Manimalworld

Civette malgache (Fossa fossana)


La civette malgache (Fossa fossana), également appelée civette fossane, est une espèce de civette endémique à Madagascar, unique représentant du genre Fossa. Attention à ne pas confondre cet eupléridé avec le fossa (Cryptoprocta ferox), l'autre mammifère carnivore de la même famille.


Civette malgache (Fossa fossana)
Civette malgache (Fossa fossana)



DESCRIPTION

La civette malgache est un mammifère carnivore mesurant entre 40 et 45 cm de long (tête-corps) pesant entre 1,5 et 2 kg. La queue mesure de 21 à 25 cm de long. Le dimorphisme sexuel est présent chez cette espèce, les mâles étant généralement plus grands et plus lourds que les femelles.

Le pelage de la civette malgache est court et dense. La couleur de celui-ci est brun clair avec du gris autour de la tête et sur le dos. Sur les flancs, 4 rangées de taches sombres sont visibles qui peuvent se fondre pour former des bandes courtes. Les cuisses peuvent également comporter quelques taches sombres. Les parties inférieures sont de couleur crème et n'ont pas tendance à avoir des marques. Le nez est noir. La queue est légèrement annelée et apparaît touffue comme la queue d'un chat en colère.

La civette malgache est suffisamment différente des autres espèces de civettes que l'on trouve sur le continent africain pour être placée dans la sous-famille des Euplerinae, avec l'euplère de Goudot (Eupleres goudotii) et le fossa (Cryptoprocta ferox). Elle a un corps trapu, des pattes courtes et fines et un museau pointu semblable à celui du renard. Les vocalisations comprennent une gamme de cris et de gémissements, ainsi que d'un "coq-coq" typique, qui n'est produit que lors de la présence de plusieurs individus.


Fossa fossana
Fossa fossana

HABITAT

La civette malgache est une civette endémique de l'île de Madagascar. Elle se produit dans toutes les zones de la forêt tropicale humide du nord et de l'est de l'île. Elle a également été observée dans les forêts humides isolées de la Montagne d'Ambre ainsi que dans les forêts de feuillus du massif d'Ankarana situé à l'extrême nord de l'île.


Fossa fossana range map
Carte de répartition de la civette malgache

ALIMENTATION

La civette malgache est un animal carnivore dont le régime alimentaire se compose de petits tenrecs, de rongeurs, d'oiseaux, de grenouilles, de reptiles et d'insectes. Elle chasse essentiellement au sol ou parfois dans les arbres. Il lui arrive aussi de consommer divers fruits.


Civette malgache 01
Gros plan de la civette malgache

REPRODUCTION

Mâles et femelles forment des couples monogames. L'accouplement a lieu d'août à septembre. Après une période de gestation d'environ 3 mois, la femelle met au monde un unique petit. Le nouveau-né est déjà bien développé à la naissance. Il n'est pas aveugle et recouvert d'une fourrure. Bien qu'il soit capable de marcher 3 jours après sa naissance, la suite de son développement est relativement lente. Il sera sevré à l'âge de 2 ou 3 mois et quitte ses parents au bout d'un an.


Civette malgache 03
Couple de civette malgache

COMPORTEMENT

La civette malgache est un animal nocturne qui passe ses journées à dormir dans le creux d'un arbre ou dans une crevasse rocheuse. De nature sociable, la civette malgache vit en couple sur un territoire qu'elle délimite avec ses glandes odoriférantes. Elle est capable de stocker des réserves de graisse, en particulier dans la queue, en préparation pour l'hiver (juin à août), lorsque les sources alimentaires sont rares.


Civette malgache 02
La civette malgache est un animal nocturne

PRÉDATEURS

La civette malgache a très peu de prédateurs naturels surtout pour les adultes. Les jeunes peuvent, par contre, être la proie de divers animaux tels que les serpents et les rapaces. Les chiens, qui ont été introduit à Madagascar, font également partie des prédateurs de la civette ainsi que les humains qui la chasse pour se nourrir.


Civette fossane
La civette malgache est également appelée Civette fossane

MENACES

La civette malgache est menacée par la déforestation à grande échelle qui a eu lieu à Madagascar. Depuis l'arrivée de l'homme dans l'île, il y a entre 1 500 et 2 000 ans, près de 80 % de la couverture forestière d'origine a été détruite. Les autres menaces auxquelles est confronté cet eupléridé comprennent la chasse ainsi que la concurrence pour la nourriture avec la petite civette indienne (Viverricula indica) qui a été introduite à Madagascar.


Civette malgache 04
La déforestation menace la survie de la civette malgache

STATUT ET CONSERVATION

La civette malgache est actuellement considérée comme une espèce menacée. Elle est inscrite dans la catégorie Quasi menacé (NT) sur la Liste rouge de l'IUCN et en Annexe II de la CITES.

Son statut actuel est basé par rapport au fait que la civette malgache est présente dans un certain nombre de zones protégées telles que la Montagne d'Ambre ainsi que dans les parcs nationaux de Masoala, Marojejy, Zahamena, Ranomafana et Andohahela. Néanmoins, une diminution de la population est soupçonnée sur une plage supérieure ou égale à 20 % au cours des dix dernières années, avec une diminution de la taille et de la qualité de l'habitat. Les espoirs pour l'espèce sont que des projets de conservations liées au développement des communautés locales sont la voie à suivre pour la conservation des ressources biologiques incroyablement riches et uniques de Madagascar.


Malagasy Civet
En anglais, la civette malgache est appelée Malagasy Civet

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCivette malgache
Autres nomsCivette fossane
Civette de Madagascar
Genette de Madagascar
English nameMalagasy Civet
Español nombreCiveta de Madagascar
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreFeliformia
FamilleEupleridae
Sous-familleEuplerinae
GenreFossa
Nom binominalFossa fossana
Décrit parPhilipp Ludwig Statius Müller
Date1776



Satut IUCN

Quasi menacé (NT)

Civette malgache 05
La civette malgache

SOURCES