Manimalworld

Chien viverrin (Nyctereutes procyonoides)


Le chien viverrin (Nyctereutes procyonoides), ou Tanuki, est un mammifère appartenant à la famille des canidés. Il est la seule espèce du genre Nyctereutes. Le chien viverrin ressemble étrangement au raton laveur.


Chien viverrin (Nyctereutes procyonoides)
Chien viverrin (Nyctereutes procyonoides)



DESCRIPTION

Le chien viverrin a l'apparence d'un petit renard avec une fourrure similaire à celle du raton laveur. Il mesure entre 38 et 50 cm de haut, de 50 à 68 cm de long pour un poids allant de 4 à 6 kg en été et de 6 à 10 kg en hiver avant l'hibernation. La queue mesure entre 13 et 25 cm. En moyenne, les individus qui vivent en Europe ont tendance à être plus grands que ceux de Chine et du Japon. L'existence de plusieurs sous-espèces peut expliquer ces écarts.

Le chien viverrin est un canidé au corps long et fin, avec de courtes pattes et un pelage épais aux poils longs et soyeux. Il est le seul canidé à posséder un masque facial sombre. La fourrure du chien viverrin est dense et souple. La couleur du corps est brun sombre à brun-jaune sur la face dorsale, mais varie considérablement. Les poils de garde longs, que l'on trouve tout le long de la face dorsale, sont noirs à leur bout. Sur le ventre, la fourrure est brun clair ou beige. Les membres et la poitrine sont bruns noirâtres. Il ressemble au raton laveur et au loup par sa silhouette, son masque facial et ses poils longs. Cependant, son masque facial est interrompu au niveau du nez alors qu'il est continu chez le raton laveur et sa queue courte est de couleur unie, contrairement au raton laveur dont la queue est longue et annelée.


Nyctereutes procyonoides
Nyctereutes procyonoides

HABITAT

Le chien viverrin est originaire d'Asie orientale. Auparavant, on le trouvait uniquement à l'est de la Sibérie, au nord de la Chine, au Vietnam, en Corée et au Japon. Chassé intensivement pour sa fourrure, il fut introduit en Europe et en Russie entre 1927 et 1957 pour augmenter la production.

L'espèce vit dans les régions subarctiques et subtropicales. Elle préfère les lisières de forêt ou de végétation des zones denses de sous-bois épais, les marais et roselières, pour leur couverture dense. Les régions bordant l'eau sont également favorisées. On trouve cet animal à partir du niveau de la mer jusqu'à plus de 3 000 m d'altitude. Il réside également près des habitations humaines.


Nyctereutes procyonoides range map
Carte de répartition du chien viverrin

ALIMENTATION

Le chien viverrin est un omnivore opportuniste. Sur terre, ce prédateur chasse les insectes, les petits rongeurs, les amphibiens, les oiseaux et les œufs. Il attrape également du poisson dans les lacs, les rivières et les ruisseaux s'aidant de ses pattes pour projeter ses proies hors de l'eau. En outre, les mollusques, les serpents, les lézards, les crabes, les oursins et les charognes marines sont également consommés.


Chien viverrin 01
Le chien viverrin est un omnivore opportuniste

REPRODUCTION

La plupart des données sur la reproduction du chien viverrin proviennent d'individus élevés en captivité. L'accouplement a lieu à la fin de la saison froide de l'hiver entre janvier et mars. Après une période de gestation estimée à une durée située entre 59 et 64 semaines, la femelle met au monde une portée de 5 à 7 petits dans la végétation dense ou encore dans des terriers abandonnés par les renards ou les blaireaux.

Les chiots naissent aveugles et recouverts d'un doux duvet noir. Leur poids varie entre 60 et 115 g à la naissance selon les sous-espèces. Ils ouvrent les yeux à 9 ou 10 jours et leurs premières dents sont visibles au bout de 14 à 16 jours. Le sevrage dure entre 30 et 40 jours. À ce moment là, le masque typique et les poils de garde sont complètement développés. Ils atteignent leur taille adulte au bout de 80 à 85 jours et leur maturité sexuelle à l'âge de 9 ou 11 mois.

L'espérance de vie du chien viverrin à l'état sauvage n'est pas connue. Lors d'une étude, certains spécimens capturés étaient âgés de 5 ans pour les mâles et 7 ans pour les femelles. Sur 320 individus capturés, 68,4 % étaient des jeunes adultes. En captivité, la longévité peut être supérieure à 14 ans.


