Manimalworld

Cerf des marais (Blastocerus dichotomus)


Le cerf des marais (Blastocerus dichotomus) est un mammifère herbivore appartenant à la famille des cervidés. Ce cerf est l'unique représentant du genre Blastocerus. Le cerf des marais est une espèce dite monotypique, car elle ne compte aucune sous-espèce.


Cerf des marais (Blastocerus dichotomus)
Cerf des marais (Blastocerus dichotomus)
Auteur: Phillip Capper



DESCRIPTION

Le cerf des marais est le plus grand cervidé d'Amérique du Sud. Il mesure entre 1,45 et 2 m de long, de 1 à 1,15 m de hauteur d'épaule pour un poids allant de 100 à 120 kg. La taille de la queue varie de 10 à 15 cm. Le mâles portent des bois ramifiés sur la tête, que l'on ne trouve seulement chez les mâles qui peuvent atteindre près de 60 cm de long et peser jusqu'à 2 kg. Ils tombent irrégulièrement et peuvent être conservés pendant deux ans.

La couleur du pelage hirsute est châtain sur le dessus et plus pâle sur le cou et le ventre. Le museau et les lèvres sont noirs, comme le sont les jambes. L'œil est entouré d'un anneau blanc crème et les grandes oreilles sont bordées de poils blancs. La surface supérieure de la queue est de la même couleur que le dos, tandis que le dessous est touffu, brun foncé ou noir. Contrairement aux nombreuses espèces de cerfs, les jeunes faons des marais naissent sans taches.

Le cerf des marais possède de longs et larges sabots qui présentent des membranes interdigitales élastiques qui l'aident à la nage et dans ses déplacements sur des surfaces spongieuses et marécageuses. Cette adaptation lui est d'un grand secours pour échapper aux prédateurs.


Blastocerus dichotomus
Blastocerus dichotomus
Auteur: Phillip Capper

HABITAT

À l'origine, le cerf des marais était bien plus largement distribué qu'aujourd'hui. Actuellement, son aire de répartition se situe dans le centre-est et le nord de l'Argentine, au Brésil, au Paraguay, au sud-ouest du Pérou et à l'est de la Bolivie. Il est, par contre, éteint en Uruguay.

Cette espèce évolue dans les habitats marécageux comme les plaines inondables, les prairies et les forêts humides, préférant les zones ayant une bonne quantité de couverture pour se dissimuler, tels que des lits de roseaux ou les zones d'herbes hautes. Il vit principalement à proximité des sources d'eau permanentes, favorisant les zones où le niveau d'eau est d'environ 50 cm, mais ne patauge que dans les zones où le niveau de l'eau atteint plus d'un mètre.


Blastocerus dichotomus distribution
Carte de répartition du cerf des marais

ALIMENTATION

Le cerf des marais est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose de végétation aquatique et riveraine. Il se nourrit entre autres de feuilles, de nénuphars et d'herbes. Une étude a révélé que l'herbe comprend environ 50 % de son alimentation et 31 % de plantes légumineuses. Il arrive parfois qu'il fasse des incursions dans les terres cultivées si la situation le lui impose.


REPRODUCTION

Chez le cerf des marais, la période de chaleur survient généralement à la fin de l'été, bien que cela puisse varier selon les individus. Après une période de gestation d'environ 200 jours, la femelle met bas un seul petit, bien qu'il y ait parfois des jumeaux qui naissent entre octobre et novembre. Les faons présentent un pelage uni et sans taches. Ils sont sevrés vers l'âge de 5 mois et atteignent leur maturité sexuelle vers l'âge de 1 an.


Cerf des marais femelle
Cerf des marais femelle

COMPORTEMENT

Les données comportementales sur le cerf des marais sont rares, mais l'espèce est généralement crépusculaire. Cependant, certaines populations ont été signalées étant diurnes ou nocturnes selon la saison et la pression de chasse. Cet animal vit généralement en petits groupes familiaux composés de 2 à 5 individus, mais ces groupes peuvent être plus important pendant la saison des pluies.


PRÉDATEURS

Autrefois, les principaux prédateurs naturels du cerf des marais étaient le jaguar et le puma. Aujourd'hui, ces deux félins ont quasiment disparu de l'aire de répartition de ce cervidé. Actuellement, ses deux ennemis principaux sont le loup à crinière et l'homme.


Cerf des marais au Pantanal
Cerf des marais au Pantanal

MENACES

Le cerf des marais a disparu sur une majeure partie de son ancienne aire de répartition à cause d'une chasse excessive et l'expansion de l'agriculture dans le centre de l'Amérique du Sud. Actuellement, les populations continuent de décliner, principalement à cause de la perte d'habitat et leur fragmentation causée par l'agriculture et la construction de barrages hydroélectriques qui détruisent l'habitat des plaines inondables. La concurrence avec le bétail domestique est également une menace majeure. En effet, plus de 40 % des forêts et des savanes ont été modifiées pour favoriser l'élevage du bétail grâce à l'introduction de graminées exotiques.

Le cerf des marais souffre également du braconnage, de la pollution des cours d'eau, de l'exploitation minière et des maladies transmises par le bétail domestique. Les populations restantes sont dangereusement faibles et très fragmentées, et, par conséquent, sont plus vulnérables à l'extinction.


Cerf des marais gros plan
Gros plan du cerf des marais
Auteur: Jonathan Wilkins

STATUT ET CONSERVATION

Le cerf des marais est actuellement considéré comme une espèce menacée. Il est inscrit dans la catégorie Vulnérable (VU) sur la Liste rouge de l'IUCN ainsi qu'en Annexe I de la CITES.

Bien qu'il existe des zones protégées où le cerf des marais soit présent, celles-cisont mal gérées. La zone humide du Pantanal est une réserve de biosphère et est considérée comme une "zone humide d'importance internationale". Malgré cela, seul un petit pourcentage est officiellement protégé. Un certain nombre de projets de conservation ont été élaborés et lancés, dont notamment un projet de réintroduction dans le parc national Río Pilcomayo d'Argentine en 1994. L'IUCN suggèrent que les initiatives futures devraient inclure un examen de l'état de la population, la création de nouvelles aires protégées dans un habitat convenable et le renforcement de la gestion des aires protégées existantes, comme les mesures visant à contrôler la chasse et l'élevage.


Marsh deer
En anglais, le cerf des marais est appelé Marsh deer
Auteur: Geiser Trivelato

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCerf des marais
English nameMarsh deer
Español nombreCiervo de los pantanos
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleCervidae
GenreBlastocerus
Nom binominalBlastocerus dichotomus
Décrit parJohann Karl Wilhelm Illiger
Date1815



Satut IUCN

Vulnérable (VU)

SOURCES