Manimalworld

Renard nain (Vulpes macrotis)


Le renard nain (Vulpes macrotis) est un renard endémique d'Amérique du Nord appartenant au genre Vulpes. C'est la plus petite espèce de canidé vivant en Amérique. Le coyote est l'un des principaux prédateurs du renard nain après l'homme.


Renard nain (Vulpes macrotis)
Renard nain (Vulpes macrotis)



DESCRIPTION

Le renard nain est le plus petit membre de la famille des canidés en Amérique du Nord. Il mesure entre 38 et 52 cm de long en plus de la queue de 22 à 32 cm pour un poids allant de 1,5 à 3 kg.

La caractéristique la plus frappante chez ce renard est ses oreilles exceptionnellement grandes. Elles aident l'animal à dissiper la chaleur du corps, ce qui est très utile dans son environnement désertique. Ce renard a un corps mince, de longues jambes et une queue très touffue.

La couleur du pelage varie selon les saisons. En été, le renard nain arbore une fourrure allant de l'ocre au gris rouille et devient gris argenté en hiver avec un ventre blanchâtre. Le poil est dense entre les pattes, donnant au renard une meilleure traction sur le sol sablonneux de son habitat, tout en protégeant également les pattes de la chaleur du désert de sable.


Le renard nain est parfois confondu avec le renard véloce. Précédemment, ils étaient considérés comme une seule et même espèce, mais des données plus récentes impliquent que les deux espèces sont bien distinctes.


Vulpes macrotis
Vulpes macrotis
Auteur : Carley Sweet

HABITAT

Le renard nain est un animal endémique d'Amérique du Nord. Il est présent dans le sud-ouest des États-Unis ainsi que dans le nord et le centre du Mexique. Aux États-Unis, on le rencontre du nord au centre de l'Oregon, à l'est et sud-ouest du Colorado, au sud du Nevada, en Utah, au sud de la Californie, en Arizona, au Nouveau-Mexique et dans l'ouest du Texas. Au Mexique, il se trouve principalement dans les États de Coahuila, Chihuahua et Nuevo Leon, et tout au long de Baja California.

Le renard nain vit principalement dans les régions arides et les régions semi-arides qui englobent les plaines et les prairies du centre-ouest de l'Amérique du Nord et dans les semi-déserts et déserts du sud-ouest des États-Unis. On le trouve à des altitudes variant de 400 à 1 900 m, bien que les reliefs accidentés avec des pentes soient généralement évités. Les terres agricoles, en particulier les vergers, et même dans les environnements urbains peuvent également être habitées.


Vulpes macrotis range map
Carte de répartition du renard nain

ALIMENTATION

Le renard nain est un animal carnivore dont le régime alimentaire se compose principalement de rongeurs et de lapins. Les autres proies varient selon les régions, mais les plus courantes sont le chien de prairie, le rat kangourou et le lièvre à queue noire.

Le renard nain est essentiellement carnivore, mais si la nourriture se fait rare, il lui arrive de se nourrir également de fruits, de charognes, d'insectes, de serpents, d'oiseaux terrestres et de lézard.

Malgré sa petite taille, le renard nain peut rivaliser pour la nourriture et les tanières avec les coyotes, les lynx roux, le renard roux et le blaireau d'Amérique.


Renard nain 01
Renard nain photographié dans le comté de San Joaquin (USA)

REPRODUCTION

Le renard nain est essentiellement monogame et s'accouple avec le même partenaire toute sa vie. L'accouplement a lieu de mi-décembre à janvier. La période de gestation dure entre 49 et 55 jours, après laquelle la renarde met au monde une portée de 1 à 7 petits au fond d'une tanière.

Les renardeaux sont sevrés et sortent de leur repaire à environ 4 semaines. Les jeunes commencent à chasser avec leurs parents à 3 à 4 mois et sont indépendants à l'âge de 5 à 6 mois. La plupart des jeunes se dispersent en 8 mois.

