Manimalworld

Sassabi (Damaliscus lunatus)


Le sassabi (Damaliscus lunatus) est un mammifère herbivore appartenant à la famille des bovidés. Cette antilope forme le genre Damaliscus avec trois autres espèces dont la plus connue est le blesbok (Damaliscus pygargus). Le sassabi est également connu sous les noms de Tsessebe commun ou Damalisque commun.


Sassabi (Damaliscus lunatus)
Sassabi (Damaliscus lunatus)



DESCRIPTION

Le sassabi est une antilope mesurant entre 1,50 et 2,05 m de long, de 1 à 1,30 m de hauteur à l'épaule pour un poids allant de 75 à 160 kg. La taille de la queue varie de 40 à 60 cm. Les cornes, présentes chez les deux sexes, sont fortement annelées et en forme de S. Celles-ci mesurent environ 37 cm pour les femelles et 40 cm pour les mâles. La croupe est plus basse que les épaules.

Le pelage est de couleur brun-rouge avec des taches noirâtres au niveau des membres. La queue se termine par une touffe de poils noirs. Généralement les mâles adultes sont plus sombres que les femelles. La tête allongée est marquée par une grande tache noire qui descend des yeux jusqu'aux narines. Il existe des variations de couleurs selon les sous-espèces.


Damaliscus lunatus
Damaliscus lunatus
© Louise Meintjes

HABITAT

Au début des années 1900, le sassabi était l'un des ongulés les plus communs dans de nombreuses prairies africaines. Aujourd'hui, il a été éliminé dans de nombreuses régions de son ancienne aire de répartition et les populations restantes continuent de diminuer. On rencontre encore en Afrique du Sud, en Zambie, au Zimbabwe, dans l'Est de l'Angola et le Nord du Botswana. Ils ont été réintroduits au Swaziland, après que la population autochtone ait été exterminée.

Le sassabi préfère les habitats de prairies. Ces domaines vont des grandes plaines déboisées à des zones comportant un peu de brousse et de savanes arborées. On le trouve parfois dans les hautes terres, mais préfère généralement les basses terres. Pendant les pluies, ce bovidé évite l'herbe courte ou très haute. Pendant la saison sèche, il est abondant dans toutes les communautés végétales où il y a beaucoup d'herbe.


Damaliscus lunatus map
Carte de répartition du sassabi

ALIMENTATION

Le sassabi est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire comprend la plupart des espèces de graminées, en sélectionnant les pousses verdoyantes parmi l'herbe sèche. Il se nourrit essentiellement (mais pas exclusivement) le matin et en fin d'après midi. Si l'alimentation qu'il consomme contient suffisamment d'eau, le sassabi n'a pas besoin de boire régulièrement. Par contre, lorsque l'herbe est trop sèche, il doit boire au moins tout les deux jours.


REPRODUCTION

Le sassabi se reproduit une fois par an. La plupart des populations se reproduisent en même temps, mais quelques populations ont deux pics de mise bas dans l'année. Tous les ans les mâles regagnent les zones de reproduction, bientôt rejointe par les femelles, seules ou en petits groupes. Les femelles sont fertiles pendant seulement 24 à 36 heures.

Après une période de gestation d'environ 9 mois, la femelle met au monde un seul veau pesant environ 11 kg. La maturité sexuelle est atteinte vers 18 mois chez la femelle et vers 3 ans chez le mâle, mais il ne pourra pas prétendre à la reproduction avant l'âge de 4 ans. L'espérance de vie du sassabi est estimée à environ 14 ans.


Sassabi 03
Sassabi juvénile au parc national Kruger
© Dave Scott

COMPORTEMENT

Le sassabi est une antilope grégaire qui vit en troupeau, parfois mêlé à d'autres animaux comme les bubales ou les gnous. Les femelles forment des troupeaux composés de 6 à 10 individus avec leur progéniture. Vers l'âge de 1 an, les mâles sont chassés du troupeaux et forment des groupes de célibataires pouvant contenir jusqu'à 30 animaux. Lors des migrations plusieurs petits troupeaux peuvent s'agréger. Les mâles territoriaux font valoir leur territoire à travers une variété de comportements comme les déplacements en posture dressée, le dépôt d'excréments et le grognement. L'affichage dynamique le plus important de la domination territoriale est dans l'écornage du sol. Une autre forme plus curieuse du marquage du territoire est par l'onction de leur front et les cornes avec des sécrétions de glandes situées près de leurs yeux.


Damalisque commun
Le sassabi est également appelé Damalisque commun
© Zdeněk Hašek

PRÉDATEURS

Les principaux prédateurs naturels du sassabi comprennent entre autre les lions, les léopards, les guépards, les hyènes, les lycaons et les chacals. Cependant un adulte en bonne santé a peu de risque de finir en repas pour la plupart de ces carnivores à part peut-être le lion. Seuls les jeunes, les individus malades, blessés ou âgés sont susceptibles de devenir des proies potentielles.


Sassabi 02
Le sassabi est un bovidé des savanes
© Biopix: J Madsen

MENACES

Bien que le sassabi soit encore une espèces répandue et commune, il a été éliminé de nombreuses régions de son ancienne aire de répartition. La chasse ainsi que la dégradation de son habitat associée à l’empiétement et l'expansion des bovins domestiques.

STATUT ET CONSERVATION

Le sassabi n'est actuellement pas considéré comme une espèce menacée. Il est inscrit dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge de l'IUCN.

La majeure partie des populations de sassabis se produisent dans différents parcs nationaux à travers leur aire de répartition et reste donc assez commun. La vigilance reste néanmoins de mise car la chasse et l'expansion de l'élevage provoquent un déclin progressif des populations.


Tesessebe commun
Le sassabi est également appelé tesessebe commun
© Christopher Jameson

REMARQUES TAXONOMIQUES

Selon la classification actuelle, l'ITIS ne reconnaît aucune sous-espèce de sassabi. Auparavant, l'espèce comprenait cinq sous-espèces différentes. Le topi (Damaliscus korrigum) présente des différences évidentes par rapport au sassabi, de sorte qu'il est aujourd'hui reconnu comme une espèce distincte et trois des sous-espèces auparavant attribuées au sassabi lui sont provisoirement rattachées. Plus récemment, le tsessebe de Bangweulu (Damaliscus superstes) vivant dans le nord de la Zambie, au sud Bangweulu a été reconnu comme espèce à part en se basant sur les différences de morphologie crânienne et de pelage.


Common tsessebe
En anglais, le sassabi est appelé Common tsessebe
© Kyle Horner

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communSassabi
Autres nomsTsessebe commun
Damalisque commun
English nameCommon tsessebe
Sassaby
Español nombreTsessebe común
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleAlcelaphinae
GenreDamaliscus
Nom binominalDamaliscus lunatus
Décrit parWilliam John Burchell
Date1823



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Sassabi 01
Le sassabi
© HenTechnau

VOIR AUSSI

* Topi

* Tsessebe de Bangweulu


SOURCES