Manimalworld

Renard du Cap (Vulpes chama)


Le renard du Cap (Vulpes chama), appelé parfois renard argenté, est un renard appartenant à la famille des Canidae classé parmi les douze espèces du genre Vulpes.


Renard du Cap (Vulpes chama)
Renard du Cap (Vulpes chama)



DESCRIPTION

Le renard du Cap est un petit renard mesurant environ 55 cm de long et 36 cm de haut. Un mâle adulte pèse environ 2,6 kg. Le dimorphisme sexuel est présent chez cette espèce, les femelles étant 5 % plus petites que les mâles. La queue mesure en moyenne de 33 à 34 cm de long.

La couleur du pelage est gris argenté. Les poils couvrant le visage, la poitrine, le cou et les membres de ce renard sont beaucoup plus léger, allant du pâle brun rougeâtre à un brun fauve ou presque blanc. Il a des taches sombres distinctives sur le dos des cuisses et, une étroite bande noire à l'extrémité du museau, ainsi que des marques sur le visage de forme triangulaire entre les yeux et le nez. Le visage comporte également des taches de rousseur de poils blancs, avec des taches très concentrées sur les joues.

Les expressions faciales et la position de la queue jouent un rôle important dans les interactions sociales. La longue queue touffue du renard du Cap semble de loin être entièrement noire et beaucoup plus sombre que le reste du corps. Néanmoins, de plus près on s'aperçoit que les poils ont une base plus blanche et une pointe sombre. Cette espèce est dotée d'oreilles particulièrement grandes de couleur brun-rouge bordées de poils fins et blancs. La taille des oreilles, avec un système auditif amélioré, permet au renard du Cap de détecter facilement les prédateurs et les proies potentielles.


Vulpes chama
Vulpes chama

HABITAT

Le renard du Cap se trouve uniquement en Afrique australe. Il est assez répandu dans les régions centrales et occidentales de l'Afrique du Sud, et son aire de répartition s'étend du nord du Botswana, en Namibie et au sud-ouest de l'Angola. Au cours des dernières décennies, la répartition de ce renard s'est élargie vers le sud-ouest, vers les côtes de l'Atlantique et de l'Océan Indien. On peut également le voir dans les régions orientales de la province du Cap en Afrique du Sud.

Le renard du Cap préfère les habitats ouverts tels que les savanes arides ou les milieux de broussailles semi-désertiques. Il évite néanmoins les forêts. Dans certaines régions, il occupe les zones avec des affleurements rocheux, des petites crêtes et les plaines de gravier plat. Malgré sa préférence pour les zones arides et semi-arides, le renard du Cap est également connu pour s'aventurer dans les zones à végétation dense où les précipitations sont plus élevées, comme les fynbos dans l'ouest de l'Afrique du Sud.


Vulpes chama range map
Carte de répartition du renard du Cap

ALIMENTATION

Le renard du Cap est un prédateur généraliste dont les régime alimentaire se compose principalement de petits rongeurs, de lapins, d'insectes, de larves de coléoptères et de petits reptiles. Il se nourrit également de fruits et de légumes sauvages. Les petits rongeurs, ainsi que les invertébrés tels que les coléoptères et les sauterelles constituent sont les proies les plus importantes pour le renard du Cap. D'autres choix d'aliments moins communs incluent des oiseaux, des reptiles et des mammifères tels que les lièvres. Cette variation de régime semble être dictée par les changements saisonniers et la disponibilité des types de proies. Le renard du Cap peut stocker sa nourriture lorsque l'approvisionnement en proie est abondant.


Renard du Cap 01
Renard du Cap au Kalahari

REPRODUCTION

Le renard du Cap est une espèce monogame. La plupart des naissances ont lieu entre août et septembre dans l'ouest de l'Afrique du Sud et d'août à octobre dans l'est. Après une période de gestation de 52 jours, la femelle met au monde une portée de 3 à 5 petits dans une tanière généralement enfouie dans le sol sablonneux, ou parfois dans la végétation dense ou des cavités au milieu des rochers.

Bien que les deux parents s'occupent de nourrir et de défendre leur progéniture, c'est la renarde qui fournit la majorité des soins aux jeunes. À l'âge de 16 semaines, les renardeaux sont capables de commencer à chasser seul, et à 5 mois, ils sont complètement indépendants. La maturité sexuelle est atteinte vers l'âge de 9 mois. L'espérance de vie de l'espèce à l'état sauvage n'est pas véritablement connue. Elle est estimée à environ 10 ans.


Renard du Cap 02
Renard du Cap en famille

COMPORTEMENT

Le renard du Cap est un renard aux mœurs nocturne. Il est très actif juste avant l'aube ou après le crépuscule. Pendant la journée, il s'abrite généralement dans des terriers souterrains, des trous, des creux ou des fourrés denses. Comparé aux autres canidés qui sont des chasseurs grégaires ou encore des charognards, le renard du Cap est un animal plutôt solitaire. Toutefois, dans les zones où les sources de nourriture sont abondantes, on peut parfois l'observer en groupe à la recherche de nourriture lorsque les domaines vitaux des individus se chevauchent.


Renard du Cap 03
Renard du Cap juvénile

MENACES

Dans le passé, le renard du Cap était une cible majeure pour les clubs de chasse et les agriculteurs en Afrique australe. Une corrélation entre la prédation d'agneau et l'abondance des renards a été documenté, mais cela pourrait être le résultat de charognards plutôt que de prédations. Il est également tué indirectement, devenant parfois victime des activités de contrôle comme les pièges, le poison et les meutes de chiens qui sont plutôt prévus pour le chacal à chabraque ou encore le caracal. Ces mesures de contrôle des animaux ont entraîné une baisse de la population dans certaines zones, mais heureusement cela n'a pas eu un impact majeur sur la population globale du renard du Cap.

La perte d'habitat et la fragmentation de celui-ci en raison de l'activité humaine sont les menaces les plus communes actuellement pour la plupart des carnivores. Cependant, ces menaces ne sont actuellement pas considérées comme importantes pour le renard du Cap. En fait, l'agriculture et la désertification croissantes en Afrique australe ont conduit à une extension de la répartition de cette espèce, car elle crée des habitats plus appropriés pour ce petit renard.

Les menaces contre les maladies et les agents pathogènes sont largement méconnues pour cette espèce. Le renard du Cap est sensible à la rage, mais cette menace n'est pas aussi grande que pour certains autres canidés.


Renard argenté
Le renard du Cap est également appelé Renard argenté

STATUT ET CONSERVATION

Malgré les menaces pesant sur lui, le renard du Cap n'est pas considéré comme une espèce menacée. Actuellement, il n'existe aucune mesure de protection dans la mesure où il se produit dans de nombreuses réserves naturelles. À ce jour, la Liste rouge de l'IUCN classe le renard du Cap dans la catégorie préoccupation mineure (LC).


Renard du Cap 04
Renard du Cap femelle et son petit

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communRenard du Cap
Autre nomRenard argenté
English nameCape fox
Español nombreZorro del Cabo
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleCanidae
GenreVulpes
Nom binominalVulpes chama
Décrit parAndrew Smith
Date1833



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Cape fox
En anglais, le renard du Cap est appelé Cape fox

SOURCES