Manimalworld

Crocodile marin (Crocodylus porosus)


Le crocodile marin (Crocodylus porosus), ou crocodile à double crête, est un crocodile appartenant à l'ordre des crocodiliens dans la famille des crocodilidés. Ce reptile est sans doute le plus grand crocodilien existant de nos jours. Le crocodile marin est l'une des douze espèces appartenant au genre Crocodylus.


Crocodile marin (Crocodylus porosus)
Crocodile marin (Crocodylus porosus)



DESCRIPTION

Le crocodile marin est une grande espèce de crocodile mesurant généralement entre 4 et 5,50 m de long pour un poids d'environ 780 kg. Le record enregistré et confirmé mesurait 7 m de long à Orissa en Inde. Le plus gros spécimen capturé près de Bunawan en 2011 mesurait 6,40 m pour un poids d'une tonne.

Le crocodile marin a une tête relativement grande avec une paire de crêtes qui partent de l'arrière des yeux jusqu'au museau. Les adultes sont généralement de couleur foncée avec des zones gris clair et des bandes sombres sur les flancs inférieurs. Le dessous est jaune crème devenant plus gris le long de la queue. Les jeunes sont généralement beige pâle avec des rayures noires et des taches sur le corps et la queue qui s'estomperont avec l'âge sans disparaître complètement.

Ce crocodile possède moins de plaques osseuses sur son cou que les autres crocodiles, et son large corps contraste avec les autres crocodiliens. Avec sa longue queue puissante, ses pieds palmés et ses longues mâchoires puissantes, le crocodile marin est un prédateur parfaitement adapté à la vie aquatique.

Chez le crocodile marin, comme chez les autres espèces, les yeux, les oreilles et les narines sont situés sur le dessus de la tête ce qui lui permet de rester presque totalement submergé lorsqu'il est dans l'eau. Cette adaptation contribue à lui permettre de se cacher de sa proie. Les mâchoires sont composées de 64 à 68 dents pointues ne laissant guère de chances à la victime de s'échapper lorsque les crocs se referment sur elle.


Crocodylus porosus
Crocodylus porosus
© Manimalworld

HABITAT

Le crocodile marin est une espèce de crocodilien dont l'aire de répartition est la plus étendue. On le rencontre au Sri Lanka, sur les côtes de l'Inde, en Asie du Sud ainsi qu'en Océanie. Cependant, il est considéré comme éteint à Singapour, dans les Seychelles et peut-être également en Thaïlande. Ce crocodile est capable de parcourir de longues distances en mer sur plus d'un millier de kilomètres. Des individus errants ont été enregistrés près du Japon, dans les îles Fidji et aux îles Cocos.

Comme son nom l'indique, le crocodile marin vit dans les eaux salées. Cette tolérance de salinité a des glandes situées sur la langue. On le rencontre également dans les eaux saumâtres autour des zones côtières et dans les estuaires et les forêts des mangroves. Le crocodile marin évolue également en eau douce dans les rivières, les lacs, les marécages et les marais jusqu'à 200 km à l'intérieur des terres. Ce reptile se déplace entre différents habitats entre les saisons sèches et humides.


Crocodylus porosus range map
Carte de répartition du crocodile marin

ALIMENTATION

Le crocodile marin est un prédateur puissant et opportuniste qui se nourrit d'une grande variété de proie. Les plus jeunes se régalent d'insectes, d'amphibiens, de crustacés et de petits poissons. Les adultes s'attaquent également à d'autres reptiles, aux oiseaux et aux mammifères. Notre crocodile s'attaque à toutes sortes de proies telles que les singes, dingos, kangourous, varans, gaurs, léopard, requins et bien d'autres animaux.

En tant que prédateur, le crocodile marin peut également s'attaquer à l'homme et parfois manger des charognes. Les pierres et les cailloux peuvent également être ingérés afin d'aider les aliments à se décomposer dans l'estomac. Lorsque l'aire de répartition du crocodile marin chevauche celle d'autres crocodiles, comme celle du crocodile de Johnston, il lui arrive de les attaquer et de s'en alimenter.


Crocodile marin 01
Le crocodile marin est un prédateur carnivore
© Martin Harvey

REPRODUCTION

Le crocodile marin se reproduit généralement pendant la saison des pluies. Le nid est construit le long des rivières, des ruisseaux et dans les zones d'eau douce. La femelle atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de 10-12 ans, le mâle l'atteignant plus tard vers l'âge de 16 ans. La femelle construit son nid sur un monticule fait de végétation et de boue dans lequel elle pond entre 40 et 60 œufs. Le monticule aide à isoler les œufs des températures extrêmes, les cache des prédateurs, les empêche de se déshydrater et sert également à les élever du sol pour les protéger des inondations.

De nombreux nids sont inondés chaque année tuant les embryons non éclos. En eau salée, les inondations sont la cause principale de mortalité embryonnaire et non la destruction des nids par les prédateurs.

L'incubation dure entre 80 et 90 jours, après quoi les petits sortent de leur coquille et leur mère les emmène alors dans l'eau en les transportant dans sa gueule. On estime que moins de 1% des nouveau-nés atteignent leur maturité, la majorité mourant à cause des inondations, des prédateurs (tortues, varans, crocodile de Johnston,etc.), de la concurrence pour les ressources ainsi que les pressions sociales (les mâles territoriaux s’entre tuent et mangent les jeunes).

Le crocodile marin a une espérance de vie d'environ 65 ans.


