Manimalworld

Ourébi (Ourebia ourebi)


L'ourébi (Ourebia ourebi) est un mammifère herbivore appartenant à la famille des Bovidae. Cette petite antilope est l'unique représentante du genre Ourebia. L'ourébi forme, avec les raphicères, les dik-dik et les oréotragues, la petite famille des antilopes naines.


Ourébi (Ourebia ourebi)
Ourébi (Ourebia ourebi)



DESCRIPTION

L'ourébi est un ongulé mesurant entre 92 et 140 cm de long, de 50 à 70 cm de hauteur d'épaule, pour un poids allant de 14 à 21 kg. Seul le mâle est doté d'une paire de cornes, fait rare chez les antilopes. Celles-ci mesurent entre 8 et 19 cm de long. Le dimorphisme sexuel est présent chez cette espèce, les femelles étant plus grandes et plus lourdes que les mâles.

Le pelage soyeux de l'ourébi va du jaune au brun rougeâtre sur le dos et blanc sur le ventre. Chaque genou a une longue touffe de poils, et la queue est courte et noire. Une ligne blanche de fourrure est visible au-dessus des yeux, souvent utilisé pour aider à les distinguer des autres espèces d'ongulés. Sous les oreilles, on peut également voir une tache sombre et sur les côtés des joues des plis verticaux qui abritent les glandes pré orbitales. Ces glandes produisent une sécrétion odorante qui est utilisé pour marquer le territoire.

L'ourébi a de fines jambes et un long cou. En cas de danger, il peut bondir et atteindre une vitesse maximale de 40 à 50 km/h.


Ourebia ourebi
Ourebia ourebi

HABITAT

L'aire de répartition de l'ourébi se situe dans les savanes d'Afrique au Sud du Sahara. On le trouve notamment au Sénégal, Mali, Malawi, Éthiopie, Ghana, Somalie, Gambie, Cameroun, Niger, Centrafrique, Kenya, Tanzanie, Botswana, Côte d'Ivoire, Guinée, République Démocratique du Congo, Rwanda, Bénin, Ouganda, Tchad, Togo, Angola, Mozambique, Zimbabwe, Zambie et en Afrique du Sud. Il est probablement éteint au Burundi.

L'ourébi occupe les savanes boisées, les plaines inondables et autres prairies ouvertes, du niveau de la mer à environ 2 000 m d'altitude. Les populations atteignant les plus fortes densités se situent dans les plaines inondables et les prairies tropicales humides, en particulier avec de grands herbivores.


Ourebia ourebi map
Carte de répartition de l'ourébi

ALIMENTATION

L'ourébi est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose principalement d'herbes, de feuilles et de buissons. Pendant la saison des pluies il broute l'herbe fraîche et se rabat sur d'autres sources de nourriture pendant la saison sèche. Il consomme au moins 11 espèces d'herbes différentes et mange le feuillage de 7 arbres différents. Il boit régulièrement. Cependant, il peut s'abstenir, si nécessaire, pendant un certain temps.


Ourébi 01
L'ourébi est un mammifère herbivore

REPRODUCTION

L'ourébi peut se reproduire tout au long de l'année, bien que l'on note un pic lors de la saison sèche. Durant cette période, les mâles maintiennent un territoire qu'ils partagent avec plusieurs femelles.

Après une période de gestation comprise entre 195 et 210 jours, la femelle met au monde un seul petit. Le nouveau-né pèse entre 1,5 et 2 kg. Les naissances coïncident avec l'arrivée de la saison des pluies. Le jeune est sevré au bout de 2 mois, mais goûte déjà l'herbe tendre au bout d'une semaine. Le mâle atteint sa maturité sexuelle à l'âge de 14 mois, tandis que les femelles peuvent déjà concevoir à 10 mois.

À l'état sauvage, l'ourébi peut vivre entre 8 et 12 ans. En captivité, l'espérance de vie est de 14 ans.


Ourébi 02
Ourébi en couple

COMPORTEMENT

L'ourébi est une espèce diurne et crépusculaire. Peu actif aux heures chaudes de la journée, il reste caché dans les hautes herbes près des buissons. Il s'alimente le matin, en fin d'après midi et lors des nuits de pleine lune. S'il se sent menacé, ce bovidé restera caché dans les hautes herbes jusqu'à ce que le prédateur soit à quelques mètres. Ensuite, il effectue des bonds dans l'herbe, faisant clignoter le dessous blanc visible de sa queue qui sert d'avertissement à ses congénères. L'ourébi produit également un sifflement aigu lorsqu'il est menacé et on le voit sauter verticalement vers le haut avec les quatre jambes droites et le dos cambré.


Ourébi 03
Ourébi en troupeau

PRÉDATEURS

Comme bon nombre de bovidés, l'ourébi est une espèce vulnérable à la prédation. Ses ennemis naturels comprennent entre autres : léopards, lions, guépards, servals, caracals, lycaons, hyènes, crocodiles et pythons. Les plus jeunes sont souvent la proie des chacals, des chats sauvages d'Afrique, des ratels et des babouins.


ourébi 04
L'ourébi est une proie facile pour les grands prédateurs

MENACES

L'ourébi est intensivement chassé pour sa viande et son habitat est menacé par le développement de l'agriculture et l'élevage. Dans le parc national de la Comoé en Côte d'Ivoire, la population a connu une baisse d'environ 92 % entre 1978 et 1998, principalement en raison du braconnage. Ses populations sont de plus en plus fragmentées, car elles sont progressivement éliminées des zones densément peuplées par l'homme.


Ourébi 05
Gros plan d'un ourébi

STATUT ET CONSERVATION

L'ourébi n'est actuellement pas considéré comme une espèce menacée. Il est inscrit dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge de l'IUCN. Toutefois, deux des sous-espèces reconnues ont un statut différent : Lourébi de Haggard (Ourebia ourebi haggardi) est classé comme vulnérable (VU) et l'ourébi du Kenya (Ourebia ourebi kenyae) est classé comme Éteint (EX).

L'ourébi vit dans plusieurs parcs nationaux à travers son aire de répartition, dont le parc national de la Comoé en Côte d'Ivoire et le parc national du Serengeti, et fait l'objet d'un projet WWF. Ce projet vise à suivre les ourébis élevés en captivité après leur libération dans un habitat approprié pour en savoir plus sur ce bovidé. L'objectif à long terme du projet est d'établir des populations sauvages viables.


Ourebia ourebi 01
L'ourébi n'est pas une espèce menacée

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît huit sous-espèces distinctes d'ourébis. La plupart d'entre elles ne reflètent qu'une variation individuelle et n'ont que peu ou pas de valeur taxonomique. Seules deux sous-espèces ont véritablement un intérêt, car elles sont géographiquement isolées des autres et comportent des différences flagrantes en taille et en couleur. La liste proposée ci-dessous mentionne néanmoins la totalité des sous-espèces reconnues :

- Ourebia ourebi dorcas

- Ourebia ourebi gallarum

- Ourebia ourebi haggardi

- Ourebia ourebi hastata

- Ourebia ourebi montana

- Ourebia ourebi ourebi

- Ourebia ourebi quadriscopa

- Ourebia ourebi rutila


Ourebia ourebi 03
L'espèce Ourebia ourebi compte huit sous-espèces

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communOurébi
English nameOribi
Español nombreOribí
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleAntilopinae
GenreOurebia
Nom binominalOurebia ourebi
Décrit parEberhard August Wilhelm Zimmermann
Date1783



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Oribi
En anglais, l'ourébi est appelé Oribi

SOURCES