Manimalworld

Renard des savanes (Cerdocyon thous)


Le renard des savanes (Cerdocyon thous), ou renard crabier, est un mammifère carnivore de la famille des canidés. Ce renard est le seul membre du genre Cerdocyon.


Renard des savanes (Cerdocyon thous)
Renard des savanes (Cerdocyon thous)



DESCRIPTION

Le renard des savanes mesure environ 64 cm de long avec une queue de 28 cm pour un poids allant de 5 à 8 kg. En règle générale, il ressemble en taille et en aspect à la plupart des renards. Le pelage est gris-brun sur le dos, avec le visage, les oreilles et les pattes rougeâtres. La gorge et la poitrine sont blanches. Les pointes des oreilles, de la queue et les pattes sont noires. Les caractéristiques physiques varient en fonction de l'habitat, les spécimens forestiers sont nettement plus gris que ceux vivant en espace ouvert qui ont souvent des couleurs plus brunes.


Cerdocyon thous
Cerdocyon thous

HABITAT

Le renard des savanes est relativement commun dans son habitat dans les régions côtières et montagneuses du Panama et du Venezuela, dans le nord-est de la province de Buenos Aires , en Argentine, et dans les forêts des Andes à l'est de la Bolivie et de l'Argentine, au bord de la mer dans les forêts de l'est du Brésil, et la côte Pacifique à l'ouest de la Colombie. Il est peu présent dans les Guyanes et il n'y a aucune trace de lui au Pérou ou en Équateur.

Ce renard occupe une grande variété d'habitat, tels que les marais, les savanes, les terrains buissonneux, les forêts, les forêts ombrophiles mixtes, les savanes isolées au sein de la forêt amazonienne de basse altitude, et les forêts de montagne. Il a été vu jusqu'à 3 000 m d'altitude. Il s'adapte bien à la déforestation, au développement agricole et d'horticulture (canne à sucre, eucalyptus, melon, ananas, etc), et aux habitats en phase de régénération. Dans les régions arides de la province de Chaco en Bolivie, au Paraguay et en Argentine, il se confine aux lisières de forêt. Les espaces plus ouverts sont occupés par le renard d'Aszara.


Cerdocyon thous range map
Carte de répartition du renard des savanes

ALIMENTATION

Le renard des savanes est un animal omnivore dont le régime alimentaire se compose de petits mammifères, de reptiles, de marsupiaux, de lapins, d'oiseaux, d'amphibiens et de poissons.

Des études démontrent qu'il a un comportement alimentaire opportuniste, et peut changer ses habitudes alimentaires selon les saisons. Pendant la saison des pluies dans les llanos, il consomme des crabes et autres crustacés, alors que pendant la saison sèche son alimentation contient plus d'insectes. Le renard des savanes contribue à réguler les populations de rongeurs et d'insectes nuisibles.


Renard des savanes au zoo de Cali
Renard des savanes au zoo de Cali en Colombie

REPRODUCTION

Le renard des savanes est monogame. La reproduction a lieu tout au long de l'année, mais on note des pics en novembre et en décembre. La période de gestation dure en moyenne 56 jours, conduisant à un pic de naissance en janvier et février. Une portée compte entre 3 et 6 petits par portée. A la naissance, les nouveau-nés pèsent entre 120 et 160 grammes qui naissent aveugles, sourds et édentés. Ils ouvrent les yeux au bout de 14 jours, et commencent à manger de la nourriture solide à 30 jours.

Au bout de 90 jours, les chiots sont sevrés. 20 jours après la naissance le pelage commence à changer et prend sa véritable couleur au 35ème jour montrent pelage adulte. La maturité sexuelle est atteinte dès la première année. En captivité, le spécimen le plus vieux connu a vécu jusqu'à l'âge de 11 ans et 6 mois.


Renard crabier
Le renard des savanes est également appelé Renard crabier

COMPORTEMENT

Le renard des savanes est principalement nocturne et est également actif au crépuscule. Le reste du temps, il passe son temps dans des tanières qui ont été creusées par d'autres animaux. Il se déplace en couple, mais chasse individuellement. Son domaine vital varie entre 0,6 et 0,9 km². Pendant la saison sèche, il a tendance à être plus territorial que pendant la saison des pluies, cependant un chevauchement des territoires est fréquent.


Renard des savanes 02
Le renard des savanes est principalement nocturne

x-smallMENACES

La principale menace est celle d'infection pathogène en provenance de chiens domestiques. En bordure du parc national de Serra da Canastra au Brésil par exemple, des renards des savanes cherchent de la nourriture sur les amas de détritus humains en compagnie de chiens domestiques non vaccinés.

La fourrure de cette espèce n'a pas de valeur commerciale, car elle est courte et rêche. Cependant des fourrures sont parfois vendues sous la fausse appellation de renard gris en Argentine, et sous la fausse appellation de renard d'Aszara en Uruguay. La vente commerciale illégale est peu développée, en conséquence probable du bas prix des fourrures. Au Paraguay aucune fourrure illégale de cet animal n'a été confisquée entre 1995 et 2002.


Renard des savanes 03
Portrait du renard des savanes

STATUT ET CONSERVATION

Le renard des savanes est inscrit en Annexe II de la CITES, mais le conseil de la faune argentine a déclaré ce renard. La Liste rouge de l'IUCN répertorie l'espèce dans la catégorie préoccupation mineure (LC) en raison de son abondance relative et son occupation sur la plupart des habitats. Aucune donnée n'est disponible sur la population, mais elle est considérée comme stable.

Le renard des savanes vit dans un grand nombre d'aires non protégées et protégées au sein de son aire de répartition. En Argentine l'espèce n'était pas considérée "en danger" selon la résolution 144 de la Directive sur la Flore et la Faune Nationales de 1983. Son exploitation et usage commercial étaient interdits en 1987. Il n'y a pas de législation protective spécifique pour cette espèce dans aucun pays. On note néanmoins que la chasse d'animaux sauvages est officiellement interdite dans la plupart des pays de son habitat.

De façon générale, il n'y a pas de législation régulatrice pour cette espèce. Il est peu aimé en tant que prédateur de volailles et d'agneaux, ce qui amène de la chasse illégale et de la vente subséquente des peaux. Dans certains pays le contrôle de leur nombre est limité par des quotas spécifiques sans primes officielles attachées à leur destruction. En Uruguay aucun permis de chasse n'a été délivré depuis 1989 dans la mesure où le nombre d'attaques sur le bétail par le renard des savanes est totalement négligeable.


Renard des savanes 04
Renard des savanes photographié au Paraguay

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît six sous-espèces différentes de renard des savanes :

- Cerdocyon thous aquilus

- Cerdocyon thous azarae

- Cerdocyon thous entrerianus

- Cerdocyon thous germanus

- Cerdocyon thous soudanicus

- Cerdocyon thous thous


Crab-eating fox
En anglais, le renard des savanes est appelée Crab-eating fox

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communRenard des savanes
Autre nomRenard crabier
English nameCrab-eating fox
Español nombreZorro cangrejero
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleCanidae
GenreCerdocyon
Nom binominalCerdocyon thous
Décrit parCarl von Linné (Linnaeus)
Date1766



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Renard des savanes 05
Le renard des savanes

SOURCES