Crocodile à double crête
Le crocodile marin est également appelé Crocodile à double crête

COMPORTEMENT

Le crocodile marin est généralement de nature très léthargique, ce qui est une caractéristique l'aidant à survivre des mois sans manger. Il rôde en principe dans l'eau ou se chauffe au soleil une grande partie de la journée, préférant chasser la nuit. Ce crocodile est capable de pointes de vitesse impressionnante surtout lorsqu'il surgit de l'eau pour attaquer. De nombreux crocodiles sont capables de charges impétueuses, presque aussi rapides qu’un humain qui court.

Le crocodile se déplace entre différents habitats entre les saisons sèches et humides. Très territoriaux, les crocodiles marins reproducteurs dominants forcent les jeunes crocodiles à partir des zones d'eau douce. Les individus moins dominants peuvent être chassés vers la mer et se déplacent le long des côtes à la recherche d'autres systèmes fluviaux.

Le crocodile marin peut atteindre une vitesse de 24 à 29 km/h sous l'eau. Sa vitesse de croisière ne dépassant guère les 5 km/h.


Crocodile marin 02
Gros plan du crocodile marin
© Aymeric Manuel

MENACES

En plus d'être traqué pour sa viande et ses œufs, le crocodile marin a une grande valeur commerciale pour sa peau. La chasse non réglementée pendant le XXe siècle a provoqué une baisse spectaculaire de l'espèce dans toute son aire de répartition. La population vivant au nord de l'Australie a ainsi perdu environ 95 % des ses effectifs en 1971.

La réduction de son habitat est également un problème majeur. Dans le nord de l'Australie, une grande partie de l'habitat de nidification du crocodile marin a été détruite par le piétinement des buffles d'eau, bien que les programmes d'éradication de cette espèce aient déjà réduit considérablement ce problème. Dans les îles andamannes, les zones d'eau douce utilisées pour la nidification sont de plus en plus transformées pour des terres agricoles.

La réputation de mangeur d'hommes que s'est faite le crocodile marin ne joue pas vraiment en sa faveur. Bien que les accidents mortels ne soient guère communs et peuvent être évités grâce à une sensibilisation accrue, les attitudes négatives des hommes envers les espèces rendent les mesures de conservation difficiles à mettre en œuvre.


Crocodile marin 05
Le crocodile marin est un chasseur redoutable

CONSERVATION

Le commerce international de crocodile marin est soigneusement surveillé et contrôlé grâce aux différentes réglementations dans divers pays où il se produit. Ce crocodile se produit également dans un certain nombre de zones protégées, comme la réserve naturelle de la rivière Ord et Parc national de Kakadu en Australie, et dans les réserves situées un peu partout en Inde et en Indonésie. L'Australie est un pays ayant fait l'objet de recherches approfondies sur l'espèce, l'élevage et sur divers programmes de conservation en cours.

Dans le territoire nord de l'Australie, jusqu'à 240 crocodiles à "problèmes" sont capturés chaque année afin d'améliorer la sécurité du public et sont déplacés vers des fermes à crocodiles pour être utilisés pour la reproduction. Ce genre de programme a également court dans certaines parties de l'Australie et un certain nombre d'autres pays. Ils exploitent les œufs dans la nature et élèvent des nouveau-nés afin de satisfaire la demande des marchés. Ce programme peut sembler peu conservateur vu que l'on utilise l'animal à des fins commerciales au détriment de sa sauvegarde, mais permet néanmoins d'inciter les gens à préserver le crocodile et son habitat.

Dans d'autres parties de son aire de répartition, le commerce s'appuie davantage sur des programmes d'élevage en captivité. Dans d'autres parties de son aire de répartition, le commerce s'appuie sur des programmes d'élevage en captivité. Les programmes de repeuplement de jeunes crocodiles remis à l'état sauvage ont également rencontré un succès, comme dans Bhitarkanika National Park dans l'Orissa, en Inde.

L'avenir du crocodile marin semble être assuré pour le moment étant donné les populations importantes vivant en Australie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Cependant, il est probable que l'aire de l'espèce puisse être sévèrement réduite par la disparition d'un grand nombre de petites populations dans divers pays. Si l'idée de l'utilisation durable reste controversée, il a été clairement démontré que ce mode de conservation peut être efficace. Les seules zones où l'espèce pourrait disparaître sont celles où une bonne gestion et les programmes de conservation ne protègent pas suffisamment les populations sauvages.


Crocodile de mer
Le crocodile marin est également appelé Crocodile de mer

STATUT

Le crocodile marin est une espèce inscrite à l'Annexe I de la CITES dans la majeure partie de son aire de répartition, sauf en Australie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée où il est inscrit en Annexe II. La Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN répertorie l'espèce en catégorie préoccupation mineure (LC). L'espèce est également inscrite en vertu de la Convention sur les espèces migratrices (CMS), tout en étant protégée par la loi dans une grande partie de sa gamme. Les populations sauvages de crocodiles marins sont actuellement estimées entre 200 000 et 300 000 spécimens.


Crocodile marin 03
Crocodile marin au Kakadu National Park

SOUS-ESPÈCES

Le crocodile marin est une espèce dite monotypique ne possédant aucune sous-espèce. Il existe néanmoins des hybrides issus de croisement avec le crocodile du Siam dans les fermes à crocodiles.


Saltwater crocodile
En anglais, le crocodile marin est appelé Saltwater crocodile
© Manimalworld

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCrocodile marin
Autres nomsCrocodile à double crête
Crocodile de mer
English nameSaltwater crocodile
Español nombreCocodrilo marino
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseReptilia
Sous-classeArchosauromorpha
OrdreCrocodilia
FamilleCrocodylidae
GenreCrocodylus
Nom binominalCrocodylus porosus
Décrit parJohann Gottlob Schneider
Date1801



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Crocodile marin 04
Le crocodile marin

SOURCES