Manimalworld

Fennec (Vulpes zerda)


Le fennec (Vulpes zerda), ou renard des sables, est un canidé classé dans le genre Vulpes malgré les différences entre les espèces de renards et le fennec. Ce mammifère nocturne habite les régions de dunes du Sahara et de l'Arabie.


Fennec (Vulpes zerda)
Fennec (Vulpes zerda)
© Manimalworld



DESCRIPTION

Le fennec est le plus petit de tous les canidés. Il a l'allure d'un renard aux très grandes oreilles. IL mesure entre 20 et 40 cm au garrot pour un poids de 1,5 kg.

Le fennec est doté d'une ouïe très développée, ce qui s'avère très utile pour entendre les cris de ses congénères, surtout pendant la saison des amours. En effet, la faible densité des proies disponibles fait que chaque fennec dispose d'un territoire étendu et vit généralement éloigné des autres.

Avec ses grandes oreilles en forme de cornet, le fennec peut percevoir des sons très lointains, ce qui est bien utile dans le désert. Elles mesurent entre 10 et 15 centimètres de long, ce qui démontre une superbe adaptation pour la vie dans le désert. En effet, elles ont une double utilité. D'une part, le fennec est capable de repérer au son les rares proies dont il se régale, comme les gerboises, les oiseaux ou les sauterelles. D'autre part, elles lui servent à éliminer les excès de chaleur et à abaisser sa température.

Le cri du fennec est bref. Généralement il glapit ou il jappe. Mais c'est son hurlement sonore (quand il n'est pas content) qui est impressionnant. Pour écouter le cri du fennec, cliquez sur les lecteurs ci-dessous :


            
Écouter le cri du fennec

Vulpes zerda
Vulpes zerda

HABITAT

Ce petit renard des sables, au pelage roux et fourni, à la queue touffue, fréquente les régions sahariennes du sud de l'Algérie et de la Tunisie. On le trouve aussi dans les déserts d'Égypte, d'Arabie et du Sinaï


Vulpes zerda distribution
Carte de répartition du fennec

ALIMENTATION

Le fennec est avant tout un carnivore bien que son régime alimentaire soit assez varié.

Il chasse les petits rongeurs tels que des gerboises dont il raffole et des lézards qu'il repère au son grâce à une ouïe exceptionnelle. Il mange également des insectes, surtout des criquets du désert mais également toutes sortes de plantes et fruits qu'il peut trouver dans cet environnement stérile, avec une prédilection pour les dattes.


Fennec au zoo d'Amnéville
Fennec au zoo d'Amnéville
© Manimalworld

TECHNIQUE DE CHASSE

Lorsque le fennec détecte une proie, il a tendance à sauter dessus plutôt que de traquer l'animal comme beaucoup d'autres renards. S'il tue plus qu'il ne peut manger, il enterre les restes pour les retrouver lorsque la nourriture se fera plus rare.

Quand le soleil se couche sur le désert silencieux, un petit carnivore, observateur et immobile dont le pelage beige se confond avec le sable, redresse les grands cornets duveteux de ses oreilles. L'heure de la chasse est enfin venue.

Qu'un lézard s'aventure sur le sol, l'attaque sera foudroyante. Immobilisée en un bond, la victime est aussitôt achevée d'un coup de crocs. Car le fennec possède une vue perçante qui lui permet de repérer très vite les petits rongeurs, oiseaux et reptiles qui se hasardent sur son territoire.


Renard des sables
Le fennec est également appelé le renard des sables

REPRODUCTION

Le fennec atteint généralement sa maturité sexuelle vers l'âge de 9 mois. Les accouplements ont lieu au début du mois de février. Après une période de gestation de 51 jours, la femelle met au monde une portée de 2 à 5 jeunes, ce qui est peu comparé aux autres renards. Ils naissent au plus profond d'une tanière.

Les nouveau-nés sont aveugles à la naissance, couverts d'un fin et court duvet très clair marqué d'une bande sombre le long du dos. Leurs oreilles sont assez courtes. Ils ouvrent les yeux environ 12 jours après leur naissance et commencent bientôt à jouer.

