Manimalworld

Cochon d'Inde (Cavia porcellus)


Le cochon d'Inde (Cavia porcellus), également appelé cobaye domestique ou cobaye, est un petit rongeur appartenant à la famille des Caviidae dans le genre Cavia. Ce mammifère est la forme domestiquée issue du cobaye du Brésil (Cavia aperea). L'espèce a été décrite pour la première fois en 1758 par le naturaliste suédois Carl von Linné (Linnaeus).


Cochon d'Inde (Cavia porcellus)
Cochon d'Inde (Cavia porcellus)
Auteur: Melisa Nemecek



DESCRIPTION

Le cochon d'Inde est un rongeur relativement grand comparé à d'autres espèces. Il mesure entre 11 et 50 cm de long pour un poids allant de 0,5 à 1,7 kg. Le dimorphisme sexuel est peu apparent chez cette espèce.

Le pelage, court, dru et brun à l'origine, s'est grandement varié en coloris, en texture et en longueur au fil croisements dans les élevages. Ainsi, il existe plusieurs variétés de cochons d'Inde, classées en plusieurs catégories : les poils lisses, les poils longs et les poils durs. Parmi ces catégories, il y a plusieurs types de poils et de couleurs. On trouve même des cochons d’Inde nus, comme le Skinny ou le Balwin. Cet animal mue deux fois par an (en automne, il remplace ses fins poils d'été apparus au printemps par des poils plus épais pour faire face aux rigueurs de l'hiver). Ces périodes peuvent varier si le cobaye est élevé en intérieur à température constante.

Le corps du cochon d'Inde adulte est massif. Ses pattes sont relativement courtes. Ses membres antérieurs comportent quatre doigts et les postérieurs trois se terminant par des griffes acérées. Le museau est arrondi avec des narines écartées. Les vibrisses, permettant à l'animal de s'orienter dans l'obscurité, sont implantées dans toutes les directions. Les oreilles courtes, larges et fines sont couvertes d'un poil très court et rare. Comme tous les rongeurs le cochon d'Inde est doté de grandes incisives qui repoussent au fur et à mesure qu'elles s'usent.


Cavia porcellus
Cavia porcellus

ALIMENTATION

Le cochon d'Inde est un mammifère herbivore. Comme pour tout autre animal, l'alimentation la plus adaptée est celle qui ressemble le plus à la nourriture que le cochon d'Inde trouverait dans la nature. Son bol alimentaire se compose essentiellement de foin, de légumes et plus rarement de fruits. Ces aliments sont essentiels pour lui permettre d’user ses dents qui poussent en permanence, surtout le foin qui contient des cristaux abrasifs. Les extrudés (granulés complets) sont aussi nécessaires, bien qu'il puisse s'en passer. Néanmoins, les mélanges de graines ne sont pas conseillés, car il aura tendance à les trier et il n'est pas granivore.


Cobaye
Le cobaye

REPRODUCTION

Le cochon d'Inde n'existant plus à l'état sauvage, son système de reproduction dans les milieux naturels n'est pas connu. Dans les populations domestiques, l'accouplement est fortement influencé par l'être humain. Les deux systèmes monogame et polygame se produisent, selon la façon dont les animaux sont logés. Il est capable de se reproduire toute l'année avec un pic de fécondité au printemps. La femelle peut avoir jusqu'à cinq portées par an, bien qu'il soit déconseillé de les faire reproduire plus de deux fois par an.

La période de gestation varie selon le nombre de petits de la portée. Plus ils sont nombreux et plus la gestation est courte. Celle-ci varie entre 60 et 70 jours, durée équivalente à celle des chats, ce qui est assez rare pour un animal aussi petit. À la naissance, les jeunes pèsent environ 90 g, sont recouverts de fourrure, ont déjà des dents, des griffes et les yeux sont ouverts. À peine nés, ils sont déjà autonomes et peuvent grignoter du foin quelques heures plus tard. Au bout de deux jours ils sont capables de manger la même nourriture que leur mère bien qu'elle continue à les allaiter jusqu'à l'âge de 4 semaines. Immédiatement après la mise-bas, la femelle peut à nouveau se reproduire pendant une demi-journée environ. Pour limiter les naissances il convient donc de séparer les couples un peu avant la date prévue pour la naissance.

