Manimalworld

Nyala (Tragelaphus angasii)


Le nyala (Tragelaphus angasii) est une antilope aux cornes spiralées appartenant à la famille des Bovidae. Il forme avec sept autres espèces le genre Tragelaphus. Originaire d'Afrique australe, le nyala fut décrit, en 1849, par George French Angas.


Nyala (Tragelaphus angasii)
Nyala (Tragelaphus angasii)



DESCRIPTION

Le nyala est un grand ongulé mesurant entre 1,35 et 1,95 m de long, de 80 à 120 cm de haut, pour un poids allant de 55 à 140 kg. La taille de la queue varie de 40 à 55 cm de longueur. Seuls les mâles sont dotés de cornes arquées et torsadées qui mesurent entre 60 et 83 cm de long et se terminent par une pointe jaune. Cette espèce présente le plus grand dimorphisme sexuel parmi les antilopes du genre Tragelaphus.

Les femelles et les juvéniles sont généralement brun-rougeâtre. Les mâles adultes sont beaucoup plus foncés avec une couleur brun ardoisé. Mâles et femelles ont une crête dorsale de longs poils qui va de l'arrière de la tête jusqu'à la base de la queue et entre 10 et 14 rayures verticales de couleur blanche sur les flancs dont le motif varie selon les individus. Les mâles présentent une frange de longs poils le long de la ligne médiane de la poitrine et du ventre. Les deux sexes présentent un marquage noir sur le museau juste en dessous des yeux blancs, un menton blanc, deux points blancs sur les joues et une tache blanche sur le bas de la gorge.

Les oreilles sont grandes et d’une extrême mobilité. Elles lui servent, en plus de son odorat développé, à repérer l’arrivée éventuelle d’un prédateur.


Tragelaphus angasii
Tragelaphus angasii

HABITAT

L'aire de répartition naturelle du nyala se situe en Afrique du Sud-est de la vallée du Shire au Malawi, en passant par le Mozambique jusqu'au Zimbabwe et au Swaziland. Il a été introduit en Namibie sur des terres privées. De même, il ne se produit pas naturellement au Botswana, mais certaines fermes du Tuli Block dans l'Est ont été colonisées par suite de la propagation de populations introduites dans la région voisine d'Afrique du Sud. Au Swaziland, l'espèce était éteinte dans les années 1950, mais a été réintroduite avec succès. Ce bovidé vit dans les fourrés denses et les biotopes forestiers denses et couverts à proximité d'un point d'eau.


Tragelaphus angasii map
Carte de répartition du nyala

ALIMENTATION

Le nyala est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose principalement d’herbe, mais surtout de feuilles tendres, de bourgeons et d’écorces. Bien qu'il boit tous les jours dans les régions où l'eau est disponible, dans certaines régions de son aire de répartition (Mozambique et Zimbabwe) il doit s'en passer et tire donc son eau dans son alimentation.


Nyala 03
Le nyala est un mammifère herbivore

REPRODUCTION

Le nyala peut se reproduire tout au long de l'année, bien que l'on note un pic en automne. Le cycle œstral d'une femelle est d'environ 19 jours. Après une période de gestation de 6 mois, la femelle met au monde un seul petit pesant environ 5 kg. Les jeunes naissent dans un fourré hors de vue des prédateurs potentiels. Le veau reste caché pendant 18 jours, période pendant laquelle la mère revient périodiquement le nettoyer et l'allaiter. Le sevrage survient vers l'âge de 6 mois. Les femelles atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de 11 ou 12 mois et les mâles vers 18 mois, bien que ces derniers ne soient socialement mûrs qu'à partir de 5 ans. L'espérance de vie du nyala est estimée à environ 10 ans à l'état sauvage et jusqu'à 20 ans en captivité.


Nyala 05
Nyala femelle

COMPORTEMENT

Le nyala est une espèce grégaire vivant généralement en troupeaux composés de deux à dix individus. Ces troupeaux peuvent être entièrement composés de mâles, ou encore de femelles et de leur progéniture avec un mâle dominant. Les vieux mâles sont généralement solitaires. L'espèce n'est pas territoriale, et les domaines vitaux se chevauchent souvent.

Le nyala peut être actif pendant la journée, mais il est plus fréquent que ses activités soient concentrées dans la soirée et la nuit, se reposant dans d'épaisses broussailles pendant les heures les plus chaudes de la journée. L’animal n’étant pas très rapide à la course, il préfère rester sous la protection d’une végétation dense.


Nyala 06
Nyala femelle en groupe

PRÉDATEURS

En plus de l'homme, le nyala peut être la proie de plusieurs grands prédateurs, tels que les léopards, les lions, les hyènes, les lycaons et des crocodiles.


Nyala 03
Nyala mâle

MENACES

Le nyala a disparu de plusieurs zones de son ancienne aire de répartition due principalement à la perte de son habitat converti en terres agricoles et en pâturage pour le bétail, ainsi que les effets combinés de la peste bovine et de la chasse. Cependant, il reste relativement répandu à l'intérieur et à l'extérieur de son ancienne aire. Actuellement, il n'y a pas de menaces majeures pour les populations de nyalas, bien que certaines, vivant dans des parcs nationaux ont récemment connu un déclin, notamment au parc national de Lengwe au Malawi.


Nyala 07
Gros plan d'un nyala

STATUT ET CONSERVATION

Le nyala n'est actuellement pas considéré comme une espèce menacée. Il est inscrit dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge de l'IUCN et n'a aucun statut spécifique aux Annexes de la CITES.

Plus de 80 % de la population totale estimée de nyalas se produit dans des parcs nationaux. Les principales populations survivent dans les zones protégées d'Afrique du Sud dans les réserves du KwaZulu-Natal, dans la réserve d'Hluhluwe-Umfolozi et au parc national Kruger. Cette antilope se produit également en grand nombre sur des terres privées (10-15 %) en Afrique du Sud. L'espèce répond bien à la protection, au point où la surpopulation peut devenir un problème de gestion. Les efforts actuels visant à réhabiliter la faune du Mozambique offrent la perspective que le nyala peut recouvrer son ancienne abondance dans des domaines tels que les parcs nationaux de Gorongosa et de Banhine.


Nyala 02
Nyala au parc d'Umfolozi

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS ne reconnaît aucune sous-espèce de nyala


Tragelaphus angasii 01
L'espèce Tragelaphus angasii ne compte aucune sous-espèce

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communNyala
English nameNyala
Español nombreNiala
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleBovinae
GenreTragelaphus
Nom binominalTragelaphus angasii
Décrit parJohn Edward Gray
Date1849



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Nyala 01
Le nyala

VOIR AUSSI


* Nyala de montagne


SOURCES