sèches de feuillus et de broussailles à l'est de l'île.


Panthera pardus melas range map
Carte de répartition de la panthère de Java

ÉCOLOGIE

La panthère de Java est un prédateur carnivore dont le régime alimentaire se compose de cerfs aboyeurs, de macaques à longue queue, de semnopithèques à coiffe, de sangliers, de petits kanchils de Java, et de gibbons de Java. L'île surpeuplée de Java oblige les léopards à s'attaquer aux animaux domestiques comme les chiens, la volaille et les chèvres.

La panthère de Java chasse de préférence la nuit, passant ses journées à dormir dans la végétation, dans des grottes ou plus souvent sur la branche d'un arbre. Elle grimpe aux arbres pour se reposer ou pour manger tranquillement la proie qu'elle vient de chasser. Du haut d'un arbre, la panthère peut également surprendre une proie. Ce félin évite autant que possible toute présence humaine à cause de la peur qu'elle inspire.

De nature solitaire, la panthère de Java ne rejoint ses congénères qu'en période de reproduction. La période de gestation dure environ 3 mois et la femelle peut avoir entre 1 et 6 petits par portée, bien qu'une portée moyenne n'en compte que 2 ou 4.


Panthère de Java 01
Gros plan de la panthère de Java

POPULATION

La population actuelle de panthère de Java à l'état sauvage est estimée entre 350 et 700 individus. Cette estimation est basée sur une extrapolation des densités calculées sur l'île.

Dans le parc national Gunung Gede Pangrango, on estime qu'il y a 1 léopard pour 6 km² (2006) et dans le parc national de Gunung Halimun 1 pour 6,5 km² (2007). Dans la mesure où la panthère de Java n'occupe qu'environ 2 267 à 3 773 km² sur les 132 000 km² que compte l'île, et que l'on considère qu'il y a 1 léopard pour 6 km² de terrain, on arrive seulement entre 363 et 525 félins (calcul effectué en 2007).

En 1997, on comptait 14 panthères de Java dans divers zoos européens. Cette sous-espèce n'est pas spécifiquement gérée pour un programme d'élevage en captivité en Europe et en Amérique. En 2007, le Taman Safari zoo de Bogor, en Indonésie, comptait 17 panthères de Java, 7 mâles et 10 femelles, dont 4 étaient des couples reproducteurs. Les zoos indonésiens de Ragunan et Surabaya ont également quelques spécimens. En décembre 2011, le zoo de Berlin en Allemagne accueillit deux mâles et un femelles et le zoo de Jakarta également un mâle et une femelle. En 2013, un mâle fut transféré du zoo de Berlin au zoo de Prague.


Panthère de Java 03
Panthère de Java en captivité

MENACES

La panthère de Java est une espèce en grand danger d'extinction. Les principales menaces comprennent entre autre la perte d'habitat, l'épuisement du nombre de proies, le braconnage ainsi que la croissance démographique et l'expansion agricole.

Les conflits entre les populations locales et les léopards sont également considérés comme une menace pour l'espèce. L'île de Java a perdu plus de 90 % de sa végétation naturelle et est l'une des îles les plus peuplés du monde. Il reste des forêts primaires uniquement dans les régions montagneuses à des altitudes supérieures à 1 400 m.

Avec 118,3 millions de personnes, Java détient 59 % de la population totale vivant en Indonésie. La densité de la population humaine dépasse de loin la plupart des autres nations insulaires.

Repoussés profondément dans les forêts par l'homme, après avoir été privée de plus de 90 % de son habitat d'origine, la panthère de Java est contrainte de se tourner vers l'élevage domestique pour l'approvisionnement alimentaire provoquant la colère des villageois. Et, pour aggraver les choses, les villageois se tournent vers le braconnage.


Panthère de Java 02
Panthère de Java au Mont Ceremai à Java

STATUT ET CONSERVATION

La panthère de Java est inscrite en Annexe I de la CITES et répertoriée dans la catégorie En danger critique (CR) sur la Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN.

Il existe des associations indonésiennes, qui luttent pour protéger cette espèce, ainsi que des parcs nationaux où elles sont protégées, mais certaines sont en train de disparaître.

L'International Animal Rescue (IAR) prépare un programme éducatif pour apprendre aux autochtones les risques lorsqu'ils posent des pièges pour les animaux sauvages. Il est bien connu que les pièges qui sont définis pour un animal ne sont pas spécifiques.

Dans l'ensemble, des efforts sont faits pour rétablir la population de ces animaux pour empêcher leur extinction contrairement au tigre de Java. En 2005, le Parc national de Gunung Halimun a été agrandi 3 fois sa taille initiale pour la conservation de la panthère de Java, le gibbon de Java, et l'aigle de Java.

Pour résoudre le problème de la surpopulation de Java, et l’empiétement sur l'habitat des espèces protégées, le gouvernement indonésien a créé un programme de planification familiale du pays. Ce programme rend les dispositifs de contraception comme les préservatifs et les différentes formes de pilules de contrôle des naissances plus facilement accessibles au public.


Panthère de Java 04
Panthère de Java femelle et son petit

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communPanthère de Java
English nameJavan leopard
Español nombreLeopardo de Java
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreFeliformia
FamilleFelidae
Sous-famillePantherinae
GenrePanthera
Nom binominalPanthera pardus melas
Décrit parGeorges Cuvier
Date1809



Satut IUCN

En danger critique (CR)

Javan leopard
En anglais, la panthère de Java est appelée Javan leopard

SOURCES