Les femelles atteignent leur maturité sexuelle vers l'âge de 4 à 5 semaines et, bien que les mâles l'atteignent également vers le même âge, ils ne sont capables de se reproduire vraiment qu'à 9 semaines. Si on les laisse ensemble plus de 2 mois après la naissance, un petit mâle peut féconder sa mère. Les tares de consanguinité sont assez rares chez le cobaye, le principal risque étant une chute de la fécondité et une augmentation du nombre de doigts.

L'espérance de vie du cochon d'Inde est de 3 ou 4 ans en moyenne, pouvant aller jusqu'à 8 ans au maximum voir 10 ans pour quelques rares cas. Les spécimens ayant une reproduction active ont une durée de vie plus courte que celle des autres.


Cobaye domestique
Le cochon d'Inde est également appelé Cobaye domestique

COMPORTEMENT

Le cochon d'Inde est un animal social qui vit de préférence en groupe composé de 5 à 10 individus. Les mâles établissent des hiérarchies sociales dans lesquelles un seul mâle alpha domine les mâles subordonnés. Les mâles sont connus pour être très agressif lorsqu'ils sont en compétition pour le territoire ou les partenaires. Il convient donc de leur assurer un espace assez vaste pour ménager des territoires à chacun avec des cachettes pour se réfugier en cas de panique. Le cochon d'Inde a une activité continue diurne et nocturne avec en alternance des courtes phases d'activité et de repos d'importance égale, réparties sur l'ensemble de la journée. On peut aussi observer quelques pics d'activité crépusculaire. Très docile, il mord et griffe très rarement. Il communique par des petits bruits.


Cobaye 01
Portrait du cobaye

HISTOIRE

Les premiers cochons d'Inde ont été domestiqués à l'époque précolombienne. Ils sont issus de l'espèce sauvage, le cobaye du Brésil (Cavia aperea). Les premiers Européens qui rencontrèrent ces petits animaux trapus et douillets furent les soldats espagnols qui, vers 1530, atteignirent et conquirent les mystérieuses cités inca du Pérou et du Chili. Les Autochtones les élevaient pour leur viande mais également comme offrande aux défunts. Au XVIIIe siècle, l'espèce arriva en Europe dans les cales des navires des explorateurs hollandais, et on commença à les élever pour en faire des animaux de compagnie. En 1880, très prolifiques, des individus sont vendus jusqu'en Angleterre et en France. D'abord réservés à une élite, ils sont rapidement devenus populaires en tant qu'animaux exotiques de compagnie mais aussi de laboratoire. L'espèce est toujours élevée traditionnellement dans les Andes pour sa chair, en particulier en Équateur, au Pérou et en Bolivie.


Cavia porcellus 01
Cavia porcellus

ORIGINE DU NOM

On ignore encore pourquoi ces rongeurs furent appelés cochon d'Inde car rien dans son aspect ou son origine ne convient à ce nom. La façon dont ils sont venus à être considérés en tant que cochon dans le langage n’est pas exactement connue, mais les bruits que font les cochons d’Inde ressembleraient à ceux des porcs aux oreilles de certaines personnes. La deuxième partie du nom, "d’Inde", est sûrement due à une erreur. En effet, le cochon est bien originaire d’Amérique du Sud, mais Christophe Colomb a confondu cette partie d’Amérique avec les Indes.

Le cochon d'Inde est également connu sous différents noms dans certaines régions françaises. Il est appelé "gouri" en Isère et en Savoie (proche de goret), "caouïc" ou "porc marin" en Normandie et en Picardie, "goui-goui" en Limousin, "porc de mar" en occitan et "conhic" en gascon (proche de l’espagnol conejo : lapin), ou encore "rat de mer" dans une partie de l’Auvergne.


Cochon d'Inde 01
Cavia porcellus

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCochon d'Inde
Autres nomsCobaye domestique
Cobaye
English nameGuinea pig
Español nombreConejillo de Indias
Cobayo
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreRodentia
FamilleCaviidae
GenreCavia
Nom binominalCavia porcellus
Décrit parCarl von Linné (Linnaeus)
Date1758

Guinea pig
En anglais, le cochon d'Inde est appelé Guinea pig

SOURCES