Chien viverrin 02
Couple de chien viverrin

COMPORTEMENT

Des études de radiotélémétrie montrent que le chien viverrin vit et chasse en couple ou en petits groupes familiaux. Néanmoins, la plupart des observations montrent qu'il est plutôt solitaire. Le toilettage social est important dans le chien viverrin. Bien que certaines études aient montré que l'espèce est essentiellement nocturne, des études récentes montrent une activité diurne et crépusculaire.

Le chien viverrin chasse ses proies au sol dans la végétation basse. Il est également capable de nager ou plonger pour se nourrir. Ce canidé s'appuie sur son sens de l'odorat pour chasser et se nourrir parce que sa vision est relativement faible par rapport aux autres espèces de la même famille. Avec son nez, au niveau du sol, il erre à la recherche de nourriture. Les chiens viverrins ne sont pas des animaux rapides, mais sont implacables dans leur recherche de nourriture.


Durant l'automne, le poids du viverrin augmente considérablement pour lui permettre de constituer des réserves pour l'hibernation. Cependant, l'hibernation n'est pas systématique puisqu'elle dépend de la température. Si celle-ci ne descend pas au-dessous de -5 °C, il peut rester actif ou ne s'endormir que pour quelques jours. Dans la partie sud de son aire de répartition il n'hiberne pas.


Tanuki
Le chien viverrin est également appelé Tanuki

PRÉDATEURS

On connaît peu de choses sur les adaptations anti-prédateurs du chien viverrin. Les loups, lynx, carcajous, martres, des aigles, grands ducs, et les chiens domestiques sont tous des ennemis potentiels de cette espèce. Les principaux prédateurs connus du chien viverrin sont :

* Loup gris (Canis lupus)

* Lynx commun (Lynx lynx)

* Carcajou (Gulo gulo)

* Zibeline du Japon (Martes melampus)

* Aigle royal (Aquila chrysaetos)

* Pygargue de Steller (Haliaeetus pelagicus)

* Grand-duc d'Europe (Bubo Bubo)

* Chien domestique (Canis lupus familiaris)

* Les humains (Homo sapiens)


Chien viverrin 03
Gros plan du chien viverrin

MENACES

Les principales menaces pour le chien viverrin sont la circulation routière, la persécution par les chasseurs et les éleveurs, les épidémies (gale, maladie de Carré et la rage) et la pollution. La chasse pour sa fourrure subsiste encore de nos jours, même si aujourd'hui celle-ci est produite dans les fermes à fourrure. Au Japon, la fourrure du chien viverrin est également utilisée dans la production de formes calligraphiques, peluches et autres produits.


Chien viverrin 06
Gros plan du chien viverrin

STATUT ET CONSERVATION

Le chien viverrin n'est pas considéré comme une espèce en danger. Il n'est inscrit dans aucune annexe de la Cites et la Liste rouge de l'IUCN répertorie ce canidé dans la catégorie préoccupation mineure (LC).

Les chiens viverrins se produisent dans les parcs nationaux et autres aires de protection de la faune au Japon, où la chasse et d'autres activités sont interdites. Il n'y a pas de mesures de conservation mises au point pour le chien viverrin à ce jour. Au Japon, environ 40 zoos détiennent des animaux en captivité et l'espèce se reproduit facilement.


Chien viverrin 05
Portrait du chien viverrin

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît cinq sous-espèces différentes de chien viverrin :

- Nyctereutes procyonoides koreensis

- Nyctereutes procyonoides orestes

- Nyctereutes procyonoides procyonoides

- Nyctereutes procyonoides ussuriensis

- Nyctereutes procyonoides viverrinus


Chien viverrin 07
Le chien viverrin est le seul canidé à hiberner

SAVIEZ-VOUS QUE ?

* Le chien viverrin est le seul membre de la famille des canidés à entrer en hibernation pendant les mois d'hiver. Cela veut dire un état d'inactivité dans lequel la température du corps baisse permettant à l'organisme d'économiser de l'énergie.

* L'hibernation du chien viverrin peut s'arrêter du jour au lendemain. Si la température augmente un peu, il se réveille et peut alors sortir de sa tanière pour aller chercher de la nourriture.

* Le chien viverrin est un genre unique de chien sauvage qui ressemble par ses couleurs de pelage au raton laveur, avec des griffes courbées lui permettant de grimper aux arbres.


Raccoon dog
En anglais, le chien viverrin est appelé Raccoon dog

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communChien viverrin
Autre nomTanuki
English nameRaccoon dog
Español nombrePerro mapache
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleCanidae
GenreNyctereutes
Nom binominalNyctereutes procyonoides
Décrit parJohn Edward Gray
Date1834



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Chien viverrin 04
Le chien viverrin
© Biopix: JC Schou

SOURCES