Le taux de survie du renard nain dépend de la disponibilité alimentaire, la reproduction et les prédateurs locaux. Différentes études ont évalué différentes espérances de vie. Certains rapports estiment la durée de vie à 3 ou 4 ans, tandis que d'autres l'estiment à 7 ou 12 ans.


Renard nain 02
Renard nain femelle et ses renardeaux
Auteur: USFWS

COMPORTEMENT

Dans le désert, le renard nain reste relativement inactif pendant les heures les plus chaudes en restant dans sa tanière. Il est principalement nocturne ou parfois crépusculaire. Les couples partagent régulièrement plusieurs tanières ensemble.

Ce renard passe la plupart de son temps dans des tanières qu'il creuse lui-même ou utilisant celles d'autres animaux, tels que les chiens de prairies et les blaireau d'Amérique.


Vulpes macrotis mutica
Vulpes macrotis mutica
© David Frank Hayes

MENACES

La prédation par les coyotes représente plus de 75 % des cas d'attaques contre le renard nain. D'autres prédateurs sont également une menace constante pour le renard, tels que le renard roux, le lynx roux, le blaireaux d'Amérique, les chiens sauvages et les grands rapaces (Accipitridae). Néanmoins, l'homme reste le plus grand prédateur pour le renard nain. La chasse illégale, le piégeage pour sa fourrure, la circulation routière sont autant de pièges dont doit se méfier ce canidé

Cependant, la plus grande menace pour la survie à long terme du renard nain est la conversion de son habitat en terres agricoles. En particulier, l'habitat des populations de renards nains dans l'ouest et l'est du Mexique qui est rapidement converti en terres agricoles, tandis qu'un grand nombre de routes sont en construction dans l'est du Mexique. Ces changements ont provoqué des déplacements, la mortalité directe et indirecte, les obstacles à la circulation et la réduction des populations de proies. Au Mexique, les renards nains sont parfois vendus illégalement sur ​​les marchés d'animaux domestiques, et la chasse illégale pour le commerce des fourrures persiste dans certains États américains.


Renard nain 04
Renard nain du désert

STATUT ET CONSERVATION

Les populations de renards nains sont considérées comme stables. La Liste rouge de l'IUCN répertorie l'espèce dans la catégorie préoccupation mineure (LC). Certaines populations sont néanmoins en danger d'extinction. La sous-espèce Vulpes macrotis mutica est considérée comme étant en voie de disparition car son habitat continu à être fragmenté et remplacé par des terres agricoles. Dans certains états, y compris le Colorado et l'Utah, des programmes existent afin de protéger les populations.

Le renard nain vit dans plusieurs zones protégées un peu partout au Mexique. On le trouve notamment dans la réserve de biosphère d'El Vizcaino, Mapimi et El Pinacate, dans la zone de protection spéciale de Cuatro Ciénegas. Un plan de redressement a été développé aux États-Unis, qui est actuellement mis en œuvre pour la sous-espèce Vulpes macrotis mutica. Ce plan inclut la protection de l'habitat essentiel, ainsi que des recherches démographiques et écologiques.

Des renards captifs sont détenus à des fins éducatives dans les établissements tels que le musée du désert Arizona-Sonora à Tucson, Arizona, Californie Living Museum à Bakersfield, en Californie, et plusieurs zoos, même si aucun effort de reproduction en captivité n'a été mené à l'heure actuelle.

Heureusement, le renard nain est toujours considéré comme relativement courant dans de nombreuses parties de son aire. Néanmoins, la taille et les tendances des populations doivent être quantifiées et étroitement surveillées afin de s'assurer que l'espèce ne vienne un jour à s'éteindre.


Renard nain 06
Gros plan du renard nain

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle de l'ITIS, deux sous-espèces de renards nains sont actuellement reconnues 

- Vulpes macrotis macrotis

- Vulpes macrotis mutica


Kit fox
En anglais, le renard nain est appelé Kit fox

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communRenard nain
English nameKit fox
Español nombreZorro kit
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleCanidae
GenreVulpes
Nom binominalVulpes macrotis
Décrit parClinton Hart Merriam
Date1888



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Renard nain 05
Le renard nain
© Rico Leffanta

SOURCES