À 3 semaines et demie, la mère commence à apporter des nourritures solides que les jeunes apprennent vite à réclamer avec véhémence lorsqu'elle revient à la tanière.


Fennec 02
Fennec femelle et son petit

MŒURS

Déployant une activité strictement nocturne, le fennec vit en groupes d'une dizaine d'individus. Il cohabite dans des terriers qu'il creuse dans le sable et qui se compose d'une chambre d'habitation et de couloirs profonds.

Pendant les heures les plus chaudes de la journée, le fennec s'abrite au fond de son abri. Il ne boit pratiquement jamais. Seule la rosée matinale lui offre le minimum de liquide nécessaire à sa subsistance.

Le fennec creuse très rapidement et, quand il est poursuivi, il se cache dans le sable. Son terrier est tapissé d'un ensemble de matériaux moelleux tels que des fourrures ou encore des plumes.

Le fennec est un animal qui peut s'apprivoiser facilement. S'il témoigne beaucoup d'affection pour son maître, le fennec n'en reste pas moins un animal vivant dans le désert et donc habitué à la chaleur. Il doit être protégé du froid, car il y est très sensible.


Fennec juvénile
Fennec juvénile

VICTIME DE TRAFIC

Ce renard du désert, malgré le grand Sahara que possède l'Algérie, ne trouve pas sa place normale, car dès qu'il est aperçu, il est attrapé et expatrié. On ne peut pas être insensible devant une cage humide avec un plancher en béton, et dedans, 7 fennecs collés les uns contre les autres pour trouver la chaleur du désert, dans un hiver du nord algérien ...!!! Il est désolant de les voir dans une cage dite provisoire, utilisée normalement pour le transport, et ce, durant un temps provisoire sans fin!!

Ces cages horribles pour ce canidé se trouvent malheureusement dans des endroits tels qu'un zoo ou encore dans des centres cynégétiques. La loi algérienne protège le fennec. Les douanes arrêtent les braconniers et saisissent les fennecs en cage. Mais une fois saisi, sa réinsertion n'est pas systématique. La raison est qu'il n'y a pas d'organismes spécialisés pour accueillir ces renards et les réintroduire dans leur milieu naturel.

La vente des jeunes fennecs aux européens amateurs d'exotisme est désormais interdite. Le trafic n'en continue pas moins frauduleusement. Pour le plus grand malheur de ces animaux, la différence de température entre le Sahara et l'Europe provoque un trouble de la thyroïde provoquant dans la plupart des cas la mort de l'animal.

Le fennec est inscrit à l'Annexe II de la CITES et dans la catégorie préoccupation mineure (LC) de l'IUCN (Union internationale pour la conservation de la nature).

Alors que les études d'animaux en captivité ont fait quelques pas vers l'amélioration de notre connaissance de cette espèce peu connue (en particulier en ce qui concerne la reproduction), il nous reste encore beaucoup à apprendre de leur écologie fondamentale et sur leur comportement dans la nature. Le travail sur les populations captives est encouragé, mais les études approfondies de l'espèce à l'état sauvage restent, quant à elles, très en retard.


Fennec 04
Gros plan du fennec
© Manimalworld

SAVIEZ-VOUS QUE ?

* Le fennec se rafraîchit avec les glandes qui sont dans ses grandes oreilles comme chez le lapin.

* Le fennec fait souvent l'objet de trafic. En effet, cet animal est très prisé par les familles aisées qui l'utilisent comme animal de compagnie.


Sand fox
En anglais, le fennec est appelé Sand fox

VIDÉO


Encore plus de vidéos de Manimalworld Phenyx


CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communFennec
Autre nomRenard du désert
English nameFennec fox
Sand fox
Español nombreFénec
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleCanidae
GenreVulpes
Nom binominalVulpes zerda
Décrit parEberhard August Wilhelm Zimmermann
Date1780



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Fennec en captivité
Fennec en captivité
© Manimalworld

FICHE POUR ENFANTS

Retrouvez à présent une fiche simplifiée du fennec pour les enfants afin qu'eux aussi puissent apprendre à connaître les différentes espèces animales qui peuplent notre planète.


fennec fiche pour enfants
Fiche pour enfants du fennec
© Manimalworld

SOURCES