Manimalworld

Cerf du Prince Alfred (Rusa alfredi)


Le cerf du Prince Alfred (Rusa alfredi), ou Cerf tacheté des Visayas, est un mammifère herbivore appartenant à la famille des cervidés classé dans le genre Rusa. Cet animal est l'une des trois espèces de cerfs endémiques aux Philippines lorsqu'il fut reconnu comme espèce distincte en 1983. Autrefois, le cerf du Prince Alfred appartenait au genre Cervus avant d'être reclassé dans son genre actuel avec le sambar.


Cerf du prince Alfred (Rusa alfredi)
Cerf du prince Alfred (Rusa alfredi)
© Manimalworld



DESCRIPTION

Ce petit cerf, court sur ​​pattes, est la plus grande espèce endémique des îles Visayas à l'ouest des Philippines et se distingue facilement des autres espèces par la présence de taches distinctives de couleur chamois qui parsèment son dos brun foncé et les flancs. Les parties inférieures sont de couleur crème avec de la fourrure blanche sur le menton et la lèvre inférieure, ce qui contraste fortement avec le visage et le cou qui sont brun foncé. La tête a une teinte légèrement plus claire que le corps, et les yeux sont entourés par un anneau de fourrure pâle.

Le cerf du Prince Alfred mesure entre 1,20 et 1,30 m de long, de 60 à 80 cm de hauteur d'épaules pour un poids allant de 40 à 60 kg. La queue mesure entre 8 et 13 cm de long. Comme la plupart des cervidés, seuls les mâles portent des bois, qui sont bosselés, relativement courts et robustes, et mesurent environ 20 cm de haut. Les mâles se distinguent également des femelles par leur taille globale beaucoup plus imposante.


Rusa alfredi
Rusa alfredi
© Manimalworld

HABITAT

Le cerf du Prince Alfred est une espèce endémique des îles Visayas situées aux Philippines. Autrefois présent sur les îles de Cebu, Guimaras, Leyte, Masbate, Negros, Panay, et Samar, il ne semble survivre plus que sur l'île de Panay et celle de Negros. Il réside dans la forêt tropicale primaire et secondaire, du niveau de la mer jusqu'à au moins 1 500 mètres au dessus du niveau de la mer.


Rusa alfredi distribution
Carte de répartition du cerf du prince Alfred

ÉCOLOGIE

Le cerf du Prince Alfred est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose d'une grande variété de végétation comme différentes espèces d'herbes, des feuilles et de bourgeons. Il préfère la végétation succulente qui émerge après les incendies, les glissements de terrain et autres catastrophes naturelles.

Le système de reproduction de ce cervidé est mal connu. En supposant qu'il soit similaire aux autres membres du genre Rusa, l'accouplement est généralement polygame. La saison de reproduction du cerf du Prince Alfred se déroule de novembre à décembre, mais peut néanmoins commencer plus tôt. Les jeunes naissent entre mai et juin, après une période de gestation d'environ 240 jours. Les faons sont sevrés à 6 mois et atteignent leur maturité sexuelle à partir de 12 mois, âge où les mâles commencent à développer leurs bois.

Les cerfs du Prince Alfred sont des animaux grégaires vivant généralement en petits groupes de moins de 8 individus. Les observations sont très rares en raison de la forte pression de chasse et une diminution de la population. Ils sont principalement nocturnes, émergeant au crépuscule et se reposant à l'abri du sous-bois pendant la journée.


Cerf tacheté des Visayas
Le cerf du prince Alfred est également appelé
Cerf tacheté des Visayas
© Manimalworld

MENACES

Le cerf du Prince Alfred est l'un des mammifères les plus rares et les plus étroitement distribué au monde. On estime que 2 500 individus matures ont survécu dans le monde entier à partir de 1996, selon l'IUCN, même si on ne sait pas de combien survivent encore à l'heure actuelle. Depuis 1991, l'aire de répartition de ce cerf a fortement diminué, à tel point qu'elle est pratiquement similaire à celle du sanglier des Visayas.

La déforestation ainsi que la chasse de subsistance et sportive ont grandement contribué au déclin du cerf du Prince Alfred. Le nombre limité de l'animal à l'état sauvage a conduit à la conviction que les perspectives de sa survie sont assez sombres. Alors que le croisement avec le cerf des Philippines a été observé en captivité, l'absence d'une aire de répartition commune éloigne grandement le risque de perte génétique dans la nature.


Cerf du prince Alfred femelle et son petit
Cerf du prince Alfred femelle et son petit
© Manimalworld

STATUT ET CONSERVATION

Le cerf du Prince Alfred est considéré comme une espèce grandement menacée. Il est actuellement inscrit dans la catégorie En danger (EN) sur la Liste rouge de l'IUCN.

Le cerf du Prince Alfred profite d'un certain degré de protection grâce à sa présence dans certains parcs nationaux (Parc national de Camlaon, réserve forestière du Nord Negros, Mont Talinis / Réserve du lac Balinsasayao et le parc national de Panay). Bien qu’il soit protégé par la loi, les forêts denses qu’il occupe rendent l'accès difficile aux gardes des parcs, et la chasse persiste donc. En 1990, le programme de conservation des cerfs tachetés des Visayas a été mis en place pour lancer un programme de reproduction en captivité et un certain nombre d'autres mesures de conservation, telles qu'une campagne de sensibilisation du public et une série annuelle d'ateliers de conservation. Plusieurs spécimens vivent aujourd'hui en captivité dans le centre de conservation de Mari-il sur l'île de Panay, dans deux centres d'élevage sur l'île de Negros ainsi qu'une dizaine de zoos en Europe.

Malgré les avantages d'avoir une population tampon captive pour palier à une extinction totale, le sort du cerf du Prince Alfred dans la nature reste très incertain, et les mentalités doivent absolument changer s'il veut avoir une chance de survivre dans son environnement naturel. Malheureusement, le mauvais état ​​de l'économie philippine et les troubles politiques en font une tâche extrêmement difficile, et les individus élevés en captivité ne pourront être libérés dans la nature avant qu'ils puissent avoir une chance équitable de survie. La conservation de ce rare et beau cerf est donc très complexe, et nécessite des efforts considérables de la part du gouvernement philippin pour stabiliser l'environnement économique avant que l'espèce n'ait un réel espoir de récupération.


Visayan spotted deer
En anglais, le cerf du prince Alfred est appelé Visayan spotted deer
© Manimalworld

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCerf du Prince Alfred
Autre nomCerf tacheté des Visayas
English nameVisayan spotted deer
Español nombreCiervo moteado de las Filipinas
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleCervidae
GenreRusa
Nom binominalRusa alfredi
Décrit parPhilip Lutley Sclater
Date1870



Satut IUCN

En danger (EN)

Cerf du prince Alfred au zoo de Mulhouse
Cerf du prince Alfred au zoo de Mulhouse
© Manimalworld

SOURCES