Manimalworld

Bouquetin d'Abyssinie (Capra walie)


Le bouquetin d'Abyssinie (Capra walie) est un mammifère appartenant à la famille des Bovidae parfois considéré comme une sous-espèce du bouquetin des Alpes dont il est physiquement proche. Le bouquetin d'Abyssinie est l'unique caprin que l'on trouve en Afrique subsaharienne.


Bouquetin d'Abyssinie (Capra walie)
Bouquetin d'Abyssinie (Capra walie)



DESCRIPTION

Avec sa coloration frappante et ses magnifiques cornes arquées, le bouquetin d'Abyssinie est un spectacle inoubliable lorsqu'il erre sur les falaises de montagne déchiquetées du nord de l’Éthiopie. Cet animal robuste pèse entre 80 et 125 kg. Il arbore une couleur de pelage allant du chocolat au marron brun, gris-brun autour du museau, un gris plus pâle autour des yeux, des jambes et des fesses. Le ventre et l’intérieur des jambes sont blanchâtres. Des motifs contrastants de couleur noire et blanche marquent les jambes et les mâles adultes bénéficient également d'une barbe noire distinctive.

Mâles et femelles sont dotés de cornes. Celles des mâles sont plus grandes et plus imposantes, se courbant vers l'arrière en un arc élégant. Ces cornes peuvent atteindre plus de 1,10 m de longueur. Les femelles sont plus petites que les mâles et de couleur plus pâle, avec des cornes plus courtes et plus minces.

Le statut du bouquetin d'Abyssinie en tant qu'espèce distincte est très controversé. Certains auteurs pensent encore que ce bovidé ne serait qu'une sous-espèce du bouquetin des Alpes (Capra ibex).


Capra walie
Capra walie

HABITAT

Le bouquetin d'Abyssinie est une espèce confinée dans les montagnes du simien au nord de l’Éthiopie. C'est l'unique capriné vivant en Afrique subsaharienne, dont le maintien a été rendu possible par le climat tempéré des montagnes et plateaux éthiopiens. La majorité de la population restante se trouve actuellement dans le parc national du simien, principalement sur une bande de 25 km le long de l'escarpement nord.

Ce bouquetin est un habitant des falaises escarpées à des altitudes de 2 500 à 4 500 m. Le biome préférentiel où évolue l'espèce comprend les genévriers et autres forêts de montagnes, les prairies sous alpines et de broussailles, en plus d'un approvisionnement d'eau toute l'année.


Capra walie map
Carte de répartition du bouquetin d'Abyssinie

BIOLOGIE

Le bouquetin d'Abyssinie est un herbivore ruminant se nourrissant de buissons, d'herbes, de lichens, d'arbustes et de plantes grimpantes. Il est souvent observé se tenant sur ses pattes arrière pour atteindre les jeunes pousses de bruyère géante.

Le bouquetin d'Abyssinie se distingue des autres espèces de bouquetins par sa capacité à se reproduire à tout moment de l'année, avec un pic de mars à mai. Lors du rut, les mâles entrent en compétition pour la domination du troupeau et l'accès aux femelles. Ces combats peuvent être assez spectaculaires. Les adversaires se dressent les pattes arrière, puis se précipitent en avant pour heurter la tête et les cornes du rival avec une incroyable force. La gestation dure entre 150 et 165 jours. À terme, la femelle met au monde un seul petit. Les jumeaux sont extrêmement rares. Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle à l'âge d'un an.

Le bouquetin d'Abyssinie est principalement crépusculaire. Il peut être vu en train de se prélasser au soleil sur les corniches rocheuses en début de matinée et en fin de soirée. Au milieu de la journée, les individus deviennent plus léthargiques et ont tendance à se cacher sous l'ombre des broussailles denses loin du soleil intense et des prédateurs. Les femelles sont plus solitaires que les mâles en dehors de la saison de reproduction. Les mâles forment de petits groupes avec d'autres mâles d'âge ou de taille similaire. Ce modèle d'association est inversé au cours de la saison de rut, les femelles formant des groupes et les mâles s'isolant les uns des autres.


bouquetin d'Abyssinie 02
Bouquetin d'Abyssinie et son petit
© Dani Free

MENACES

L'habitat inaccessible offrait une certaine protection au bouquetin d'Abyssinie jusqu'à l'arrivée des armes à feu modernes, après quoi la population a baissé drastiquement. Par la suite, ce bouquetin a subi des chasses par les populations locales pour sa viande, sa peau et ses cornes. Les cornes étaient utilisées par les populations locales pour confectionner des tasses, mais aussi comme trophée pour décorer les maisons. En outre, l'habitat fragile de ce bouquetin est menacé par le pâturage du bétail et les cultures. La construction de routes pour faciliter le trafic fragmente l'habitat, augmentant ainsi l'érosion de son habitat et les nuisances sonores.

En 1963, la population de bouquetins d'Abyssinie était estimée à seulement 150 à 200 individus. Avec la création du parc national du simien vers 1969, le braconnage semble être sous contrôle. L'espèce est maintenant en augmentation avec plus de 500 individus. Néanmoins, un problème de conservation persiste dans la mesure où l'habitat naturel de ce bovidé est extrêmement limité.


bouquetin Abyssinie 01
Le bouquetin d'Abyssinie au Parc national du simien

STATUT ET CONSERVATION

Le bouquetin d'Abyssinie est actuellement considéré comme une espèce menacée. Il est inscrit dans la catégorie En danger (EN) sur la Liste rouge de l'IUCN.

En 1969, le parc national du simien a été créé pour protéger l'habitat et la faune en voie de disparition, et le bouquetin d'Abyssinie est devenu une espèce-phare pour la région. Le parc a également été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1978. Des gardes ont été engagés pour freiner le braconnage local et la culture illégale. Il est difficile de faire appliquer les lois actuelles de protection et l'empiétement humain continue, mais un récent rapport indique que la chasse semble maintenant être presque inexistante. Il semble donc que la présence de gardes au sein du parc ait un certain succès à cet égard, car les attitudes locales sur le sort de ces animaux ne semblent pas avoir changé. La sensibilisation pour la protection de ce bouquetin auprès des communautés locales et des représentants du gouvernement est donc un objectif important pour les futurs efforts de conservation pour le sauver de l'extinction. Quelques jardins zoologiques essaient de l'élever, l'effectif en captivité et semi captivité approchant les 300 animaux au milieu des années 2000, dont la moitié au Proche-Orient.


Walia ibex
En anglais, le bouquetin d'Abyssinie est appelé Walia ibex
© Andrzej Pałgan

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communBouquetin d'Abyssinie
English nameWalia ibex
Español nombreCabra montesa de Etiopía
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleCaprinae
GenreCapra
Nom binominalCapra walie
Décrit parEduard Rüppell
Date1835



Satut IUCN

En danger (EN)

bouquetin Abyssinie
Le bouquetin d'Abyssinie

SOURCES