Manimalworld

Gayal (bos frontalis)


Le gayal (Bos frontalis), également appelé Mithan, est grand bovidé domestique. Actuellement, le gaur et le gayal sont considérés comme une seule et unique espèce, le gayal étant la forme domestiquée de l'espèce.


Gayal (Bos frontalis)
Gayal (Bos frontalis)



DESCRIPTION

Bien qu'appartenant à la même espèce, le gayal et le gaur diffèrent sur plusieurs points. Le gayal est légèrement plus petit que le gaur avec des membres plus courts et une plus petite hauteur au garrot. La crête sur le dos est moins développée, et les taureaux ont un plus grand fanon sous la gorge. La tête est plus courte et plus large, avec un front parfaitement plat et une ligne droite entre la base des cornes. Celles-ci sont épaisses, massives, moins aplaties et moins courbées que chez le gaur. Elles sont implantées sur une bosse frontale volumineuse. Celles des gayals poussent vers le haut tandis que celles des gaurs s'incurvent avec des pointes qui se font face.

La fourrure du gayal est courte, dense et de couleur brun foncé. Les jambes sont blanchâtres depuis les sabots jusqu’au-dessus de l'articulation du genou. Les cornes sont de teinte noirâtre uniforme de la base au sommet. Certains gayals domestiques sont bigarrés, tandis que d'autres sont complètement blancs.


Bos frontalis
Bos frontalis

HABITAT

Le gayal se produit dans certaines parties de l'Inde, la Chine et le Myanmar. Il est présent dans ces pays sous la forme domestique, demi-sauvage ou tout simplement sauvage. Cet animal est exclu des considérations de la Liste rouge de l'IUCN prévues pour le gaur.


ÉCOLOGIE

Le gayal est un herbivore dont le régime alimentaire se compose essentiellement d'herbes. Il mange également les feuillages tendres des arbres, des tubercules et des racines. La reproduction a lieu toute l’année avec un pic en décembre et juin. Au terme d'une gestation d'environ 9 mois, la femelle met au monde un seul veau qui sera sevré entre l'âge de 7 mois et 1 an.

Bien que domestiqué, le gayal vit en semi-liberté dans la forêt où il reste habituellement dans un petit périmètre. Les femelles peuvent être agressives lorsqu'elles ont un veau avec elles. Il y a des cas connus où des personnes ont été grièvement blessées avec ses cornes. Généralement, les mâles sont plus dociles.


Gayal 01
Le gayal est la forme domestiquée du gaur
© Johan Bordonné

MENACES

Si le gayal est une espèce largement domestiquée, les spécimens retournés à l'état sauvage sont grandement menacés par la chasse. Les maladies frappent autant les animaux sauvages que les domestiques.


LE GAYAL ET L'HOMME

Le gayal est un animal important au nord-est de l'Inde. Ce bovidé aurait été domestiqué, il y a plus de 8 000 ans. Il est principalement élevé pour la consommation de viande et hautement préféré parmi les populations tribales de la région du nord-est de l'Inde. Le gayal est également utilisé pour les cérémonies et joue un rôle important dans la vie économique, sociale et culturelle des populations tribales de l'Inde.


Mithan
Le gayal est également appelé Mithan

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communGayal
Autre nomMithan
English nameGayal
Español nombreGayal
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleBovinae
GenreBos
Nom binominalBos frontalis
Décrit parAylmer Bourke Lambert
Date1804

SOURCES