Manimalworld

Gazelle de Rhim (Gazella leptoceros)


La gazelle de Rhim (Gazella leptoceros), également appelée Gazelle leptocère ou Gazelle des sables, est un mammifère herbivore appartenant à la famille des bovidés. Cette gazelle est l'une des dix espèces formant le genre Gazella.


Gazelle de Rhim (Gazella leptoceros)
Gazelle de Rhim (Gazella leptoceros)



DESCRIPTION

La gazelle de Rhim est une gazelle mesurant entre 95 et 115 cm de long, 58 à 72 cm de haut pour un poids allant de 14 à 30 kg. Très rapide à la course, sa vitesse atteint 72 km/h sur 700 mètres avec des pointes à 100 km/h sur de courtes distances.

La gazelle de Rhim est la plus pâle de toutes les espèces de gazelles. Son pelage est de couleur crème chamois sur le haut du corps. Plusieurs bandes brun clair sont visibles sur les flancs et le ventre est blanc. Sa queue brun foncé contraste avec son croupion blanc. Sa tête est blanche avec quelques marques noires entre les deux yeux et d'autres partant du nez vers les yeux. De petites touffes sombres sont présentes sur les glandes du carpe des pattes avant.

Les deux sexes disposent d’une paire de cornes droites et légèrement en forme de S. Chez les mâles, elles sont longues et minces, atteignant 30 à 41 cm et clairement striées. Celles des femelles atteignent seulement 20 à 35 cm et sont plus minces et plus lisses. Les sabots de cette gazelle sont larges lui facilitant la marche dans le sable.


Gazella leptoceros
Gazella leptoceros

HABITAT

Autrefois commune dans le désert du Sahara, la gazelle de Rhim a subi un grave déclin dans les années 1970, laissant ses populations très fragmentées. Au cours des dernières années sa présence n'a été rapportée avec certitude que dans 4 pays d'Afrique du Nord, dont l'Égypte, la Libye, la Tunisie et l'Algérie. Ce bovidé habite les déserts de sable et de pierre avec des bosquets d'acacias et les dépressions de sable avec une végétation clairsemée. Les populations les plus connues sont associées aux grandes mers de sable du Sahara du désert occidental (de l’Égypte à la Libye), l'Erg Oriental et l'Erg Occidental (Tunisie et Algérie)


Gazella leptoceros range map
Carte de répartition de la gazelle de Rhim

BIOLOGIE

La gazelle de Rhim est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose principalement d'herbes, de feuillages d'arbustes et de buissons. Espèce nomade, la gazelle leptocère erre largement pour rechercher de la nourriture. Bien qu'elle tire assez d'humidité de sa nourriture pour survivre, elle va boire de l'eau quand elle est disponible. Ce bovidé se nourrit principalement pendant la nuit et tôt le matin. Il se repose à l'ombre pendant les heures les plus chaudes de la journée. Cette gazelle est particulièrement bien adaptée pour son style de vie dans le désert, avec son nez élargie pour permettre au sang de se refroidir dans un réseau de vaisseaux sanguins.

Comme chez les autres espèces de gazelles et d'antilopes vivant dans le désert, l'organisation sociale de la gazelle de Rhim est flexible et adaptable aux variations des conditions de vie. Mais en général, elle forme des groupes de 3 à 10 individus, constitués d'un mâle dominant, de plusieurs femelles et de leurs petits. Si les conditions sont bonnes, la gazelle de Rhim peut devenir territoriale pendant la saison d'accouplement, généralement d'août à septembre. Le mâle tente alors de rassembler un troupeau de plusieurs femelles dans son territoire pour pouvoir bénéficier de perspectives d'accouplement supplémentaires.

Après une période de gestation dont la durée se situe entre 156 et 169 jours, la femelle donne naissance à 1 ou parfois 2 petits en janvier ou février. Les jeunes sont sevrés à 3 mois. Les femelles atteignent leur maturité sexuelle à l'âge de 6-9 mois et 18 mois chez les mâles. Les jeunes mâles forment habituellement des troupeaux de célibataires jusqu'à ce qu'ils puissent concourir pour les femelles. Les mâles adultes se battent brutalement pour affirmer leur domination.

La gazelle de Rhim était autrefois la proie des guépards dans toute son aire de répartition. Aujourd’hui, dans certaines régions les plus méridionales de sa distribution, ses principaux ennemis sont le lion, le léopard et la hyène.


Gazelle leptocère
La gazelle de Rhim est aussi appelée Gazelle leptocère

MENACES

Vu qu’elle réside dans des pays particulièrement pauvres, dont plusieurs ont connu beaucoup de troubles civils, la gazelle de Rhim a souffert de la perte d'habitat et de la guerre. Elle est chassée pour sa viande et ses cornes sont vendues comme ornements. La chasse incontrôlée est une menace majeure dans toute son aire de répartition et l'expansion rapide de l’homme causée par le tourisme dans le désert avec des voitures tout-terrain ainsi que d'autres formes de transport motorisé affectent également certaines des populations restantes en Afrique du Nord.


Gazelle de Rhim 02
La gazelle de Rhim est un animal grégaire

STATUT ET CONSERVATION

La gazelle de Rhim est considérée comme une espèce menacée. Elle est inscrite dans la catégorie En danger (EN) sur la Liste rouge de l'IUCN et en Annexe I de la Convention sur les espèces migratrices (CMS). Elle est aussi inscrite en Annexe I de la CITES.

Officiellement protégée dans presque toute son aire de répartition, cette gazelle bénéficie cependant sur le terrain de très peu de mesures réelles de conservation. Actuellement, une meilleure gestion des aires protégées, le rétablissement de populations semi-captives d’oryx et d’addax dans leur habitat d'origine, pourrait à long terme être également bénéfique pour la gazelle de Rhim. Le développement prévu d’une aire protégée autour de Siwa et du lac Shiyata dans l’ouest de l’Égypte serait également favorable pour la protection de cette espèce.

Un petit nombre de gazelles leptocères vivent en captivité dans le monde entier. Toutes font partie d'un programme international d'élevage en captivité, mais sont issues d'un très petit groupe fondateur initial provenant de spécimens capturés en Tunisie. Il y a aussi de très petits groupes captifs détenus par les institutions nationales de conservation en Algérie et en Tunisie.


Gazelle de Rhim 03
Portrait de la gazelle de Rhim

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît deux sous-espèces de gazelle de Rhim :

- Gazella leptoceros leptoceros

- Gazella leptoceros loderi


Rhim gazelle
En anglais, la gazelle de Rhim est appelée Rhim gazelle

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communGazelle de Rhim
Autre nomGazelle leptocère
English nameRhim gazelle
Español nombreGacela blanca
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleAntilopinae
GenreGazella
Nom binominalGazella leptoceros
Décrit parFrédéric Cuvier
Date1842



Satut IUCN

En danger (EN)

Gazelle de Rhim 01
La gazelle de Rhim

SOURCES