Manimalworld

Antilope rouanne (Hippotragus equinus)


L’antilope rouanne (Hippotragus equinus) est un mammifère herbivore appartenant à la famille des bovidés. Cette antilope est classée dans le genre Hippotragus avec l'hippotrague noir (hippotragus niger) et l'hippotrague bleu (Hippotragus leucophaeus). L’antilope rouanne est également appelée Antilope cheval.


Antilope rouanne (Hippotragus equinus)
Antilope rouanne (Hippotragus equinus)



DESCRIPTION

L'antilope rouanne est l'un des plus grands bovidés d'Afrique, dépassant en taille le buffle d'Afrique et le grand koudou. Cette antilope mesure entre 1,90 m et 2,40 m de long, de 1,30 à 1,60 m de haut, pour un poids allant de 223 à 300 kg. La queue mesure de 37 à 48 cm de long. Ses cornes mesurent entre 55 et 99 cm. Il s'agit de la seconde plus grande antilope après l'éland. Le dimorphisme sexuel est présent chez cette espèce, les mâles étant plus grands et plus lourds que les femelles.

Son nom d'antilope cheval lui vient du fait qu'elle a un certain nombre de caractéristiques similaires au cheval tel que sa taille, son allure et sa crinière. Cette dernière s'étend d'entre les oreilles jusqu'au-delà des épaules. Son pelage est de couleur fauve sable à roussâtre foncé, avec le dessous blanc. Sa face comporte des marques contrastées de couleur noire et blanche. Les poils de la crinière sont sombres à leur extrémité. Les cornes sont massives et fortement annelées. L'antilope rouanne est dotée d'un cou épais et de longues oreilles étroites en pointe


Hippotragus equinus
Hippotragus equinus

HABITAT

L'antilope rouanne se rencontre dans les savanes d'Afrique, du Sénégal à l'ouest de l’Éthiopie, au sud de l'Afrique du Sud, au nord du Botswana et de la Namibie. Elle a été décimée dans plusieurs régions de son ancienne aire de répartition, mais reste relativement commune dans certaines parties d'Afrique occidentale et centrale.

L'antilope rouanne occupe les prairies ouvertes ou légèrement boisées comportant des herbes hautes un accès à l'eau. Elle évite les zones ayant de l'herbe courte, et préfère les endroits où il y a peu d'herbivores et de prédateurs.


Hippotragus equinus range map
Carte de répartition de l'antilope rouanne

ALIMENTATION

L'antilope rouanne est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose essentiellement d'herbe, d'arbustes et de gousses d'acacias. Dans la mesure où il lui est nécessaire de boire régulièrement, elle est donc obligée d'habiter dans des zones ayant un accès facile à l'eau. Ce bovidé se nourrit généralement le matin et le soir, et se retire dans les zones plus densément boisées pendant les grandes chaleurs de la journée.


Antilope rouanne 03
L'antilope rouanne est un mammifère herbivore

REPRODUCTION

Chez l'antilope rouanne, la saison de reproduction se déroule tout au long de l'année, bien que les naissances soient plus rares pendant la saison sèche. Lors du rut, les mâles se battent entre eux pour l'accès aux femelles. Ces combats peuvent être féroces, mais entraînent rarement la mort.

Après une période de gestation d'environ 280 jours, la femelle met au monde un seul petit dans une zone isolée. Alors que la mère retourne au troupeau dans la semaine suivant la naissance de son petit, les jeunes restent cachés jusqu'à ce qu'ils soient suffisamment robustes pour suivre le troupeau. La mère revient néanmoins auprès de son petit pour l'allaiter en début de matinée et en fin d'après-midi. Les femelles atteignent leur maturité sexuelle à environ deux ans et les mâles vers trois ans, lorsqu'ils sont expulsés de force du troupeau par le mâle dominant. Pour les trois prochaines années, le jeune mâle va vivre dans un troupeau de célibataires d'une dizaine d'individus, avant de pouvoir prétendre à la position de mâle dominant dans un troupeau de femelles.

L'espérance de vie à l'état sauvage de l'antilope rouanne est d'environ 17 ans.


Antilope rouanne 06
Antilope rouanne femelle et son petit

COMPORTEMENT

L'antilope rouanne grégaire qui vit en troupeaux de 5 à 35 individus, composés de femelle et leurs petits ainsi que d'un seul mâle dominant. Cette antilope n'a pas de territoire fixe, de sorte que le mâle dominant exclut les autres mâles sur un rayon de 500 m autour du troupeau. Si le mâle dominant rencontre un autre mâle adulte, une interaction violente peut parfois en résulter. Il se pavane fièrement face à son adversaire, avant de courir vers l'avant, pour tombe à genoux pour heurter férocement ses énormes cornes sur celle de son rival. Ce bovidé est principalement actif le matin et le soir, lorsqu'il fait moins chaud.


Antilope rouanne 02
L'antilope rouanne est un animal grégaire

PRÉDATEURS

Comme bon nombre de bovidés, l'antilope rouanne est une proie de choix pour bon nombre prédateurs naturels. Lions, hyènes, lycaons et léopards sont les animaux ayant la capacité de s'attaquer à ces antilopes. Les adultes en bonne santé échappent facilement à la prédation, mais les jeunes, les malades et les individus âgés sont des proies faciles pour ces carnivores.


Antilope rouanne 01
Gros plan d'une antilope rouanne

MENACES

Au cours du XXe siècle, l'antilope rouanne a vu une réduction importante dans ses populations. Dans certains pays, tels que la Mauritanie, le Niger, l'Ouganda et le Kenya, elle est proche de l'extinction, tandis que dans d'autres cette espèce a été entièrement éliminée, en grande partie à cause de la chasse illégale et la destruction de son habitat. Généralement, ce sont hors des aires protégées que sa survie est la plus menacée. Cependant, tous les parcs nationaux sont un refuge assuré pour cette espèce, à part peut-être dans le parc national Kruger qui n'a pas bénéficié de la pluviométrie nécessaire pour renouveler les hautes herbes dont a l'animal a besoin. Un afflux de zèbres et les gnous, bénéficiant des conditions des herbes courtes, ont également conduit à une augmentation du nombre de lions, et ont donc entraîné une augmentation de la prédation sur les antilopes rouannes adultes.


Antilope cheval
L'antilope rouanne est également appelée Antilope cheval

STATUT ET CONSERVATION

L'antilope rouanne n'est actuellement pas considérée comme une espèce menacée. Elle est inscrite dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge de l'IUCN. Les individus vivants au Ghana sont également inscrite en Annexe III de la CITES

Cette antilope se produit dans de nombreux parcs nationaux, tel que le parc national du Serengeti en Tanzanie. C'est la protection continue de ces zones de conservation qui permet de maintenir les populations d'antilopes rouannes en bonne forme.


Roan antelope
En anglais, l'antilope rouanne est appelée Roan antelope

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît six sous-espèces d'antilope rouanne :

- Hippotragus equinus bakeri

- Hippotragus equinus cottoni

- Hippotragus equinus equinus

- Hippotragus equinus koba

- Hippotragus equinus langheldi

- Hippotragus equinus scharicus


Antilope rouanne 04
L'antilope rouanne

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communAntilope rouanne
Autre nomAntilope cheval
English nameRoan antelope
Español nombreAntílope ruano
Antílope equino
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleHippotraginae
GenreHippotragus
Nom binominalHippotragus equinus
Décrit parÉtienne Geoffroy Saint-Hilaire
Anselme Gaëtan Desmarest
Date1803
1804



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Antilope rouanne 05
Antilope rouanne en captivité

SOURCES