Manimalworld

Chèvre du Caucase oriental (Capra cylindricornis)


La chèvre du Caucase oriental (Capra cylindricornis) est un mammifère herbivore appartenant à la famille des Bovidae. Cette espèce se rencontre dans l'est du Caucase notamment dans la réserve naturelle du Caucase.


Chèvre du Caucase oriental (Capra cylindricornis)
Chèvre du Caucase oriental (Capra cylindricornis)



DESCRIPTION

La chèvre du Caucase oriental est une espèce de chèvre de montagne mesurant de 1,20 à 1,65 m de long du bout du museau jusqu'à la base de la queue, de 78 cm à 1,08 m de haut pour un poids allant de 50 à 80 kg. Le dimorphisme sexuel est présent chez cette espèce les mâles étant plus grands et plus lourds que les femelles. Les 2 sexes possèdent des cornes impressionnantes, bien que celles du mâle soient particulièrement plus longues et plus épaisses que celles de la femelle. Les cornes d'un mâle adulte peuvent atteindre environ 70 cm de long.

En été, le pelage de la chèvre du Caucase oriental est généralement brun rougeâtre, tandis qu'en hiver il est plutôt brun grisâtre. Les poils de garde et la couche de duvet commencent à croître entre septembre et fin octobre, date à laquelle la chèvre arbore un manteau d'hiver complet. Ce manteau d'hiver commence à muer en mars jusqu'à la mi-juin. Les mâles, et parfois les femelles, ont une barbichette brun foncé sur le menton qui devient également plus longue et plus épaisse en hiver.

La chèvre du Caucase est une grande chèvre au corps étroit. Les jambes sont courtes mais robustes, ce qui est surprenant pour un animal devant négocier des terrains accidentés avec facilité. Les cornes sont en forme de cimeterre et fortement striées.


Capra cylindricornis
Capra cylindricornis

HABITAT

La chèvre du Caucase oriental est une espèce endémique à l'ouest des grandes montagnes du Caucase en Russie et en Géorgie, entre la montagne Tchugush et la rivière Baksan. L'aire de répartition de cette chèvre est la plus petite de toutes les autres espèces du genre Capra, couvrant à peine 4 500 km².

La chèvre du Caucase oriental vit dans les terrains montagneux entre 800 et 4 000 m d'altitude. On la trouve notamment dans les prairies alpines, les zones arides ou rocheuses ou encore dans la forêt. Pendant les mois d'hiver, on la trouve principalement sur ​​les pentes ensoleillées, tandis qu'en été, elle occupe un plus large éventail de terrains.


Capra cylindricornis range map
Carte de répartition de la chèvre du Caucase oriental

ÉCOLOGIE

La chèvre du Caucase oriental est un animal herbivore dont le régime alimentaire se compose principalement d'herbes et de feuilles. Elle est plus active en fin d'après-midi jusqu'au petit matin, quand elle émerge des zones couvertes pour commencer à se nourrir. Son régime contient plus d'une centaine d'espèces différentes de plantes dont principalement des graminées. En hiver, la recherche de nourriture est rendue plus difficile par la neige et cette chèvre peut être observée grattant la neige à l'aide de ses sabots pour atteindre la végétation enterrée dessous. Pendant cette période, elle doit aussi compter sur les arbustes et les arbres fruitiers pour se sustenter. Elle est également connue pour lécher les pierres toute l'année pour en tirer les minéraux naturels.

La chèvre du Caucase occidental vit principalement en troupeaux formés par des individus du même sexe. Les mâles sont plutôt solitaires. Durant la saison des amours qui s'étend de novembre à début janvier, des troupeaux mixtes se forment et restent ainsi pendant 2 mois environ après que le rut se termine. Après une gestation de 150 à 160 jours, la femelle met au monde un seul petit pesant de 3,5 à 4,2 kg. Pendant les 10 premiers jours qui suivent la naissance, la femelle reste en arrière du reste du troupeau, utilisant ses cornes pour protéger sa progéniture. L'espérance de vie de la chèvre du Caucase occidental est de 10 à 12 ans.

La chèvre du Caucase occidental effectue des migrations saisonnières remontant à 2 000 km vers le haut ou le bas de la pente montagneuse. En hiver, lorsque la neige recouvre les hauteurs, ce bovidé a du mal à marcher, le rendant vulnérable aux prédateurs et à l'épuisement. Il migre vers le bas des pentes pour échapper au climat rigoureux. Au printemps, quand la neige commence à fondre à des altitudes plus élevées, elle retourne dans les hauteurs pour retrouver les verts pâturages et pour fuir les insectes piqueurs.


Chèvre du Caucase oriental 01
La chèvre du Caucase oriental est un animal grégaire

MENACES

La chèvre du Caucase oriental est confrontée à un certain nombre de menaces et, en conséquence, sa population a considérablement diminué au cours des dernières décennies. À la fin des années 1980, la population était estimée à environ 12 000 animaux, tandis qu'en 2004, on en comptait entre 5 000 et 6 000. La chasse est une cause importante de son déclin, mais il y a également une forte concurrence avec le bétail domestique pour les ressources alimentaires Les hivers rigoureux ont également un impact sur l'espèce. Cette chèvre est parfois la proie des loups ou des lynx.


Chèvre du Caucase oriental 04
Chèvre du Caucase oriental en captivité

STATUT ET CONSERVATION

La chèvre du Caucase oriental est une espèce menacée d'extinction. Elle est inscrite dans la catégorie En danger (EN) sur la Liste rouge de l'IUCN. Actuellement, les efforts de conservation pour sauvegarder l'espèce ont mis l'accent sur la protection des réserves naturelles où elle habite. Il s'agit notamment de la réserve naturelle du Caucase et la réserve naturelle Teberda, qui contiennent toutes deux environ 3 500 individus. On pense que dans l'avenir, le moyen le plus efficace de conserver cet animal sera de renforcer la protection de ces réserves.


Chèvre du Caucase oriental 03
La chèvre du Caucase oriental est une espèce en danger d'extinction

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communChèvre du Caucase oriental
English nameEast Caucasian tur
Español nombreTur del Cáucaso oriental
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleCaprinae
GenreCapra
Nom binominalCapra cylindricornis
Décrit parJohann Anton Güldenstädt
Peter Simon Pallas
Date1783



Satut IUCN

Quasi menacé (NT)

East caucasian tur
En anglais, la chèvre du Caucase oriental est appelée East caucasian tur

SOURCES